NewGameMachine
Signaler
Dernières infos et rumeurs (Jeu vidéo)
 
 
Il existe des conditions de travail éhontées que le monde merveilleux du jeu vidéo tente d'étouffer. Les indignations systématiques des joueurs à la limite du réflexe pavlovien trouvent un exutoire parfait dans leur combat sans fin contre la légèreté "des études scientifiques" traitant de l'influence des jeux violents sur le comportement. Continuons donc à ne rien voir. Jusqu'à ce que les médias se saisissent de scandales humanitaires et sociaux qui touchent les sous-traitants des grands constructeurs. Nintendo compris.
 
Foxconn aura fait parler d'elle plus d'une fois. Ce sous-traitant taiwanais a raflé énormément de contrats au nez et à la barbe de ses concurrents issues d'autres pays émergeants. La compétitivité prix, la docilité d'une main d'oeuvre qualifiée ainsi que le respect des délais de production très tendus a pesé dans la balance des géants de l'informatique, de l'électronique et du jeu vidéo. Apple, Sony, Microsoft, Nintendo ont tous jeté leur dévolu sur ce partenaire industriel stratégique. Avec des fortunes diverses. De récents mouvements sociaux ont secoué la bonne marche des affaires des dirigeants de Foxconn. La plus spectaculaire prendra la forme d'une menace de suicide collectif de salariés réfugiés sur le toit du siège social de la société. Apple, Microsoft étaient alors mis au pilori par les grands médias pour avoir été peu regardant sur l'honorabilité de leur partenaire industriel.
 
Dans l'urgence, l'instauration d'un dialogue social avait permis aux salariés de bénéficier de meilleurs conditions de travail. Revalorisation des salaires, cadence de travail moins soutenue et autres acquis sociaux ont acheté la paix sociale et relancé les affaires courantes. C'était sans compter la prédation des dirigeants de Foxconn à répéter d'identiques pratiques managériales moyenâgeuses dans d'autres pays d'Asie...
 
 
Le lancement de la Wii U est hautement stratégique pour Nintendo. Le prix de vente est l'un de ses principaux cheval de bataille : "vous serez étonné du prix d'achat de la Wii U" s'était vanté il y a peu Reggie Fils-Aime. Et pour cause. D'après l'enquête menée par un site chinois appelé Sina, Nintendo aurait dépêché les services de Foxconn afin d'assembler la Wii U dans une usine située au nord-est de la Chine. Habituellement peu regardant sur la réputation de ses partenaires d'affaires, Nintendo est de nouveau pris au piège. Il apparaît en effet que l'usine fraîchement ouverte embauche de très jeunes salariés âgés de 14 à 16 ans.
 
Pire, c'est sous la contrainte que de jeunes étudiants ont été débauchés en tant que stagiaires. Le chantage aurait été employé afin de les dissuader de partir : "sans stage tu ne décrocheras pas de diplôme d'études secondaires" voire même sous la menace d'une expulsion de l'école dans laquelle ils étudient, rapporte China National Radio. Les élèves enrôlés malgré eux témoignent d'abjects conditions de travail : "j'ai pris mon service de nuit pour finir au petit matin, vers 7 heures [...] mais si tu ne finis pas ton travail, le contre-maître ne te laissera pas partir [...] mes bras ont beaucoup souffert." Son calvaire ne s'est malheureusement pas arrêté là. Après avoir travaillé sans relâche, effectué des heures supplémentaires, le jeune stagiaire aurait demandé un congé maladie à ses supérieurs, immédiatement refusé. Après son troisième jour d'absentéisme, il a été licencié de l'usine et par ricochet expulsé de l'école dans laquelle il étudiait les sciences techniques.
 
Comme pour se laver de tout soupçon, une enquête interne a été diligentée par les dirigeants de Foxconn, confirmant l'existence de telles pratiques sociales : "ce n'est pas seulement une violation du droit de travail en Chine, c'est également une violation de la politique de Foxconn. Des mesures immédiates ont été prises pour remettre les stagiaires sur le chemin de l'école."
 
Ce n'est pas la première fois que Nintendo est mêlée de près ou de loin à de tel scandale. Le constructeur s'est toujours défendu d'appliquer une politique vertueuse dans la sélection de ses partenaires industriels. Pour se prémunir de cabale médiatique, elle aurait mis en place un audit régulier dans ses relations d'affaire. Visiblement, celui-ci est diablement insuffisant ou hypocrite. Je pencherai pour le second, et vous ?
 
Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

inFy
Signaler
inFy
Mais j'en suis bien conscient, et j'irai jamais blamer les gens qui achète du Made in China, loin de là. Par contre, ce que tu dis est très intéressant dans un contexte où "il faut acheter français".

Les politiciens prônent ce mouvement, et beaucoup de français s'accordent pour dire qu'ils ont raison. Pour autant, avec le contexte économique actuel, cela devient très difficile d'accorder ses actes avec ses mots. Si demain Mami va chez Carrefour acheter des collants et qu'elle le choix entre du Made in France à 5€ et du Made in China à 1€, toutes ses belles convictions vont soudainement disparaitre...

Encore une fois, mes exemples sont là avant tout pour discuter du décalage qu'on a entre la parole et le geste. Je dénonce avant tout l'hypocrisie qui frappe les gens. C'est ça qu'est agaçant au final :/
newgamemachine
Signaler
newgamemachine
On est aussi pris à la gorge par notre faible pouvoir d'achat InFy. Beaucoup d'entre nous achète du made in china parce qu'ils n'ont pas le choix, les fins de mois sont de plus en plus difficile.
inFy
Signaler
inFy
C'est moche, très moche, mais on est tous coupable. Et non pas seulement parce que on possède un iPhone, une Wii ou un Samsung Galaxy, mais parce que 85% de notre équipement quotidien (meuble, vêtement, high tech, vaisselle, ampoules, etc...) sont produits en Chine, et pas forcément par Foxconn. Pour autant, ce sont aussi des gamins qui bossent dessus.

Alors maintenant faut se sortir les doigts des fesses et admettre qu'au final, tout le monde s'en fou, oui tous on s'en fou. On abandonnera jamais notre petit confort pour une question d'éthique qui sert juste à "bien paraitre". Outre les pratiques douteuses de forcé les étudiants à bosser, y'a des gosses qui bossent en Chine car ils ont pas le choix, ils ont besoin d'argents, et que le seul moyen de s'en faire c'est en bossant. Alors ouais c'est pas Sex de taffer dans une usine à 14 ans, mais en attendant ils ramènent de l'argent et survivent, comme nos grand-parents le faisaient à leur époque...Car au final, c'est bien de ça qu'il est question pour eux, survivre...

Je dis pas que je le cautionne, que c'est bien ou mal, mais qu'objectivement, au vue de la situation sociale et démographique de la Chine, cette réalité qui nous frappe est juste une conséquence direct du besoin de survivre pour eux. Par contre, ce qu'est encore plus sale, ce sont les entreprises/gens hypocrites qui s'en cache..

NB: Lors de mon dernier audit sur place (2009), divers responsables d'usines m'avaient confier avoir du mal à recruter des ouvriers pour travailler dans les usines, notamment car ils étaient fatigué de faire ce boulot. In fine, on pourrait dire que les parents sont un peu responsable des conditions de leurs enfants ...
Chrisleroux
Signaler
Chrisleroux
Ca ne bougera jamais suffisamment ou ça ne fera jamais assez de vagues pour réellement faire changer les habitudes prises / mises en place par ce genre de système. Et surtout les gens n'ont pas envie d'entendre parler de ça : il n'est pas agréable de s'entendre dire que tu fais parti du système que tu exècres.
xXPastagaXx
Signaler
xXPastagaXx
Avec cette entreprise de plusieurs dizaine de millier d'employés tu ne regarde plus RIEN avec des yeux d'enfants ... iPhone, S galaxy, iPad et bien d'autres !!

Et pour l'histoire des stages, Apple a conclu le même marché avec les autorités chinoise pour la construction de son iPhone 5 ... Donc bon, un jour faudra ouvrir les yeux sur ces esclavagistes légaux! Vos iPhone 5 on été fabriqué par des adolescent chinois contraint d'arrêter leurs études pendant quelques semaines, mois pour vous. Quand vous achetez des produits venant de cette usine, vous devez être conscient de ça!
JUJUSAN
Signaler
JUJUSAN
La question que je me pose c est pourquoi ces sujets sont traités quasiment exclusivement par des bloggueurs ?
Pourquoi les site de JV hormis un ou deux n en parlent pas ? Tout comme l histoire du coltan qui a été juste relayée par jv.com et jvmagazine.com...
Pourquoi une telle hypocrisie à l heure ou les soit disant médias veulent faire avancer la culture du jeu vidéo ? On doit parler de TOUT ce qui la concerne !
Donald87
Signaler
Donald87
Honteux mais cela existe pour beaucoup 'autres choses ... Hélas :(
Yaden
Signaler
Yaden
Il y a des histoires à propos des pratiques sociales, des fournisseurs qui exploitent des minéraux issus des guerres en Afrique, l'environnement...

Apparemment, être peu cher, ça a aussi un prix.

NewGameMachine

Par newgamemachine Blog créé le 06/01/12 Mis à jour le 11/09/15 à 11h19

La high-tech du jeu vidéo

Ajouter aux favoris

Édito

Blog spécialisé dans la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la projection holographique.

Bonne lecture !

 

Archives

Favoris