Nintenboy

Nintenboy

Par Nintenboy Blog créé le 01/09/11 Mis à jour le 08/07/19 à 20h43

Nintendo en mode kawaï

Ajouter aux favoris
Signaler
actualité Nintendo (Jeu vidéo)

Playtonic, ce jeune studio britannique chasse sur les terres de Rareware, une pépite créative qui a malheureusement perdu de son brillant après le départ de ses développeurs cadre. Fuyant la tutelle étouffante du nouveau propriétaire Microsoft, une partie d’entre eux s’est dispersé dans différentes petites structures de développement dont ledit studio. Avec la franchise Yooka-Laylee, Playtonic se veut le dépositaire de l’âge d’or de Rareware. A son corps défendant ?

Les aventures de deux petites créatures sorties du même imaginaire des créateurs de Banjo-Kazooie se poursuivent en 2,5D. Cette représentation visuelle rappelle avec force de références une autre production de Rare… Donkey Kong Country. « Nous ne prétendrons plus présenter nos productions comme ‘’successeur spirituel de’’, se défend Gavin Price, responsable du studio ». Si le battage marketing a bien fonctionné pour le premier volet, convoquer l’inconscient collectif n’est pas sans danger, reconnaît l’homme. L’identité vidéoludique de Playtronic pourrait souffrir de ce style emprunté, c’est pourquoi : « nous allons créer de nombreux jeux dans des genres divers (…) nous devons nous concentrer sur ce qui rend nos jeux pertinents et uniques ».

Pour l’épisode The Impossible Lair, le concept narratif ouvert offre la possibilité d’aborder chaque étapes de l’aventure dans l’ordre de son choix. Loin de la linéarité d’un DK et de son budget de développement : « l’enveloppe financière consacrée aux cinématiques de DK : Tropical Freeze est probablement équivalent à celle consacrée à l’ensemble de notre titre » argue G. Price. Sur ce plan, le britannique désargenté a perdu une bataille, mais pas la guerre de l’originalité : « nous devons identifier ce qui fait la spécificité de nos jeux ». Pour cela, les joueurs doivent disposer d’éléments de comparaison. Mais très peu de société s’engage dans la plateforme 3D en dehors de Nintendo, si bien que Playtronic est inévitablement renvoyé aux productions du japonais maître en la matière.

Autre mésaventure qui a surpris les créatifs du studio anglais, la lecture que font les journalistes de ce volet au mode visuel singulier. Qualifiés d’épisode « transitoire » par ces derniers dans l’attente d’un prochain gros titre exploitant la 3D temps réel, G. Price accuse le coup en défendant bec et ongle l’originalité de The Impossible Lair : « nous pensons sincèrement qu’il n’existe aucun jeu de plate-forme comme celui-ci ».

Yooka-Laylee : The Impossible Lair sera commercialisé à la rentrée. S’il reconnaît faire de courtes nuits de peur de ne pas reproduire le succès du premier épisode (1 million d’exemplaires écoulés), G. Price s’impose cette profession de foi : « laissez nos jeux parler d’eux-mêmes ».

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

air-dex
Signaler
air-dex
@SamyXXY : SM3DW était très bien fotu niveau gameplay. Son problème était surtout l'emballage (graphismes et univers) qui était juste nul à chier. Trop kawaï pour être bon. Et puis Bowser Chat putain !
air-dex
Signaler
air-dex
@SamyXXY : Non mon surcote est NieR: Automata. Les versions PC de NA et YL sont sortis quasiment en même temps, à 1 mois près grand maximum. Les deux n'étaient initialement pas bonne : gros problèmes d'opti pour NA et gros problèmes de caméra pour YL. À l'époque j'avais pris les deux et je me suis pris consécutivement deux déceptions à cause de ça. J'avais alors décidé d'attendre les patches pour jouer. Playtonic avait bien rectifié le tir avec le sien pour Yooka-Laylee. Quant à celui de VieR Bugmata, on l'attend encore.
SamyXXY
Signaler
SamyXXY
Cool de pouvoir lire un article qui parle de jeu de plateformes 3D. C'est le genre qui en a amené beaucoup à aimé ce média et auquel très peu de personnes s'intéresse aujourd'hui, peut-être la faute à un niveau d'aboutissement extrêmement haut très tôt (avec Super Mario 64).

Perso j'ai hâte de voir ce que sera ce "Yooka-Laylee The Impossible Lair", j'ai bien aimé 3DWorld et j'ai envie de voir plus de jeux qui s'en inspirent, même si c'est pas ouf au final.

@Air-dex : j'ai un petit doute mais quand tu parles de "surcôté" tu penses à "A Hat In Time" ?
Nintenboy
Signaler
Nintenboy
en fait, le succès du premier volet met une pression énorme à l'équipe, ils se savent attendus au tournant. Et oui, tu as mille fois raison pour MG, ses couloirs en 2,5D ont été très frustrant après un Mario Sunshine très ouvert.
air-dex
Signaler
air-dex
Ce qui est dit ici me semble sévère. Yooka-Laylee est loin d'être un mauvais jeu, d'autant plus qu'il a réglé ses quelques défauts, notamment sur PC et contrairement à un surcoté sorti un peu avant lui. ;)

Cela étant, il est vrai que la force de Yooka-Laylee a été de sortir à une période où l'on manquait cruellement de jeux de ce type, à savoir des jeux de plateformes 3D en mondes ouverts. Nintendo n'en avait plus fait un vrai depuis SM Sunhine sur GCN il y avait un bail (j'exclus volontairement les deux SM Galaxy et SM3DW car trop linéaires et avec une part beaucoup trop importante de 2D-2,5D). EN bref ça nous manquait. Yooka-Laylee a bien comblé le manque et bien préparé "le retour du roi" avec SM Odyssey quelques mois plus tard. Bref il n'y a rien de péjoratif dans ce jeu. Certes SMO le poutre mais c'est normal, mais pour le reste il n'a à rougir de rien.

"S’il reconnaît faire de courtes nuits de peur de ne pas reproduire le succès du premier épisode (1 million d’exemplaires écoulés), G. Price s’impose cette profession de foi : « laissez nos jeux parler d’eux-mêmes »."

Il y a un truc que je ne comprends pas dans cette phrase. 1 million c'est très très bien pour un jeu indé. Cette phrase sous-entend un bide alors que c'est un très bon score, enfin je trouve.

Ou alors il a envie que son jeu bide et ce serait encore plus incompréhensible.
Nintenboy
Signaler
Nintenboy
mille mercis Djeanjo :D
Djeanjo
Signaler
Djeanjo
Article tres bien écrit, tres fluide... et pertinent merci
Nintenboy
Signaler
Nintenboy
il faut prendre ce titre comme une curiosité pleine de bon sentiment. ;)
Ryo12_00
Signaler
Ryo12_00
J’avais bien aimé le 1 et j’aurai pris le 2 si c’était dans la même veine mais là ils m’ont perdu(je n’aime pas les jeux de plateforme façon Nintendo)

Archives

Favoris