The Neves Times

The Neves Times

Par Neves Blog créé le 29/03/14 Mis à jour le 29/08/17 à 18h21

Reporter vidéo-ludique.

Hebdomadaire dominical.

Tirage en couleur.

Ajouter aux favoris
Signaler
La Gazette du Joueur Né (People)

"Liehd n'a ni fait Henri IV, ni fait l'ENA.

Il est normal que certaines choses le dépassent"

Emmanuel Macron - ministre de droite à gauche - où de gauche à droite, jouez pas sur les mots, c'est pareil - a tenu à réagir aux accusations formulées par Liehd sur sa gestion du "statut" des fonctionnaires. Des accusations qu'il juge tout bonnement infondées et hors de propos. Ainsi, c'est en tant qu'invité politique de Jean-Jacques Neves dans le cadre de sa matinale phare du matin : Neves Direct qu'il tient à remettre les choses en ordre et éclaircir sa position sur le sujet. Sans langue de bois.

Vous savez, dans le fond, je pense que Liehd est un Sarkosyste refoulé. Ceci explique en grande partie ses "agissements" troublants et récents à mon égard. Je veux dire, tout le monde sait que je ne suis pas un homme de gauche. Je travaille pour la gauche. Nuance. Et je dirais même que je travaille avant tout pour le gouvernement. Pour la France. Pour les français. Je ne suis pas un de ces arrivistes débarqué du privé  et déboulant en trombe au sein du gouvernement pour venir dicter sa loi et en profiter pour façonner son image jusqu'à annoncer sa candidature pour les prochaines législatives de 2017. Non, pas moi ... Mon engagement est auprès des français. Et il le restera. Qu'on ne me dise pas que je ne m'élève pas tous les matins dans l'intérêt du peuple, et uniquement dans le sien. La confiance des français m'est très chère et je sais qu'il y a encore des gens qui croient à mon discours. Et ils ont raison de garder espoir dans l'existence d'un serviteur dévoué à la cause du plus grand nombre ne s'époumonant d'aucune façon d'une ambition personnelle incompatible avec les intérêts de la France. La mienne est compatible avec l'intérêt supérieur de l'Etat. Et naturellement, des français. En ce sens, beaucoup sont sensibles à un discours franc et direct. Alors, allons-y. Je suis Ministre de l'Economie. Pas du Travail que je sache. Mon job n'est pas de créer de l'emploi. Mais de détruire des emplois. Et d'en tirer ainsi des économies.  D'où le nom du Ministère. Si quelqu'un a quoi que ce soit à reprocher au gouvernement sur la politique d'austérité qu'il applique pour garder le pays à flot, je suis prêt à le recevoir personnellement dans mon cabinet aujourd'hui même ! Par contre, quand il est question d'Emploi, de Formation ou donc de Travail, c'est à Myriam qu'il faut se référer (Myriam El Khomri). On va faire simple pour que tous les français comprennent sans trop réfléchir. Inutile de réaliser des tours de passe-passe et d'utiliser des formules de politicien pour quelque chose d'aussi trivial. Les fonctionnaires constituent le goulet d'étranglement de ce pays. Je le sais, j'en suis un, je vois ça tous les jours au bureau. Et encore, ça reste relativement marginal, puisqu'on est à Bercy ! Mais comme je constate déjà une productivité qui frise les 25% ici alors qu'est-ce que ça doit être en province !? Et même pas besoin d'aller jusque-là, combien d'affaires sordides avec des types qui pointent à la badgeuse pour 25 de leurs collègues ? Quel est le taux d'absentéisme réel dans les mairies ? Les préfectures ? Les bureaux de Poste ? Aux services des Impôts ? Dans les commissariats ? Dans les crèches ? Aux déchetteries ? Dans les autres Ministères ? Etc ? Vous croyez que c'était 35 heures et hop fini la semaine à Rothschild !? Vous croyez qu'ils font quoi tous ces braves qui triment comme des ânes et qui dégagent le PIB de la France et en font sa grandeur, vous croyez qu'ils n'aimeraient pas - eux aussi - faire leur 25 heures hebdomadaires et s'en aller retrouver leur famille pour une balade ou faire des pompes comme des cons au parc du coin ? Non, ils font des heures sup' ces gens-là, ils se tuent à la tâche 45 heures - 50 heures par semaine et le Samedi aussi, ce sont les Stakhanovistes du XXIème siècle ces braves gens !! Et ce sont eux qui se tireront à la retraite pour une misère 10 ans après ces privilégiés !!?? Mais on va où !? Les mentalités sont à changer, drastiquement et en profondeur. Vous n'allez pas l'air convaincu ... il me croit pas en plus ... Vous pensez que ça m'amuse quand je vois en pleine Une des journaux nationaux un représentant de la Fonction Publique, un collaborateur - qui travaille ici à Bercy dans le bureau juste en face - s'adonner à un spectacle pitoyable qui salit l'image et la réputation de millions de travailleurs français qui sont de facto vu à l'étranger comme les branleurs qu'ils sont - ne foutant rien de leur journée !?  Pas étonnant d'avoir si mauvaise réputation d'ailleurs, avant 9h, il n'y a personne dans les bureaux, après 17h idem, entre 12h et 14h, personne ne répond au téléphone, "ils mangent" soi-disant ... - je le sais, ça fait quand même 3 ans que je vois ça quotidiennement, vous n'allez quand même pas m'accuser d'inventer ça de toute pièce !!?? Et vas-y que le Vendredi à 13h05 pétante, ça plie les gaules, et allez, une fois tous les 3 mois, ça se met en grève - on ne sait même pas pourquoi ! C'est bien beau de faire le guignol toute la journée avec la photocopieuse mais ce bon vieux Liehd illustre parfaitement les dérives nauséabondes qui gangrènent ce pays depuis bien trop longtemps. Et après on m'accuse de vouloir restreindre les opportunités d'emploi dans la fonction publique !!?? Arrêtez, vous allez me faire pleurer ...

Mr Macron, n'avez vous pas peur en tenant de tels propos, qui sont quand même très radicaux pour un membre de la majorité Socialiste, de vous couper d'une part importante de vos électeurs, voire même des français plus largement, et des fonctionnaires qui respectent leur corporation et s'investissent, eux, sans compter dans leurs missions !? REPONDEZ ! LES FRANCAIS VEULENT SAVOIR !!!

Nan mais attendez, j'ai un métier, moi. J'ai une mission. Celle de servir la France. D'être au chevet des français. Tous les français. Et pas quelques profiteurs du système qu'ils soient à la fois inscrit au RSA et dealer dans les cités ; ou bien fonctionnaires de l'Etat. Je ne fais pas de distinctions entre ces 2 types d'enèrgumènes qui dans un cas comme dans l'autre profitent des largesses du système de couverture (sociale pour le premier et sécurité de l'emploi pour le second) pour le mettre à son propre profit personnel - le tout sur le dos de leurs hônnetes concitoyens. Vous voyez le problème de Liehd n'est pas tant d'amuser la galerie de son service de temps en temps, dans l'esprit, c'est même très bien, ça favorise la bonne entente entre les collaborateurs, un cadre de travail propice à l'épanouissement personnel, une émultivité partagée accroissant de facto la productivité intrinsèque de chacun ; le problème, c'est de savoir ranger ses cadavres dans les placards. Il est évident que la crédibilité de sa personne sur un sujet aussi sérieux que l'Emploi tombe dans les limbes abyssales de la vacuité du néant du vide intersidéral tant le personnage nous prouve qu'il est incapable d'assurer ses arrières en évitant que de vieux dossiers dérangeants - entrant en pleine contradiction avec ses prises de position fermes en matière de politique - ne ressortent au moment le plus inopportun pour lui. On a tous des cadavres dans nos placards. Seulement, seul celui de Liedh a été forcé. Et mis au grand jour par son propre propriétaire qui plus est ... C'est comme lorsque vous réussissez votre entretien d'embauche et que votre recruteur consulte dans la foulée votre compte visaged'âne et tombe sur une photo sensible de vous lors d'une Skins Party. Certaines choses doivent rester enfouies. Très profondément enfouies ... Et histoire de donner le coup de grâce, je finirai sur ceci : remplacer 10 tricheurs par 8 travailleurs - au sens étymologique du terme, c'est-à-dire des personnes qui travaillent - sous-entendu, réellement - ça coute plus cher, certes, mais ça rapporte beaucoup plus. Le débat est clos.