Le Scriptorium

Par Lord_darcky Blog créé le 20/08/12 Mis à jour le 09/04/14 à 01h14

Là où l'imaginaire prend forme.

Ajouter aux favoris
Signaler
Nouvelle (Littérature)

C'est en ce jour qu'elle est arrivée, ce je ne sais quoi qui chamboula ma vie, cette petite chose qui fait que je me retrouve enchainé, hurlant à plein poumon sur ce monde invisible issue des ténèbres.
Et, bien entendue, aucune réponse, comme d'habitude.
Pourtant j'entends des sons, de temps en temps, mais il se peut que cela ne soit que ma simple imagination, ma stupide volonté de voir ou entendre quelqu'un.
Pourtant tout a commencé d'un rien, j'ai juste plongé dans cette univers, qui semblait si grand, si beau, si magnifique et pourtant j'aurais dû me souvenir de ce conseil « Derrière chaque jolie chose se cache une horreur ». Le malheur s'est emparé de moi dès mon premier pas ici, je fut attaqué par des millions de formes et de couleurs pour sombrer dans l'inconscience.
J'ai dû me battre avec les forces de ce monde, usant de cette puissance nouvelle m'octroyant de nouveaux pouvoirs inconnus.
La plus utile était cette communication à distance avec n'importe qui, bien qu'il n'y avait personne avec qui discuter, pas ici, pas dans ce monde où ne règne aucune logique, aucune règle établit autre que les nôtres et celles des autres quand on est aimable, mais je ne l'était pas.
Cela aurait put bien se passer, cela aurait dû bien se passer, mais j'ai échoué, j'ai trébuché, ceci n'est pas pour moi, pourtant je m'y suis accroché maintenant j'ai peur. Peur ! De ce monde qui n'est pas mien, de l'ancien qui n'est plus mien et l'entre-deux est effrayant, au point que je veuille en devenir le maitre pour tout régler, tout transformer, le mettre à mon image. Mais je subit un choc trop important dans ma recherche du pouvoir, je pensait que devenir ainsi m'en octroierais encore plus, je pensais en gagner toujours plus, jusqu'à rencontrer ces entités supérieurs, celles qui étaient là, celles qui furent toujours là et qui empêchent quiconque de se mesurer à elle. Même mon intelligence, ma tactique et ma volonté ne suffirent pas face à tout ceci et elle m'emporta car je ne pouvais plus la maitriser, elle m'emporta comme si je n'étais rien, moi qui avait obtenue sa toute puissance je n'était finalement devenu rien.
Et la folie prit le dessus.
M'entrainant toujours plus bas dans la déchéance, m'obligeant ce que je ne voulais point faire, créant des conflits en pagaille, s'en prenant à mes faiblesses cachées, s'attaquant aux seules choses que je tenait, prenant tout ce qui m'appartenait pour finalement m'abandonner, brisé, fendu, en morceaux.
Mais je fut plus fort, plus grand que la chute, je me remit debout, tenta à nouveau de la dominer, mais elle m'enferma et maintenant je hurle, à en cracher mes tripes pour que quelqu'un m'entende et me vienne en aide.
Mais rien, la folie avait pris le dessus, s'en était pris à toutes aides extérieures enfin presque toute.
Car aujourd'hui était différent, je le savais sans y croire, cela faisait si longtemps que j'étais enchainé ici, enfin d'après mes propres appréciations du temps qui devait être terriblement faussée.
Mais ma pugnacité travailla pour moi, je fis exploser les chaines, les réduisant en poussières qui ne me fit que tousser, souvenirs de cette vie pitoyable.
Puis vint le son que j'avais entendue, non pas une discussion, ni une simple voix, mais une musique qui me menait vers autre chose, vers un choix sûrement meilleur.
Et malgré le lieu et mon état je me mis à chanter sans m'en rendre compte, cette chanson magnifique, prônant des choses que je ne connaissait pas.

« One Love, One Heart
Let's get together and feel all right

As it was in the beginning
So shall it be in the end
Let's get together and feel all right

Let them all pass all their dirty remarks (One Love)
There is one question I'd really like to ask (One Heart)
Is there a place for the hopeless sinner
Who has hurt all mankind just to save his own?
Believe me

One Love, One Heart
Let's get together and feel all right

As it was in the beginning
So shall it be in the end

One Love, One Heart
Let's get together and feel all right

Let's get together to fight this Holy Armageddon
When the Man comes there will be no no doom
Have pity on those whose chances grove thinner
There ain't no hiding place from the Father of Creation

One Love, One Heart
Let's get together and feel all right »

Voici ce que j'entendis et que ma voix se mit à reproduire et ce même quand tout ne fut que silence, cette chanson fut une lueur, un moyen d'avancer dans ce monde noirâtre et désolé.
Mais elle me fit surtout arriver dans un autre monde, qui n'avait rien à envier à l'autre, une autre forme de folie, peut être plus saine, mais sans grande volonté de l'expérimenter, peut être tenterais-je ma chance une autre fois, mais actuellement je me devais de continuer mon chemin, mais la musique n'était plus là et les autres monde qui était juste à coté n'était que folie que ce soit ce monde où il n'y a que cantique, celui où il n'y a que chant guerroyant ou l'autre qui n'a que discours stupides. Tous était basé sur la folie. Cette folie qui dirige tous les mondes, qui domine toutes choses, cette folie qui s'était emparé de moi était partout, mais la mienne était plus grande, plus puissante, plus magnifique mais aussi plus sombre, plus dangereuse, plus belliqueuse.
Il ne restait plus qu'un chose à faire, dominer cette folie et créer mon monde, un monde ultime où toutes les folies seraient présentes mais dans un immense équilibre où seul subsisterais le vrai pouvoir.
Je ne devais pas mettre longtemps à réussir cela, car au moment précis où ma décision fut prise le pouvoir m'envahit tel une vague déchirante et larmoyante, ne désirant qu'une chose, que mes choix se fassent.
La disposition des folies me prit plus de temps, elle fut de l'ordre de quelques minutes, mais en plein mouvement elle me rappela quelque chose, le mélange me fit souvenir cette peur qui était enfouie en moi, cette peur du monde qui n'était plus mien et que je voulais reconstruire.
Ma nouvelle décision fut stupide mais néanmoins immédiate, je pris la fuite, me cachant dans ma folie, dans la noirceur de mon âme, de mon corps, de mon coeur.
Le désespoir afflua à nouveau en moi, mais je n'était plus enchainé et la musique ainsi que ce monde de saine folie était toujours présent, il en fut ainsi depuis lors, m'égarer par ci par là, tombant de temps en temps dans le désespoir, m'aventurant un peu dans l'amour, côtoyant quelques fois la religion, m'approchant de près de la politique et me frottant sérieusement avec la guerre.
Ce qui me fit régner en maître sur chacun des mondes qui était tous mien, mais ces mondes en côtoyaient d'autre, une infinité d'autres que le futur me ferras sûrement visiter, dont certain que je ferais avec grand plaisir une fois que le grand ménage seras terminé.
Tout ça pour finir sur ce petit message, je vous invite tous par ici, préparez vous à entrez dans la folie des mondes ! Mais souvenez vous derrière chaque jolie chose se cache une horreur.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
Je plussoie ... Belle écriture.

H.S. : Quelque chose me dit que tu aimes Motorhead ...
Lord_darcky
Signaler
Lord_darcky
Pour les fautes j'ai pas revu le texte depuis l'écriture c'est à dire deux ans et j'aime pas me relire, sinon c'est de moi, mais c'est possible qu'inconsciemment je l'ai repris de quelque part.
Lupi
Signaler
Lupi
Malgré toutes les fautes de conjugaison et divers mauvais accords, le texte est intéressant. « Derrière chaque jolie chose se cache une horreur » citation ou création personnelle ?
Lord_darcky
Signaler
Lord_darcky
Bon ce texte est très vieux, un des premiers que j'ai écris (Le tout premier est maintenant perdu dans le disque dur de mon ancien pc qui n'a pas supporté la chaleur de l'été ><) Bref peut être un de mes préférés et j'en fait profité, même s'il est déjà dispo sur deviantart mais j'espère avoir plus de succès ici xD

Édito

Jeune passionné de jeux vidéos, de série TV débile, de lecture et d'écriture. J'ai décidé de me lancer dans le blog pour me permettre une meilleur visibilité de mes travaux jusqu'alors uniquement présent sur deviantart, mais ne mettant pas vraiment en avant les textes français, j'ai décidé de tenter mon coup ici :p

Vous trouverez un peu de tout, nouvelle, poésie, scénario de JdR, ainsi que de simples idées diverses et variées

Pourvu que vous preniez autant de plaisir à la lecture que moi à l'écriture.

Et pensez à allez sur la carte du metal pour en apprendre plus sur les différents genres de métal et rock.

Archives

Favoris