Le 21ème siècle sera, ou ne sera pas...

Le 21ème siècle sera, ou ne sera pas...

Par neokenji Blog créé le 22/12/09 Mis à jour le 11/11/10 à 11h02

Ajouter aux favoris
Signaler
Tourisme - Voyages au Japon 2010

 

 

Le 3 octobre dernier se tenait au Tokyo Big Sight d'Odaiba la Dream Party, une convention se déroulant deux fois par an au Japon, l'une au printemps à Osaka et l'autre durant l'automne à Tokyo. Par rapport à d'autres convention comme le Comiket qui se tient aussi dans le même endroit chaque année, cette convention est d'un genre un peu spécial dans le sens où elle a pour thème le MOE, les erogames et autres joyeuseries du genre, ce qui explique pourquoi l'entrée était interdite au moins de 18 ans. D'ailleurs, le site officiel des organisateurs ne s'en cache en aucune façon mais il est amusant de constater que le site officiel du Tokyo Big Sight ne fournissait aucune information sur la convention au moment où celle-ci se tenait. Y en a qui tiennent à leur image de marque :D

 

En temps normal, je précise que jamais je n'aurais mis les pieds dans ce genre de convention, que ce soit en France ou  au Japon, surtout au vu de la thématique de cet évent. Mais bon, vu qu'il n'y avait pas vraiment de grosses conventions sur Tokyo à ce moment-là (excepté le Tamashii Nation qui se tenait à Akihabara mais ça concernait surtout les fans de figurines made in Bandai), bah je me suis quand même décidé à me lever tôt un dimanche matin pour aller voir à quoi ressemblait cette convention. Heureusement, je n'étais pas seul car Exelen était présente, donc j'avais moins peur de me retrouver en plein milieu d'un rassemblement d'otakus bizarres, pervers et qui pour une bonne partie d'entre eux ressemblaient tous au stéréotype de l'otaku moyen, à savoir  un peu rondelet, avec des lunettes, une barbe naissante, et ayant dépassé la trentaine, enfin vous voyez le genre. Si les autorités japonaises avaient voulu organiser une sorte de recensement pour repérer tous les loli moe fanboys du coin, la Dream Party était le moyen rêvé.

En terme d'activités, il n'y avait pas tant de choses que cela à faire vu que la convention occupait seulement 2 halls du TBS. Les gens venaient principalement pour acheter les dernières productions de certains studios comme Navel (que l'on connait principalement pour Shuffle), minori (Cancer ! Voilà fallait que ça soit dit!) ou encore Alchemist qui faisait la promotion de la version PS3 d'Umineko no Naku Koro Ni (version déjà présentée au dernier Tokyo Game Show). Et bien sûr, inutile de dire que certains produits étaient d'un genre... assez douteux. Je ne mentionnerai pas les détails ici mais les gens auront compris. A côté de cela, une partie du hall avait aussi été réservé pour des concerts (tous en playback, donc je ne suis pas resté très longtemps).

Bref, que dire de plus si ce n'est que j'avais vraiment l'impression d'être...sur une autre planète : croiser un quinquagénaire qui se baladait avec un ballon au couleur d'Heartcatch Precure, voir des mecs se prosterner devant le stand dédié à School Days, voir des photographes demander aux cosplayeuses d'adopter telle ou telle pose au moment de se faire prendre en photo, ça fait un choc, surtout quand on sait comment sont organisés les cosplays dans les conventions françaises.

La Dream Party était aussi l'occasion de pouvoir admirer des itasha, c'est-à-dire des voitures qui ont été tunées par des otakus. Il y en avait quelques unes dans le hall intérieur mais aussi dans la terrasse exterieure du Tokyo Big Sight :

Mais surtout, la Dream Party avait aussi une grosse partie consacrée au cosplay. Il est à noter que pour pouvoir prendre en photos les cosplayeuses, il fallait quand même s'acquitter d'une petite taxe de 500 yens en plus des 2000 yens du billet d'entrée. Un peu cher pour le coup. Pour les cosplays en eux-même, on pouvait constater que beaucoup d'entre-eux tournaient autour des même séries : beaucoup de cosplays notamment basés sur Heartcatch Precure, du Hatsune Miku à la pelle, du Macross Frontier. Cela dit, on est aussi tombé sur quelques cosplays tirés de jeux vidéo comme un groupe Metal Gear Solid 4, une Freya de Valkyrie Profile et même une Manaka de Love Plus !

En plus de pouvoir prendre des photos des cosplayeuses, un concours de cosplay était aussi organisé. Mais question déroulement, ça n'avait rien à voir avec les concours de cosplays chez nous. Pour la petite histoire, la gagnante avait fait un cosplay de l'héroïne de Kodomo no Jikan et avait empoché pour l'occasion 100 000 yens en liquide. Et c'est là que ça devient assez malsain vu que le présentateur lui a remis son prix en... plaçant les billets dans le haut de son maillot de bain. Si  ce n'est pas digne du far west tout ça...

Pour conclure, je dirais que la Dream Party était une convention plutôt sympathique, à l'opposée des conventions françaises dans l'esprit et qui reste amusant pour quiconque voudra aller voir comment se comporte une certaine catégorie d'otakus japonais dans une convention, et ce malgré le manque d'activités dites "participatives" que l'on peut trouver dans les conventions en France. Dans un sens, c'est mieux ainsi, je n'ose imaginer le style des jeux que les organisateurs auraient pu mettre en place, surtout après le coup des billets entre les boobs. Au début, je pensais avoir mis les pieds en enfer mais en fin de compte, la journée s'était plutôt bien passée, sans oublier l'organisation générale de la convention plutôt nickel dans l'ensemble. J'avoue même que je serais capable de remettre les pieds dans ce genre d'event, juste pour rigoler et avoir une bonne dose de WTF. Mais pas tout seul en tous cas.

D'ailleurs, je me demande ce que donnerait ce type de convention en France, si jamais cela se fait un jour bien entendu.. Car à part certains jeux ayant pour thème le hentai lors des nocturnes Epitanime, on n'a pas grand chose à ce niveau là.

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

neokenji
Signaler
neokenji
SeeDreeks > Nan mais c'est vraiment ce que j'ai vu là-bas ! Et j'ai oublié de mentionner que tous ces mecs étaient "armé" de bazookas long comme le bras, prêts à prendre en photos les cosplayeuses présentes sur place. Avec mon simple Iphone 3GS, j'avais l'air fin.
SeeDreeks
Signaler
SeeDreeks
Merde, j'ai des lunettes, je suis un peu rond sur les bords et j'ai la trentaine passée... je rentre dans ce moule ? je suis stéréotypé !!!!

^__^'

En tout cas merci de t'être "sacrifié" pour nous faire découvrir ce genre de convention !

Édito

Blog provisoire d'un simple fan de jeux vidéo (surtout de RPG) et de VGM comme tant d'autres joueurs, en attendant un jour de pouvoir disposer de ma propre plate-forme indépendante. Je parlerai aussi d'animation japonaise si la flemme ne m'atteint pas.

Statut du blog : en semi-hiatus (travaux de déménagement, tout ça...)

Les endroits où je zone :

L'Antre de la Fangirl

le blog de thatgamecompany

anime-janai

le blog de squaremusic

purupururin

Le Chapelier Fou

 

 

 

Archives

Favoris