Another Retro World
Signaler
Ma Saga du JV

Jusqu'à ce jour le monde de l'informatique était un peu obscur pour moi. D'ailleurs je ne me souviens pas vraiment de ce que je pensais du sujet avant ce 24 décembre 1989.

Mes parents ont eu pour ce noël la bonne idée d'acheter un kit complet Amstrad CPC 6128 avec moniteur couleur, tuner TV, une imprimante matricielle et même récepteur radio. Bref la totale ! (Pour l'anecdote, le récepteur radio et le bureau n'ont été remisé que très récemment dans la cave de mes parents l'un ayant servi des années dans la salle de bain familiale et ayant fait office de meuble TV dans ma chambre d'ado)

 

 Voici d'ailleurs une image du pack complet

 

Finalement un petit luxe pour l'époque quand on pense au modèle en dessous le CPC 464 avec son lecteur cassette qui pouvait demander 30min de chargement pour certains jeux...(quand le tout ne plantait pas au bout de 29min !)

 

Une rapide présentation pour ceux qui n'ont jamais entendu parlé de ce micro mythique :

Il faut savoir qu'au début des années 80 le monde des micro-ordinateur était destiné uniquement à des passionnés bidouilleurs n'ayant pas peur de mettre les mains dans le cambouis pour profiter de leur acquisition (ordinateur en Kit prenant 2-3 jours de montage avec soudures à faire soi même pour certains O_o) bref on était très loin du Plug N Play.

Certains modèles étaient bien sur directement assemblés mais il fallait alors débourser des sommes folles pour s'en procurer un.

C'est alors qu'un certain Alain Sugar a flairé la bonne idée en frappant un grand coup : il décide de mettre en route la commercialisation d'un ordinateur dont l'installation est la plus simple possible, et qui soit directement utilisable (sans avoir besoin de faire un stage à la NASA) dès la mise sous tension.

Donc dès 1984 le CPC 464 fait son apparition rapidement suivi en 1985 par son grand frère et fleuron de la marque : le CPC 6128 avec, raffinement suprême, un lecteur de disquette.

 

Ci dessous une photo toute sobre de l'Amstrad 6128.

 

Bon d'autres sites décrivent l'histoire d'Amstrad d'une manière beaucoup plus complète et exhaustive et puis ce n'est pas le but de cet article, donc simplement pour conclure la marque Amstrad connue un vif succès mais n'arriva jamais a négocier le début des années 90, avec l'arrivée des Amiga, Atari St et autres consoles de salon et finit par se rabattre sur la commercialisation de...décodeurs satellite.

 

Mais revenons à ce fameux noël...

Hallucination totale et surtout méga surprise en déballant le tout avec mon frère et mes soeurs ! Personne ne voulait allez se coucher tant l'excitation était présente mais bon au final il était tard et tout le monde conclu que les branchements et la mise en route allaient attendre le lendemain.

Quelle ne fut pas ma surprise en me levant au petit matin lorsque je découvris tout le monde agglutiné devant l'écran en train de jouer à Crazy Car et Arkanoïd !

Ah les traîtres...

J'avais loupé la sacro sainte mise en route de la bête, pauvre de moi mais pas grave j'allais me rattraper comme vous le verrez avec la suite de mes posts consacrés aux jeux Amstrad m'ayant marqués.

Voir aussi

Plateformes : 
Amstrad CPC
Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Commentaires

Melkiok
Signaler
Melkiok
En fait le prix de 1300 fr que l'on voit sur la pub c'est juste l'ensemble avec le bureau, le tunner TV etc...

Sinon le prix moyen c'était environ 4000 fr ;-)

http://amstrad.cpc.f...b/pub6128_1.jpg
Masahiko666
Signaler
Masahiko666
Ce fut mon premier ordinateur, avec lequel j'ai programmé en Basic. Pour l'époque, le prix d'un ordinateur avec lecteur de disquette intégré et moniteur de bonne facture était une petite révolution. Franchement, 1300 francs n'étaient pas cher pour la qualité générale du matériel...
Pour un test complet et l'histoire de la firme Amstrad, voir la vidéo de Mr Bupley, sur ToiTV...
Melkiok
Signaler
Melkiok
Merci à tous la suite arrive very soon :)
Et certains des jeux que vous mentionnez feront l'objet d'un article (teasing de la mort)
PoulpyBlast
Signaler
PoulpyBlast
Putain de merde le prix...

Blog dans mes favoris en tout cas, bonne continuation !
neocalimero
Signaler
neocalimero
@Karas : c'est clair que Great Courts, Zombi, Hurlements, Iron Lord ou encore Skateball se démarquaient de la production vidéoludique sur CPC.
neocalimero
Signaler
neocalimero
Tout pareil j'ai de très très bons souvenirs sur cet ordinateur, les jeux ont défilé sur mon 6128 (originaux et copies... ah Discology!), il faut dire qu'à cet âge j'avais le temps de finir mes jeux. Les premiers souvenirs qui me viennent sont les parties endiablées avec mon père sur Konami's Ping Pong et Nord et Sud. Après ça, forcément les Barbarian, Sram, Sorcery, Infernal Runner, Cauldron, Billy La Banlieue, Platoon, L'aigle d'or, etc. Et puis c'était l'âge des premiers émois avec Samantha Fox's Strip Poker, Teenage Queen et autre programmes homemade avec photos digitalisées qui circulaient sous le manteau dans la cour du collège. ;)
Pierrot36
Signaler
Pierrot36
Ha oui que de souvenirs , 3d fight ,commando,sorcery etc etc
Karas
Signaler
Karas
Parmi la pléthore de jeux que l'Amstrad a connu, j'associe fortement l'ordinateur à Ubisoft ! Les jeux d'aventure que la boite a sorti pour la bébête étaient nombreux et délicieux : Zombi, Fer & Flammes, Masque,...
Mikadotwix
Signaler
Mikadotwix
Idem mon premier ordi :)
snkforever
Signaler
snkforever
Mon premier ordinateur !
Melkiok
Signaler
Melkiok
J'avais pas mal d'amis qui galérait franchement avec leur lecteur de cassette c'est pour cette raison que je suis permis ce mini trollage retro ^^
En revanche je ne savais pas du tout qu'il était possible d'upgrader une telle machine merci de l'info ;-)
Exus
Signaler
Exus
Mon CPC464, que j'ai ensuite modifié en 6128 par l'adjonction d'un lecteur de disquette et d'une cartouche mémoire externe, n'a que très rarement planté en fait. Et pourtant je ne l'ai pas ménager. Le seul truc vraiment fragile c'était le joystick de base.
Melkiok
Signaler
Melkiok
Merci :-)

Je ne me suis jamais déterminé à programmer dessus non plus, pourtant mon père avait fait l'acquisition d'un bouquin expliquant la programmation Basic mais on pensait tous trop à jouer
Lapino
Signaler
Lapino
Impatient de lire la suite !

J'ai eu pour ma part un 6128+, mais... avec le recul je regrette de ne l'avoir utilisé que pour jouer. Je n'ai jamais essayé de programmer dessus.

Another Retro World

Par Melkiok Blog créé le 12/03/11 Mis à jour le 27/11/16 à 19h08

Blabla de trentenaires Nostalgiques sur leurs meilleurs souvenirs Videoludiques !

Le tout saupoudré d'article sur les années 80/90 :-)

Ajouter aux favoris

Édito

Retrouvez l'ensemble du contenu du blog ici => http://anotherretroworld.wordpress.com/

 

Suivez-nous sur Twitter :)

Le Blog :

https://twitter.com/AnoRetroWorld

Melkiok

https://twitter.com/Melkiok

Toji

https://twitter.com/neosyu

Yashide

https://twitter.com/lardon_83

 

Archives

Favoris