Le Blog de Polochon

Par Polochon Blog créé le 11/01/13 Mis à jour le 19/06/16 à 20h43

Un grand barda 'portnawak.

Cette expression ne veut rien dire? Parfait, elle est donc à l'image de ce que sera ce blog et son organisation.

Ajouter aux favoris
Signaler

[Je précise que ce "petit manuel" vaut pour toute manifestation susceptible d'accueillir du monde, beaucoup de monde.)

Pour ne pas avoir à souffrir de la foule, souvent idiote du fait de la simple "mentalité de foule", il vous suffit de suivre quelques règles très simples, les plus importantes étant, dans l'ordre, de faire attention au jour de votre visite puis à l'heure de votre arrivée.
Si classement il devait y avoir, ça serait sans doute:

1) Samedi? FUYEZ!
(Si vous n'avez pas le choix avec une autre date c'est que la maifestation n'est pas -énorme-: selon toute vraisemblance, ça devrait se passer correctement entre personnes qui partagent une même passion.)

2) Un jour férié? FUYEZ!

3) Une opération spéciale qui a toutes les chances de mal tourner? FUYEZ!

4) Arriver à l'ouverture? EVITEZ! A moins de vouloir participer à un truc où le placement est important (genre "1er arrivé 1er servi"), et encore: même dans ce cas, demandez-vous si ça vaut vraiment la peine de vous lever tôt puis piétiner et faire du sur place avant d'être au chaud.
(Généralement, arriver dans les 12h ou un peu avant est un bon compromis: ceux qui voulaient venir pour l'ouverture sont déjà à l'intérieur et ceux qui préfèrent arriver un peu plus tard (ou ont pris du retard) préfèreront déjeuner tranquillement de leur côté. Vous n'aurez donc pas à attendre beaucoup devant les portes, voire pas du tout, et il n'y aura pas encore foule l'après-midi.)

5) Les foules, parfois, ça bouchonne. Plutôt que vous énerver et entretenir une mauvaise humeur générale, prenez votre mal en patience, essayez de réfléchir à des circuits par lesquels ça pourrait aller plus vite... et dites-vous que si "ça se passe toujours bien au Japon, pourtant!", c'est parce qu'au Japon quand ça bouchonne personne n'essaie de doubler, tout le monde avance tranquillement à vitesse d'escargot, de toute manière c'est pareil pour tout le monde.

J'applique ces quelques principes depuis plusieurs années pour plusieurs manifestations, et grâce à ça je continue à passer des Japan Expo agréables et je n'ai pas du tout à me plaindre de l'organisation de la PGW cette année, suite à mon passage aujourd'hui (jeudi). En effet, pour le jour, le mercredi, le vendredi et le samedi étaient à fuir: restaient le jeudi et le dimanche, j'ai opté pour le premier. Je voulais arriver à midi, mais comme je suis tête en l'air comme pas permis j'ai eu plusieurs contre-temps et suis arrivée dans les 13h30: personne devant les portes, un peu de monde à l'intérieur mais rien du tout d'insupportable: deux "noeuds", pas très gros et très faciles à contourner en passant par les "rangées externes". De toute manière, ça s'est rapidement calmé. Dès mon arrivée j'ai pu mettre les mains sur Bravely Default, après un petit tour du salon histoire de voir la configuration et ce qui pourrait être intéressant à faire cette année je n'ai eu à patienter que 45mn pour accéder au stand PS4, un peu moins pour voir la démo de Watch Dogs et 30mn à tout casser pour tater d'ACIV chez Ubisoft. Je n'ai pas cherché à jouer à une xBoxOne parce qu'aucun jeu présenté ne m'intéressait, mais en soit il n'y avait pas à attendre longtemps pour tâter de la manette. Pareil sur le stand Nintendo (où Bayonetta 2 était présenté, soit dit en passant).

Donc voilà, en se débrouillant bien, il était tout à fait possible de jouer à plusieurs jeux.

Par contre, mais là l'organisation n'y est pour rien, j'ai largement préféré la PGW de l'année dernière: il y avait quelques jeux plus mineurs dans les coins, des curiosités à regarder du coin de l'oeil, enfin c'était un peu varié quoi. Là il y avait "l'artillerie lourde" avec plusieurs bornes pour chaque GROS jeu et pas grand chose d'autre. C'est pour ça que je me suis retrouvée à aller faire la queue pour Watch Dogs et surtout AC IV (alors que j'y avais déjà joué sur le stand PS4): généralement je profite de ce genre de salon pour découvrir ou approfondir d'autres choses. Mais soit j'ai raté des bouts, soit il y avait beaucoup moins d'exposants et l'intérêt du salon en a fortement pati, surtout parce que les constructeurs ont avant tout présenté des jeux "faits maison": il y avait 3 ou 4 jeux indépendants pour la PS4 mais qui n'avaient pas l'air révolutionnaires (dont le fameux Octodad, lui c'est juste qu'il ne m'attire pas), Tear Away pour la Vita (ah, et un Batman... sur la partie "pre-stand", où on a tellement peur de rater son tour qu'on ne touche pas aux Vita environnantes, même si le jeu paraît alléchant!), presque rien pour la PS3 chez Sony (un jeu de voitures et point?), pas grand chose de plus pour la xBox360 chez Microsoft (y avait-il un seul jeu?) etc. Généralement les stands Square sont remarquables parce qu'ils présentent autre chose que du jeu pur et dur, il y a un minimum de scénographie et toute la clique, mais là pas de Square et définitivement rien qui s'en rapproche chez les autres.
Les tournois inutile d'en rajouter: l'année dernière j'avais beaucoup aimé un stand qui montrait un jeu de baston (Tekken?) avec une compétition sur une scène au milieu et des bornes où les gens pouvaient jouer autour; cette année, c'était du FPS et assimilés sur écran géant, point. Enfin, si, 2-3 stands autour pour jouer à des parties en multi (dont celui d'AC IV de mémoire), mais rien sur les dits stands pour donner envie au néophyte de découvrir: des ordinateurs sur les côtés, une bannière au fond, des types qui te regardent de travers si tu approches (et que tu es une fille, peut-être?), s'per engageant...

Ubisoft et Nintendo ont fait un minimum d'efforts, pour Bandai les jeux présentés ne m'intéressaient pas mais au moins c'était présenté de manière à donner envie de s'arrêter. Pour le reste... dans l'ensemble, cette PGW fut moins intéressante que l'année dernière. Moins bruyante aussi, et ça c'est positif! En effet, l'espace était BEAUCOUP plus grand: les quelques "points bruyants" ne polluaient pas tout le reste du local. Ah, et, heureusement que je savais qu'il y avait un espace "enfants et vieilleries", sinon je ne serais pas allée voir sur un plan où il pouvait bien se cacher: je pense que beaucoup de monde est passé à côté. D'ailleurs, on peut se demander pourquoi l'espace "vieux jeux" s'est retrouvé dans l'espace "jeux pour enfants"... ah, mais ça doit être parce que le jeu vidéo était avant tout pour les enfants à l'époque! C'est vrai, ça a tellement évolué depuis... Toujours sur cet espace "vieux jeux", je regrette qu'il n'y ait rien eu sur les ordinateurs: l'année dernière il y avait quelques jeux CPC et Atari, cette année il n'y en avait que pour les consoles, avec encore et toujours les mêmes jeux à 90%... limite ça me donnerait envie de ramener mes cartouches et CD histoire de jouer à quelque chose qui change un peu, de temps en temps.

Au final, mon bilan de cette PGW est assez mitigé: j'ai passé un bon moment, mais pas vraiment découvert quoi que ce soit, la faute à des exposants trop frileux peut-être. Ca serait bien que les espaces "vieux jeux" de ces manifestations se renouvellent un peu de temps en temps, aussi... Dans tous les cas, en gérant bien le moment de sa venue, il était définitivement très facile de jouer à un peu tout et de ne pas avoir à souffrir de "gros beaufs", je l'ai vécu!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Les messages type "c'était mieux avant, pourquoi Gameblog ne devient pas Le Monde du jeu vidéo!" me tapant allégrement sur les nerfs depuis quelques temps, j'ai décidé d'ouvrir un blog 'portnawak. Histoire que les gens comprennent bien pourquoi ils n'aiment pas la "nouvelle" tournure de Gameblog, sa communauté, tout quoi. Vous êtes donc prévenus, ça va partir en vrille, sur tout et n'importe quoi... et rarement du jeu vidéo, en fait. Ca va peut-être(/sûrement!) vous saouler, mais au moins vous saurez pourquoi vous vous plaignez!

-La rédaction du présent blog décline toute responsabilité en cas d'abandon soudain du présent blog, ça fait partie des travers de sa direction. D'un autre côté, ça vous fera des vacances, priez donc pour que son emploi du temps devienne rapidement trop chargé!-

Archives