Screenopathe
Signaler
Cinéma

 

    

A Hollywood, on aime les
remakes. Parfois, on se demande si c'est bien la peine de déterrer des films cultes de l'ancien temps et, finalement, on se laisse tenter avec l'espoir fou de redécouvrir l'expérience passée. Ces temps ci, c'est The Karaté Kid qui crève l'écran en bon remake du film de 1984 qu'il est. Alors, le kung-fu a-t-il toujours autant la classe?



Dre est un jeune américain dont la mère a décidé de faire fortune en Chine. Le pauvre enfant, déraciné des Etats-Unis, va vite découvrir que la vie à Pékin n'est pas forcément très agréable. Surtout quand on ne parle pas la langue du pays et qu'on devient le souffre-douleur du caïd du coin! Malmené par ses camarades de classe, Dre fera la connaissance de M. Han, apparemment un agent d'entretien sans histoires, qui se révèlera un adepte émérite du kung-fu. Celui-ci a conclure un marché avec les caïds : Dre se mesurera à eux lors du tournoi annuel d'arts martiaux! Dès lors, le garçon devient l'apprenti de M. Han, qui lui fait suivre un drôle d'entrainement en vue de sa future maîtrise du kung fu. Au final, le scénario du nouveau Karaté Kid est similaire, trait pour trait, à son aîné mis à part le fait qu'il se déroule en Chine.

                               

De prime abord, j'avais quelques réticences quant à Jaden Smith, qui semblait avoir été imposé par papa Will Smith, producteur du film. Toutefois, je me dois d'avouer que le jeune homme (11 ans à l'époque du tournage) se débrouille particulièrement bien en tant qu'acteur avec un rôle qu'il interprète à merveilles. De plus, il se révèle véritablement impressionnant en tant que karaté kid, avec un investissement physique visible à l'écran.
A propos du film en lui-même, les plus impatients seront sans doute gênés par le début de
Karaté Kid, volontairement lent. En effet, on voit bien que le réalisateur cherche à bien ancrer son ambiance et ce n'est pas un mal. Au final, si le film souffre d'un léger retard au démarrage, le film n'en acquiert que plus de relief.
Notamment les personnages, qui gagnent indéniablement en humanité. Mention spéciale au personnage qu'interprète Jackie Chan. L'acteur est gratifié d'un rôle qu'on ne lui connaissait pas, avec de nombreuses faiblesses qu'il est intéressant de découvrir. Chan s'en sort particulièrement bien. C'est sans compter, bien évidemment, son talent qui transparaît lors d'une scène de combat dans le plus pur style Jackie Chan.

A côté de cette partie plus dans l'ambiance et l'émotion,
Karaté Kid ne faillit pas non plus dans ses scènes de combat, très agréables à regarder. De plus, l'entrainement du jeune Dre, lorsqu'il débute enfin, donne des scènes impressionnantes. Dommage qu'il n'y en ait pas plus! Finalement, ce remake de Karaté Kid réussit un beau partage entre deux pôles, tous les deux réussis.


On peut dire que Karaté Kid est un film très agréable à regarder. C'est un remake tout à fait honnête, que les jeunes générations préféreront sans doute à son ancêtre. Néanmoins, les deux versions ont leurs qualités, tout en ayant un scénario fort similaire. Ce cru 2010 de Karaté Kid est sans doute un des meilleurs moments à passer devant un écran de cinéma cet été.

Source vidéo et photos : Allociné


Mordraen

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Mordraen
Signaler
Mordraen
Eh bien, j'ai passé un bon moment en tout cas. Après c'est un avis bien personnel tu sais. Je ne garantis pas le résultat ;)
pokepoke
Signaler
pokepoke
C'est marrant, j'aurais facilement cru que ce film était une sombre bouse.

Et même si je le crois encore, j'avoue ton enthousiasme donne un peu de quoi douter.

Screenopathe

Par Mordraen Blog créé le 08/05/10 Mis à jour le 01/07/13 à 18h10

Itinéraire d'un jeune homme atteint de screenopathie (maladie en phase terminale causée par l'abus de biens visuels comme les jeux vidéo ou les films). Le screenopathe n'est rien d'autre qu'un amoureux de l'écran et de tout ce qui s'y passe, pour son plus grand plaisir...

Ajouter aux favoris

Édito




La fascination de l'écran et de tout ce que l'on peut en faire m'amène à créer ce blog. Amoureux de jeux vidéo et de cinéma depuis mon plus jeune âge, je rêve de faire partager ces passions qui m'animent quotidiennement. Etant donné que j'aime aussi écrire, l'idée d'un Gameblog était faite pour moi!

J'estime qu'une grande partie d'entre nous est atteinte d'une délicieuse maladie : la screenopathie. Tout ce qui peut être projeté sur tout type d'écran (des jeux vidéo aux films en passant par les séries télévisées...) emporte en nous un grand intérêt.

Ce blog a l'intention modeste de vous faire partager mes opinions sur tout ce qui peut passer sur mes écrans. Quand j'irai voir des films au cinéma, je vous en parlerai. Quand je jouerai à un jeu vidéo, je vous en parlerai. Tout simplement parce que j'aime parler de ces choses là et, qu'entre nous, être amoureux des petits comme des grands écrans est tout à fait compréhensible, nous ne savons que trop bien ce qui s'y passe!

Je vous invite donc à continuer un bout de chemin avec un screenopathe et fier de l'être!

Archives

Favoris