Super LynSyn Bros

Par lynsyn Blog créé le 01/07/10 Mis à jour le 05/04/11 à 22h56

Blog éclectique de deux frères passionnés de jeux vidéos. Au programme, tests, opinions diverses et découvertes en tout genre.

Ajouter aux favoris
Signaler
Le "Musicien de la semaine"

Les plus jeunes d'entre nous ne connaissent surement pas Mark Knopfler. Peut être plus de chance avec les un petit peu plus vieux, et très certainement chez nos "aînés".

Mark Knopfler est un auteur, compositeur, chanteur et guitariste de génie écossais. Rien qu'au titre, ça claque. Avant d'amorcer une carrière solo en 1996 par l'album "Golden Heart", il fut d'abord le fondateur et leader charismatique du groupe mythique "Dire Straits" (venant de l'expression britannique "to be in a dire straits", signifiant "la dèche", "être fauché" ou "être mal barré"). Ce groupe, d'abord monté avec son frère David (Guitare/Voix/Clavier), connut des débuts difficiles et sans grandes gloires, jusqu'à ce que Mark écrit et compose ce qui demeure aujourd'hui le "tube" emblématique de l'ensemble musical, "Sultans of Swing". Chanson hommage à des musiciens croisés dans un bar  désert et s'étant qualifiés comme les "Sultans of Swing", ce morceau, comme touts les autres, mixe le phrasé à la Bob Dylan (dont Mark est un admirateur et fut le guitariste) et la virtuosité à la guitare, essentiellement sur le solo final de la chanson.

Je vous laisse découvrir cette anthologie de la musique, dans sa version de 1983 (doublement plus longue que l'original studio et avec Terry Williams à la batterie), jouée live à l'Hammersmith Odeon de Londres (morceau que l'on retrouve sur l'album "Alchemy Live") :

Comme vous avez pu le voir, Mark Knopfler a un style guitaristique très spécifique, en finger-picking (plus précisemment, une variante de "clawhammer") doublé d'une main  gauche très forte. Cette manière de jouer, unique, résulte d'une expérience inattendue pour le jeu aux doigts et  de son apprentissage pour sa main gauche.

En effet, un soir, alors Mark passait du bon temps avec des amis résolument décidé à taper un boeuf, il fut forcé de jouer sur la seule guitare disponible, un vieil instrument au manche très gondolé sur lequel des cordes très souples avaient été installées pour qu'elle soit un minimum utilisable. Mark remarqua alors qu'il était impossible de jouer dessus, à moins qu'il ne pince les cordes avec les doigts. Il avouera plus tard, en interview, qu'il "trouva ce soir là sa façon de jouer". Pour sa main gauche, très forte, il se trouve que Mark Knopfler est en fait un gaucher qui prit le pli de jouer sur une guitare de droitier, à l'inverse de Jimmy Hendrix. Sa main gauche, dominante, s'est donc retrouver sur le manche et il put ainsi développer un style très atmosphérique aidé par des "bends" qui firent et continue de faire sa légende.

L'aventure "Dire Straits" fut un colossal succès dans les années 80 et début 90,  notamment grâce à des titres comme "Brother in Arms", "Money for Nothing" (dont la musique a été composée avec Sting), "Tunnel of Love" ou encore "Telegraph Road". Une réussite si grande, que le groupe enchainait parfois jusqu'à 200 concerts par an. Une situation qui éreinta et lassa Mark, qui, en 1995, força le groupe à se séparer.

Mais c'est sans trop attendre que Mark revint à la musique, lui qui déclara dans Marianne "Je jouerai jusqu'à je sois raide mort". Ainsi il lance en 1996 son premier album solo, "Golden Heart", résolument plus blues, plus aérien que le style "Dire Straits". Suivent 5 albums, où s'entremêlent country, rock et blues, 5 compositions où la richesse et l'épaisseur musicale sont toujours aussi présente.

Je vous propose d'ailleurs de découvrir le titre "Get Lucky", tiré de son dernier album du même nom :

Il composa aussi quelques soundtracks de film ("Local Hero", "Cal", "Princesse Bride"), dont le morceau le plus connu, et inlassablement jouer à chaque fin de ses concerts, "Going Home", issue de  "Local Hero Soundtrack" :

Enfin, Mark Knopfler, c'est aussi des instruments d'exception, des guitares mythiques, que (presque) tous les gratteux rêverait posséder. Sans toutes les citer, ses deux plus connues et qui le caractérise très bien sont sa célèbre Fender Stratocaster Red Fiesta '62 (dont il existe aujourd'hui une réédition signature MK, mix de la '57 et '62 ) et sa magnifique National Style'O Resonator guitar de 1937 (dont il existe aussi une réplique National Reso-phonic Guitars ).

Pour résumer Mark Knopfler est un artiste complet, aux paroles inspirées et vibrantes, et aux musiques exceptionnelles, incroyablement riches et toujours envoutantes, servies par un jeu de guitare inimitable, fin, pour ne pas dire exquis.

SinShaark

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

lynsyn
Signaler
lynsyn
@Rockolarea : Effectivement, bien vu, Knopfler a un style proche de celui d'un bassiste, enfin d'un certain type de jeu de basse. En ce qui concerne Victor Wooten, je le connais oui, vaguement je dois bien l'avouer, mais je retiens de lui une super version d'Amazing Grace (c'est sans doute le lien que tu m'as donné, mais vu que je suis en Suisse, je ne peux pas le lire, vu qu'il s'agit d'un contenu Sony Music...)

@Shinrevan : Définitivement, Alchemy Live est un album fantastique, d'un concert d'anthologie... Il n'y a pas pour moi une semaine où je ne l'écoute pas !
Shinrevan
Signaler
Shinrevan
Ce groupe à bercer mon enfance et continue aujourd'hui encore, le live Alchemy est épique. dire strait est toujours dans ma playlist!
Rockolarea
Signaler
Rockolarea
En fait Knoplfer joue quasiment comme un bassiste. Lynsyn tu dois sans doute connaître Victor Wooten, bassiste qui a un son très proche de celui de Knopfler avec... une basse :)
lynsyn
Signaler
lynsyn
Merci pour le compliment !
Mark Knopfler est définitivement mon artiste préféré, j'ai grandi avec sa musique et je reste un inconditionnel encore aujourd'hui, ses albums solo étant une autre partie de son génie... C'est chargé de sentiments, c'est profond, à chaque fois qu'un album sort, je courre le prendre tant j'ai hâte de découvrir ses dernières pépites...
Pour son finger-picking, c'est vrai que c'est interpellant, il est incroyable, même si celui de Sonny Landreth est colossal aussi (et Tommy Emmanuel est pas mal non plus dans le genre ^^). Par contre, gros désavantage de cette méthode, surtout de la sienne : jouer des accords est quasi-impossible...
Rockolarea
Signaler
Rockolarea
Tout pareil que Seb ! J'adore Knopfler et je vénère Dire Straits !
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Je n'ai absolument pas suivi sa carrière solo, mais pour moi c'est l'un des plus grands guitaristes de tous les temps (le tout en fingerpicking uniquement...mais comment il fait merde?) et Sultans of Swing est un de mes albums de chevet! Excellent article.

Édito

Bienvenue dans le blog de deux frères, SinShaark et Lintu, tombés dans la passion du jeux vidéo depuis leur naissance. Point d'avis d'expert , simplement l'opinion de passionnés, curieux invétérés.

SinShaark, né en 1985, a déjà 20 années de jeu derrière lui. Joueur polyvalent, il a cependant une nette préférence pour les RTS, les jeux de gestion/simulation et les jeux automobiles.

Lintu, natif de 1991, a pour ainsi dire autant d'années de vie que d'années d'expériences en jeu vidéo. Jamais loin de son frère, il a développé cependant une vision propre du monde vidéoludique. Joueur compulsif d'RPG, il apprécie néanmoins n'importe quel type de création, aussi bien un bon FPS qu'un jeu action/aventure.

Vous pourrez retrouver ici moult billets, allant des tests, souvent écris séparément afin d'offrir des aperçus différents d'un même titre (ou pas !), aux mises à jour d'humeur ou encore de variables posts au sujet hétéroclites.

Enjoy !

SinShaark & Lintu

Archives

Favoris