Premium
a boy and his blog
Signaler

lead

Et voilà, après près de 15 heures sur Lead and Gold, je me prête au jeu des impressions parce que merde, on ne parle pas assez de ce jeu qui pourtant le mérite bien.

/!\ Mise à jour disponible 19 mai : ajout d'une nouvelle map (Jacob's Bridge) et d'un mode de jeu "Demolition", ainsi que quelques corrections et ajouts que je vous invite à lire sur la page de mise à jour.

Lead and Gold, c'est un TPS multi PC & consoles développé par Fatshark, dans lequel on mange du plomb et on ramasse ses restes. Une bonne vieille ambiance western avec ses villes fantômes, ses mines d'or, ses village luxuriants et ses couchers et levers de soleil... Ca faisait bien longtemps que je n'avais pas eu l'occasion de parler en bien d'un jeu emprunt de cet esprit; peut être bien depuis Outlaws.

J'irai à l'essentiel : dans le jeu, les équipes sont constituées de 5 joueurs maxi, qui s'affrontent dans 6 maps à travers 6 modes de jeu :

  • Vol : un mode bien sympathique dans lequel on doit détruire le coffre de la banque défendue par l'équipe adverse, piquer l'or et le ramener dans sa base. Une sorte de CTF avec un soupçon de VIP puisque celui qui transporte un sac est super vulnérable et ne peut pratiquement rien faire sans couverture.
  • Conquête : un mode de capture de point classique.
  • Fusillade : un vulgaire deathmatch. Sans intérêt.
  • Baril de poudre : pour moi le mode de jeu le plus fun : détruire des objectifs ennemis en transportant des barils de poudre. Ce mode tourne souvent au carnage puisqu'un seul tir fait exploser le baril, mais réussir à jouer tactique rend le jeu plutôt épique.
  • Cupidité : les deux équipes s'affrontent pour un tas d'or. Celle qui en rapporte le plus à sa base gagne.
  • Fièvre de l'or :  mode limité à deux joueurs, affrontant des bots complétement stupides et dans lequel il faut piquer le plus d'or possible.

Avec Vol, Baril de poudre et Conquête, il y a déjà de quoi bien se marrer. Les autres modes sont sympathiques mais très peu joués online. C'est un jeu qui peut s'avérer particulièrement frustrant si votre équipe ne joue pas le jeu; beaucoup de moments se basent sur la coopération et la couverture, mais peu de gens prennent la peine de jouer comme il se doit. Il est donc particulièrement conseillé de jouer entre potes et sur Mumble (aucun chat vocal ingame n'est dispo).

lag_win32_public_dev-2010-05-08-11-08-34-87 lag_win32_public_dev-2010-05-01-10-14-32-31 lag_win32_public_dev-2010-05-08-11-03-03-90 lag_win32_public_dev-2010-05-01-10-22-51-59

On passe aux classes de personnages :

  • Le Boutefeu : barbu costaud armé d'un fusil de chasse qui envoie sec, il peut balancer des explosifs dans le camp ennemi. Beaucoup de joueurs se plaignent de la surpuissance de la classe au corps à corps, absolument dévastatrice si utilisée par un joueur avec un minimum de skill.
  • Le Député : le black de service est une classe moyenne. Il utilise une carabine de type Winchester à 10 coups ainsi qu'un revolver classique à 6 coups. Efficace à moyenne et courte portée, sa capacité à marquer les ennemis à la BFBC2 rend bien des services.
  • Le Trappeur : l'unique femme du titre incarne la campeuse du coin. Avec un 6 coup en réserve, elle est peu jouée car demande un minimum de connaissance des spots pratiques. Utilisée n'importe comment, c'est une classe qui peut se faire détruire en 2 secondes au corps à corps. Toutefois, sa capacité à poser des pièges à ours la rend redoutablement efficace à stimuler un potentiel de ragequit : tout perso pris au piège est immobilisé quelques secondes, impuissant, laissant tout le temps à son adversaire de lui exploser la tête.
  • et enfin le Flingueur : sa capacité à vider son 6 coups en une seconde le rend très puissant à courte portée. Il est également efficace à moyenne portée.

Ces quatre classes offrent un bonus de synergie selon la classe choisie : blindage, précision, dommages et coups critiques. On ne reprend de la santé qu'en se trouvant à côté d'un équipier. Rester en groupe vous rend donc potentiellement plus redoutable, bien que l'aire d'effet est assez réduite.

lag_win32_public_dev-2010-05-01-10-23-55-82 lag_win32_public_dev-2010-05-04-17-34-04-86 lag_win32_public_dev-2010-05-01-15-34-18-57 lag_win32_public_dev-2010-05-04-17-33-55-09

Au niveau du gameplay, ça répond nickel et ça se prend en main immédiatement. Il n'y aucun système de couverture et c'est très bien comme ça : marre de jouer le planqué derrière un muret, va falloir esquiver avec la touche ctrl. D'autant que les armes envoie quand même pas mal, et on a vraiment l'impression d'envoyer du plomb dans la gueule de l'ennemi : c'est dynamique et ça sonne bien. Si vous crevez, vous ne mourrez pas tout de suite; vous restez à terre avec la possibilité de tirer avec un 6 coups, en espérant qu'un coéquipier vienne vous relever avant que l'adversaire vous décharge son chargeur dans la tronche, vous achevant dans l'humiliation. C'est sadique, sale et bruyant, on aime ça et on en redemande. Le jeu est assez dynamique et ça campe assez peu; on regrettera peut être une interactivité limitée avec le décor.

Techniquement, le jeu est plaisant à regarder et tourne facilement sur ma machine de pauvre (Phenom 9650, HD 4770, 4 Go de ram et Vista 64 bits); on a constamment du 60 fps et ce chiffre ne bouge jamais trop.Un titre plutôt bien optimisé donc, et dont les différents décors sont vraiment agréables à l'oeil. La modélisation des personnages et plutôt réussie et les environnements sont assez variés.

lag_win32_public_dev-2010-05-04-17-07-45-47  lag_win32_public_dev-2010-05-08-09-40-16-651 lag_win32_public_dev-2010-05-04-17-40-22-46 lag_win32_public_dev-2010-05-04-17-35-20-93

Bref vous l'aurez compris, Lead & Gold est un titre plaisant à jouer, avec une ambiance réussie et un gameplay au poil. Mais il y a quelques ombres au tableau :

  • le jeu gère les parties avec un système de matchmaking. Serveurs dédiés prévus, mais pas encore dispo. C'est agaçant de voir cette flopée de joueurs qui se téléportent à longueur de temps.
  • le système d'xp est limité au match en cours, et n'implique pas de statistiques sur la durée. Il s'agit donc d'un jeu sur lequel il est bon de jouer rapidement et pas longtemps sous peine de lassitude.
  • le fov, beaucoup trop limité, comme vous pouvez le constater sur les screens.
  • le spawnkill, beaucoup trop facile : dans chaque camp se trouve un drapeau que vous pouvez porter. Quand un joueur meurt, il a le choix entre apparaître à vos côtés si vous portez le drapeau ou spawner à la base. Une bonne idée dans l'absolu mais qui favorise largement du spawnkill abusif. De plus, même si votre base n'est pas directement accessible à l'ennemi, il est aisé de camper et de mitrailler tout joueur venant d'apparaître, ce qui provoque dans 80% des cas un ragequit massif.
  • 6 maps, c'est peu même si elles sont toute réussies.
  • les bots, complétement idiots.
  • pas de chat vocal ni d'indicateur de ping ingame

Il y a un groupe wefrag et un sujet sur canardpc. On organise fréquemment des parties et on se marre bien.

Le jeu coûte 15 euros. Si vous cherchez un TF2 light bien fnu avec une ambiance western sympathique et dans laquelle il fait bon fraguer, ce jeu est fait pour vous, si vous passez outre ses quelques petits défauts.

Site officiel | Acheter

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

a boy and his blog

Par nicozor Blog créé le 17/12/09 Mis à jour le 27/05/15 à 22h32

Ajouter aux favoris

Édito

Le blog d'un PCiste, sur un site de consoleux.

Archives

Favoris