Super LynSyn Bros

Par lynsyn Blog créé le 01/07/10 Mis à jour le 05/04/11 à 22h56

Blog éclectique de deux frères passionnés de jeux vidéos. Au programme, tests, opinions diverses et découvertes en tout genre.

Ajouter aux favoris
Signaler
Previews

 

Quand on me dit Crysis, je pense immédiatement à l'ordinateur que je n'ai longtemps pas eu pour le faire tourner. Crysis m'est aussi synonyme de beauté visuelle, de gameplay innovant, d'un FPS fondamentalement similaire à ce qui se fait ailleurs mais pourtant bien différent. Crytek nous revient - très logiquement - avec un second volet, dont la démo multi est parue sur le Xbox live cette semaine. Impressions d'un vil requin lâché dans la nature avec une « nanosuit »...

On ne peut pas dire que la démo est misée sur la discrétion. Sitôt lancée, on en prend plein la poire. Outre la ridicule sélection de la langue (l'anglais est la seule disponible !), les usuelles apparitions des logos des contributeurs à la réalisation de cet opus (dont le très classieux « EA »),  on a le droit, comme ça, à jeun et sans avertissement, à une cinématique initiatique qui t'explique de Crysis 2, c'est du sérieux. Une map à ciel ouvert sur le toit d'un building, une « nanosuit » bourrée de modes et gadgets aussi meurtriers que diversifiés, des méchants messieurs qui veulent te trouer le cuir, troufion, tu es prévenu, va falloir être à la hauteur.

Une fois la vidéo introductive passée, on arrive sur une interface de départ sombre mais claire, sobre à souhait. Sans plus attendre ( et surtout sans plus réfléchir ), on navigue pour faire en sorte d'en découdre de suite. Le lobby est à l'image des interfaces, clair et concis, et l'attente pour me connecter ou lancer une partie  n'a jamais été pour ma part, excessive (dans la moyenne des FPS).

Mais que donne le jeu en lui-même... Le premier, tout premier contact est bon, il se prend en main très facilement, la disposition des touches est dans la droite lignée de ce que fait la concurrence. C'est sans difficulté que l'on trouve toutes les capacités de la nano-combinaison (la première étant l'invisibilité), et c'est sans peine que l'on décèle toutes les opportunités qui s'offre à vous. On peut y aller à la jojo, franco, camper dans une tarl... un sniper naturellement, ou prendre (réellement) de revers ou surprendre dans un coin un ennemi - offres non exhaustives. Pour ma part, c'est parfait, je suis un « line-breaker », le revers, c'est mon affaire. Rien de plus jouissif donc pour moi de me fondre dans le décor et d'aller raser de près les campouses adverses... Cependant, vous vous en doutez, être invisible à un coût. Tout comme dans le premier, cela consomme l'énergie de la combinaison,  énergie qui sert à activer toutes les spécificités de votre armure, mais aussi à courir ( et ça en consomme une blinde ) ou à jouer au catcheur pro en plaçant des « air stumps » furieux, capacité fort intéressante cela dit en passant (après avoir sauté, en appuyant sur B en l'air, vous retombez lourdement sur le sol accompagné de décharges électriques, ce qui renverse et court-jute vos ennemis l'espace d'un instant ). Cependant rassurez-vous, l'énergie est régénérative... Dans son ensemble, le gameplay est intuitif, impulsif, et offre un large panel de situations, bien que la capacité d'invisibilité tend à freiner les joueurs dans leur ardeur. Si dans un Call of Duty, vous avez tendance à aller dans la mêlée, bien que le risque de revers existe, ici, il existe et en plus, il est fréquent. Donc il faut la jouer plus finement et abandonner fiça vos habitudes de Kronk de l'Himalaya.

Visuellement, ce multi est beau, la vue subjective est splendide et participe fortement à l'immersion, mais il existe des inégalités. Ainsi certaines textures sont baclées, d'autres (je pense à cette d'une poutre métallique) ont un rendu de cell-shading (!), et il existe parfois un aliasing désagréable qui altère la profondeur de champs (je suis sur un écran HD branché en VGA, j'ai donc une image « native »). Mais rien de mortel, l'ensemble est, à mon goût, de très bonne facture, surtout pour du multi online.

 

Très clairement, alors que j'étais en overdose de FPS, Crysis vient de frapper fort et change mon avis sur la question. Il est nerveux, instinctif, jouissif et plus attractif que les pontes du genre, les CoD et autre Battlefield. Je n'ai qu'une hâte, c'est que le tester dans sa version finale, et voir ce que réserve ce titre sur le long terme.

 

 

 

 

L'avis du nain au fond, par Lintu :

N'étant pas forcément un énorme fan des FPS à cause des brutes que l'on peut croiser en live, c'est avec une certaine appréhension que j'ai lancé la démo multi de Crysis 2. Appréhension très vite dissipé tant le gameplay est intuitif. Malgré un nombre de maps limités à deux pour la démo, ainsi que des fonctions bridés, on évolue avec plaisir jusqu'au niveau dix. La personnalisation de classe est à l'instar d'un COD très simple et efficace. Petit bémol graphique cela dit, jouant sur un Full HD en HDMI, je remarque un aliasing très présent qui parfois peut gêner, cela reste cependant très bon pour du multi.

Une nouvelle fois Crytek frappe fort, très fort avec ce Crysis 2 qui s'annonce vraiment prometteur. De quoi vous faire renouer avec les joies de la tuerie en live.

Voir aussi

Jeux : 
Crysis 2
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Bienvenue dans le blog de deux frères, SinShaark et Lintu, tombés dans la passion du jeux vidéo depuis leur naissance. Point d'avis d'expert , simplement l'opinion de passionnés, curieux invétérés.

SinShaark, né en 1985, a déjà 20 années de jeu derrière lui. Joueur polyvalent, il a cependant une nette préférence pour les RTS, les jeux de gestion/simulation et les jeux automobiles.

Lintu, natif de 1991, a pour ainsi dire autant d'années de vie que d'années d'expériences en jeu vidéo. Jamais loin de son frère, il a développé cependant une vision propre du monde vidéoludique. Joueur compulsif d'RPG, il apprécie néanmoins n'importe quel type de création, aussi bien un bon FPS qu'un jeu action/aventure.

Vous pourrez retrouver ici moult billets, allant des tests, souvent écris séparément afin d'offrir des aperçus différents d'un même titre (ou pas !), aux mises à jour d'humeur ou encore de variables posts au sujet hétéroclites.

Enjoy !

SinShaark & Lintu

Archives

Favoris