Scratosorus blogosorus

Scratosorus blogosorus

Par Scratosorus Blog créé le 11/07/12 Mis à jour le 24/08/13 à 13h15

Bonjour ; étant d'un naturel altruiste ; je vais vous spamer tous les jours avec mon billet d'humeur ;)le tout sera teinté d'une mauvaise foi que je revendique entièrement concernant différents sujets qui me tiennent a coeur ; bref ma vie ma oeuvre mon gland ( comme dirait un célèbre écureuil )

Ajouter aux favoris

Édito

Bonjour le gens . Et oui, dans quelques minutes j'aurai soudainement moins d'amis car avouant été touché par le grâce de Yuna. A une certaine époque ou je ne jurais que par les RE bien bourrins, ce FFX m'a évéillé à quelque chose de plus subtil, de plus humain je dirais. Un peu comme MGS qui dans un contexte plus guerrier poussait le joueur vers moins de violence, et osait remettre en doute la théorie d'une Amérique au dessus de tous soupçons.

Dans les cas de ces jeux ( et d'autres mais c'est un édito pas un  article donc je ne m'étale pas ), on peut parler de révolution dans la façon d'approcher le Soft, et voilà pourquoi mon blog est aux couleurs des deux licenses. Alors sur ce coup là je sais que je vais m'attirer des moqueries, et des inamitiés mais je suis là, pour communiquer sur mes passions, pas pour être populaire.Chacun à ses émotions et il serait convenable que tout le monde respècte ça.

A la mémoire de Yannick Zicot 1978/2012, foutu game over !

Archives

Favoris

Signaler

Ca vous étonne Scratosorus qui parle d'Adam Jensen ? Et bien étonnons jusqu'au bout.

Même si le quidam est toujours moins sexy que Lara ou Bayonetta, il mérite malgré tout qu'on parle de lui comme instigateur d'un genre un peu ignoré : "l'hybride qui a bien tourné".

Je ne suis pas un fan des mélanges de styles, mais penses être suffisament avisé pour déceller un bon jeu, et ce, même si il sort d'un cadre bien défini. Et donc décerne un big up d'honneur à Deus ex human revolution. Ou la rencontre improbable entre action, infiltration (youpi) et rôle. J'avoue que sur le coup je me suis dit "ca y est ils ont craqués du slip chez Eidos", Mais à l'usage je me suis apperçu que l'assemblage était très bien réalisé, et que si je devais conseiller quelques jeux à un "p-ésiste 3" débutant, il en ferait certainement parti.

Je ne referais pas son test ( je suis moyen dans cet exercice ), mais ce jeu mérite qu'on fasse un peu de bruit pour lui. Un peu comme Mass Effect 3 qui m'a fait hurler au prime abord, mais qui s'est révelé être au final un excellent investissement.

Donc de bons mélanges sont possibles, le plus dur restant de trouver un public qui sera réceptif à la nouveauté que le concepteur pourra apporter a son projet ( et pour moi ce n'était pas gagné ). Et eidos a bien réussit à casser la cabane au Canada.

reste à vous faire votre opinion, voir votre "revolution".

A très bientôt les gens ;)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires