Premium
Pix'n Love - le blog

Pix'n Love - le blog

Par Pixnlove Blog créé le 20/01/10 Mis à jour le 26/06/15 à 12h49

L'actu des Editions Pix'n Love et autres joyeusetés rétro...
http://www.editionspixnlove.com/

Ajouter aux favoris
Signaler
Communication

Afin de compléter nos derniers post relatifs à la sortie de l'ouvrage Jeuxvideo.com - Une Odyssée Interactive, nous souhaitions pour finir vous diffuser un extrait d'une interview de son auteur, Sébastien Pissavy. A noter que vous retrouverez l'ensemble de l'interview dans le prochain Pix'n News !

1) Peux tu nous présenter quel objectif tu nourrissais avec ce livre ? Quelle était ta motivation ?
Bizarrement ça faisait plusieurs années que j'avais en tête de raconter l'histoire de la création de Jeuxvideo.com. Dès le début des années 2000, j'avais l'impression que j'avais eu la chance de participer à une aventure rare, qui méritait d'être écrite.

Plus tard en 2009, avec la naissance de ma fille, ce besoin d'écrire et de laisser une trace s'est considérablement accru. J'ai alors tenté d'écrire à mes heures perdues, avant de renoncer par manque de temps, ce temps disponible que j'ai eu en abondance à mon départ de jeuxvideo.com en août dernier. J'ai alors décidé de m'attaquer vraiment à ce projet sans cesse différé. Et pour m'obliger à le faire, je l'ai annoncé publiquement sur mon blog et dans quelques médias. Avec cette annonce, je ne pouvais plus reculer !

2) Certaines personnes ont pu croire, à tort, qu'il s'agissait d'une auto-biographie. Peux tu nous parler du contenu de l'ouvrage ?
Je n'ai pas eu une vie suffisamment riche, dense et digne d'intérêt pour qu'à même pas quarante ans, j'écrive mon autobiographie. Ce serait ridicule. Ce livre, c'est l'histoire de Jeuxvideo.com. Évidemment, c'est moi qui la raconte, donc le récit est émaillé d'anecdotes personnelles. J'y parle aussi brièvement de mes premières amours vidéoludiques afin d'expliquer ce qui m'a conduit à cofonder Jeuxvideo.com.

3) Le livre possède un fort côté didactique pour tous ceux qui souhaiteraient devenir entrepreneur. Était-ce une volonté délibérée de ta part ? Une manière de distiller un peu de ton expérience et de pousser les jeunes à franchir le pas de la création d'entreprise ?
Je crois qu'au fil du temps, je me suis découvert un goût pour la création d'entreprises, moi qui n'y étais pas du tout prédestiné. J'aime les gens qui prennent leur destin en main, misent leurs économies et n'attendent rien de la collectivité. Et puis les jeunes créateurs d'entreprise sont souvent enthousiastes et passionnants à écouter. Si jamais ce livre inspire quelques créateurs, il valait la peine d'être écrit !

Vous procurer le livre Jeuxvideo.com - Une odyssée Interactive


 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

TRK
Signaler
TRK
Il se vend si mal pour en faire la promo toute les semaines ? :D
Lightman
Signaler
Lightman
Merci Dab pour ce commentaire. Jack Welch est un business-man à l'américaine, brillant PDG de General Electrics, mais à quel prix ? J'ai vraiment peu de choses en commun avec cet homme, et surtout pas la façon dont il traitait ses employés. Car je rappelle qu'il est connu pour avoir imposé à ses responsables de service de licencier chaque année les 10 % de salariés les moins performants. Pour ma part, j'ai signé plus de 150 embauches, et seulement 2 licenciements en 15 ans : 2 salariés en arrêt de travail depuis de nombreux mois, qui ne pouvaient malheureusement plus reprendre le boulot, et que j'ai donc dû licencier (ce qui m'a été très difficile humainement).

Tu as raison sur l'obsession pour l'audience, c'est la règle du jeu et je dois dire que ça a quelque chose de ludique, un peu comme dans un jeu vidéo où on veut pousser le high score le plus loin possible. Ca m'amusait beaucoup plus que les records de chiffre d'affaires. C'est la raison pour laquelle les chiffres du business sont peu présents dans le livre, contrairement à l'audience qui avait ma préférence. Cela dit, ce n'était pas le seul critère sinon jeuxvideo.com ne serait pas le seul media à accorder autant de place aux jeux indépendants dont l'audience est très faible.

Sébastien Pissavy.
http://lightman.typepad.com
Dab
Signaler
Dab
J'ai un avis contrasté sur ce livre.

Bien que la lecture de l'ouvrage soit agréable et éclairante sur plusieurs aspects de la création de jeuxvidéo.com, le récit de la trajectoire de l'entreprise - et par extension de ses créateurs - est souvent agrémenté de considérations managériales et entrepreneuriales (contestables) moins intéressantes d'un point de vue historique (voir sociologique) et qui relèvent plus de l'ordre idéologique.

J'ai parfois eu l'impression de lire un ouvrage de Jack Welch - dont je m'amuse à penser qu'il serait sans doute recommandé par les "Jeunes Pop". On peut constater cela à plusieurs reprises, notamment à travers cette obsession des courbes d'audience qui reviennent systématiquement tout au long du livre (elles en seraient presque le fil rouge) ou encore la promotion d'une vision libérale de la responsabilité individuelle. Sur ce dernier point, Sébastien Pivassy résume assez bien cela dans une phrase de la présente interview : "J'aime le gens qui [...] n'attendent rien de la collectivité". Vous avez compris les petits entrepreneurs en herbe :-) ?

Édito

Les Editions Pix'n Love vous proposent, pour la première fois en France, de nombreux ouvrages uniquement dédiés aux jeux vidéo ainsi qu'à leur histoire.

 

  

LE SITE !

SUIVEZ-NOUS :)

 

 

Archives

Favoris