NewGameMachine
Signaler
Dernières infos et rumeurs (Jeu vidéo)
Longtemps étouffée par le poids économique des éditeurs, la scène indé donne enfin de la voix à la faveur de la montée en puissance des circuits de distribution dématérialisés. Mais pas seulement. Egalement à l'origine de leur relégation en simple exécutant, les jours de la console de jeux au sens traditionnel du terme seraient comptés. Ces deux fardeaux (éditeurs, constructeurs) en voie de désintégration favoriserait ainsi l'épanouissement de la créativité : "les consoles de salon ne représentent plus une opportunité, déclare Sandy Duncan, pdg de YoYo Games. Elles ne sont rien de plus qu'une entrave à l'innovation."
 
Tuer le père, ce n'est pas autre chose que propose Duncan. "Les consoles passeront du statut de mass market au marché de niche dans les prochaines années" insiste le pdg de YoYo Games. Les droits d'entrée de plus en plus élevés interdisent aux développeurs généralement désargentés de se lancer sur ces plates-formes "à l'éco-système archaïque". Les PSN, XBLA et WiiWare sont pointés du doigt. Les constructeurs auraient en effet changé régulièrement les conditions d'accès à ces supports dématérialisés au dépend des intérêts de la scène indé. La modification unilatérale du tableau de bord de la 360 reléguant la visibilité de l'offre commerciale des petites structures de production indépendantes à portion congrue, la gestion tragico-comique de WiiWare par Nintendo, sont des exemples parmi tant d'autres qui auront laissé un goût amer à cette communauté prisonnière des intérêts contradictoires des fabricants comme des éditeurs.
 
A l'exemple d'initiatives telles que Ouya, Steam, les constructeurs dits traditionnels pourraient y trouver avantage à s'orienter vers une stratégie d'ouverture plus franche. Dans le cas contraire "il se pourrait un jour qu'une console au concept ouvert s'invite à leur table pour manger dans leur assiette".
 
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

newgamemachine
Signaler
newgamemachine
dans un 1er temps peut être Gondalar, mais avec les années, les prix des consoles next gen baisseront. Aussi bien pour les développeurs que pour les joueurs.
gondalar
Signaler
gondalar
j'ai plutôt l'impression inverse, à technologie équivalente dans un proche futur ,les consoles seront encores à un prix abordables alors qu'il faudra investir dans des pc monstrueux pour des jeux équivalents et les sony,nintendo and co ne vont certainement pas vers une stratégie d'ouverture ,tout au contraire.
Game_and_Wiitch
Signaler
Game_and_Wiitch
Il y'aura toujours un fossé entre acheter un petit indé sur une zone de téléchargement et un jeux triple AAA en support physique. La "mentalité" n'est pas la même. Je n'ai jamais cru au 100% démat. à l'avenir, trop de gamer se rabattent sur le support physique ne serai ce que pour la revente. Quand aux consoles salon de génération future, la WiiU démontre encore que l'innovation, ou ne serai ce qu'évoluer, ont leur place. On verra ce que donneront les prochaines XBox et PS.
Ink
Signaler
Ink
Discours des indés oui, ceux qui ont "étrangement" la vision la plus réaliste du marché. Non, les consoles ne seront pas toujours là. Les plates-formes de jeux oui.
Noiraude
Signaler
Noiraude
Discours des indé, ça. Après, c'est vrai que la généralisation d'Unity favorise le retour à l'innovation et à la créativité. Mais nous aurons à terme deux systèmes parallèles, à mon sens. Et les consoles seront toujours là...
botteur
Signaler
botteur
FAUX!

NewGameMachine

Par newgamemachine Blog créé le 06/01/12 Mis à jour le 11/09/15 à 11h19

La high-tech du jeu vidéo

Ajouter aux favoris

Édito

Blog spécialisé dans la réalité virtuelle, la réalité augmentée et la projection holographique.

Bonne lecture !

 

Archives

Favoris