ERROR 404 BLOG NOT FOUND

ERROR 404 BLOG NOT FOUND

Par Le Gamer aux Mains Carrees Blog créé le 04/11/11 Mis à jour le 16/06/17 à 23h33

Ce blog n’'existe PLUS. Si tu y as accès, c’'est que tu n’'existes plus non plus. Au mieux, tu es l'’émergence d’'une anomalie systémique au sein d'’une structure virtuelle parfaite. Mais ça pourrait être pire. Tu pourrais attendre impatiemment la sortie de Kingdom Hearts III.

Ajouter aux favoris
Signaler

 

Avec deux bouts de chandelle...

 

On croyait avoir tout vu, en matière de jeux indés sortis des matrices préfabriquées de RPG Maker.
Du jeu de rôle rétro à la japonaise, copié-collé au cliché près.
Des promenades narratives aussi touchantes que soporifiques.
Des farces sauvées par leur humour potache aux excès gentiment référencés.
"Veni, vidi, vici, circulez y'a rien à voir", comme disait l'autre, tant on fait vite le tour de ces variations-sur-un-même-thème, métaphoriquement comme manette en main.

Wait se serait sans doute ajouté à la longue liste des "pourquoi pas / à quoi bon ?" s'il n'avait su se démarquer de ses prédécesseurs et choisir avec soin les vieux pots dans lesquels il a cuisiné sa "meilleure soupe" (Lovecraft, Silent Hill, the Lost Room, 9 Hours 9 Persons 9 Door, excusez du peu...), ni intégrer avec tant d'élégance ces références illustres (jusque dans sa bande-son à la Yamaoka).

Bien qu'il peine à convaincre en tant que jeu proprement dit, la faute à une interactivité réduite au strict minimum, à ses mécaniques fondées sur la répétition et à ses énigmes mal équilibrées, ce nouveau cru surprend par son approche atypique de la narration et par la qualité de son récit, moins conventionnel qu'il n'y paraît en cours de premier run.

 

 

Car alors qu'on croit s'embarquer pour un petit trip narratif d'une heure, sympa-mais-sans-plus, on se surprend à recommencer une fois, deux fois, trois fois, chaque nouvelle itération apportant son lot de variations, de révélations, de nouvelles pistes scénaristiques, de nouvelles perspectives pour mieux comprendre l'ensemble (à condition toutefois qu'on ne se trompe pas d'embranchements ou qu'on n'aille pas trop vite en besogne, le jeu regorgeant d'easter eggs). Ceci, de façon à mieux prolonger ou contredire ce qui aura pu précéder, étoffant peu à peu une trame classique en surface mais complexe en profondeur, démontrant par-là même qu'il suffit d'une bonne idée, une seule, bien exploitée, pour poser une ambiance poisseuse juste-ce-qu'il-faut et faire plonger le joueur-lecteur-spectateur tête la première dans les abysses en spirale du Fantastique avec un grand F.

En effet, qu'on ne s'y trompe pas.

Wait est très bon en l'état, mais il aurait mérité mieux.

Un bouquin, un survival horror à l'ancienne, un walking simulator photoréaliste, un film, une série TV, qu'importe !

Quel que soit le média, il aurait marqué les esprits aussi sûrement qu'un Twin Peaks ou un Donnie Darko.

Au lieu de quoi restera-t-il, pour le meilleur et pour le pire, un petit jeu fauché connu d'une poignée d'initiés.

Dont je suis, par bonheur.

Aussi, en dépit de tous mes regrets, je ne regrette rien.

 

 

Diagnostic Psychiatrique : 8 weirdo / 10

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees

En effet, j'ai vérifié, a priori, la version Windows est la seule disponible. :(

 

Sans doute que le jeu est trop puissant pour du matos Apple ? :lol:

oliveroidubocal
Signaler
oliveroidubocal
Je t'aurais bien fait confiance, pour jouer pendant mes vacances, mais le jeu n'est dispo que sur Windows... et je n'ai pas de Windows sous la main. Je le mets donc sur ma liste pour plus tard ;)

Édito

 

pour : "Le Gamer aux Mains Carrées, l'homme qui murmurait à l'oreille du manque de race"

(Du coup je ne sais pas trop comment je dois prendre cette distinction)

 

Gameblog Community Award de l'article de l'année 2016 pour un post sans texte, c'est sûr, ça fait toujours plaisir, mais c'est quand même assez surprenant.

Ce qui l'est beaucoup moins, par contre, c'est que ce post traite ENCORE de Final Fantasy.

 

Bref, pour de vrais "articles de l'année" passionnants, passionnés, pertinents et bien écrits, allez plutôt lire :

- Migaru

- Noiraude

- Snake_in_a_box

 

 ET QUE CA SAUTE, COMME TIDUS DANS L'INTRO DE FFX !

 

*

 

Parce qu'on n'est pas tous nés avec des doigts aux mains (fonctionnels, en tout cas) !

 

Parce qu'on a tout à fait le droit de ne pas savoir parer aux jeux de combats, ou de ne pas savoir freiner aux jeux de course automobile, ou de ne pas savoir diriger son bonzhomme à Resident Evil 1 !

 

Parce qu'on n'est pas tous à l'aise avec plus de deux boutons, surtout quand il faut alterner leur utilisation !

 

Parce qu'on n'est pas tous au courant qu'on est au XXIème siècle et que de toute façon, c'était mieux avant !

 

Parce qu'on est libre de préférer acheter nos jeux à Cash Converter plutôt qu'à Micromania !

 

Le Blog du Joueur aux Mains Carrés vous propose des tests périmés et de mauvaise foi, des dessins réalisés à la hache, à l'arrache et avec des mains carrées (aussi), des découvertes culturelles à manger son code du psychiatre (sans sauce) et autres billevesées qui vous demanderont au mieux beaucoup d'indulgence, au pire du prozac. Mais surtout, surtout, depuis quelques mois, du gros troll qui tache.

 

Le Blog du Joueur aux Mains Carrées se veut un blog tout à fait inutile, sous-documenté, sous-illustré et sous-créatif, qui ne vous guidera en rien dans vos futurs achats ou vos quêtes du fini-à-200%. Le Joueur aux Mains Carrées fait un plus gros score à Tetris s'il laisse les pièces descendre sans toucher à la manette.

 

Tout est dit.

 

Enfin, le Joueur aux Mains Carrées est fan de Mr Patate, Paul Binocle et Boulet, dont il s'évertue à plagier les meilleures idées, des fois que. 

Archives

Favoris