Le PoulpyBlog : Musique, jeux vidéo, et les deux en même temps
Signaler
Un article, un jeu (Musique)

Nom : Pandora's Tower
Année de sortie : 2012 (2011 au Japon)
Support : Wii
Genre : Action-RPG
Editeur : Nintendo
Développeur : Gambarion

Compositeur de la musique : Yuichi Hirose, Takayuki Kobara, et quelques vieux copains...
_______________________________

C'est un test récent de Prof.Coren qui m'a mis devant le fait accompli : je n'ai pas encore parlé de sa B.O alors qu'indéniablement, Pandora's Tower fait partie de ces quelques jeux qui ont, peut-être, pu réconcilier les gamers avertis avec la Wii, garantissant à la console une fin de vie remarquée et remarquable.
Le joueur aura ainsi pu prendre en affection les personnages d'Aeron, qu'il contrôle, et d'Elena, subitement atteinte par une malédiction pas jolie à voir. Les deux amoureux partent donc avec une petite vieille étrange, nommée Mavda, en direction de la Brèche du monde, au-dessus de laquelle se trouvent 13 tours : Aeron devra les explorer, buter les Maîtres des Tours, et ramener leur chair, qu'Elena devra manger consciencieusement pour que la malédiction soit levée.
 
L'ambiance du jeu tourne évidemment autour de cette relation aussi fusionnelle que maudite, ce qui explique que les membres de l'équipe musicale, aient souhaité des sonorités classiques rappelant un certain romantisme. Et vous allez voir que si l'OST de Pandora's Tower est somptueuse, ce n'est pas par hasard : Hirose et Kobara ne sont pas les compositeurs originaux, et ont "simplement" arrangé des pièces de grands maîtres dont les noms vous sont probablement familiers.

CHOIX N°1 : MUSIQUE DU BOSS DE FIN



Si vous avez joué au jeu et si vous avez à peu près la même sensibilité que moi à ce genre de thèmes, vous avez du vous dire intérieurement ceci en affrontant le boss de fin du jeu, et en écoutant cette musique :
"ENGKULEEEEEEEEEE O______O"
La ligne principale de la mélodie est en fait une chanson qu'Elena fredonne tout le long du jeu : elle devait la chanter à la fête lors de laquelle la malédiction a frappé. Ce qui explique cette réinterprétation sublime lors du combat final contre Zérone, à la fois puissante, sincère et positive.

Et, fait très intéressant, on peut aisément constater que cette chanson n'est ni plus ni moins qu'une version légèrement plus "pop" d'une pièce de Franz Liszt, grand pianiste virtuose du XIXe siècle, intitulée "Liebestraum", traduisible par "Rêve d'amour". Tout s'explique.
En tout cas, cette version arrangée par Yuichi Hirose a tourné dans mes oreilles un sacré paquet de fois tant je l'ai aimé.



CHOIX N°2 : THEME DE MAVDA



Il m'est arrivé plusieurs fois de rester bloqué sur l'un des écrans du magasin de Mavda, juste pour pouvoir écouter cette magnifique musique, douce, accueillante, et proposant un petit côté médiéval qui sonne aujourd'hui un peu exotique et/ou romantique.

C'est en réalité une version retravaillée d'une pièce de Giulio Caccini datant de 1601, nommée "Amarilli Mia Bella"

Les paroles collent par ailleurs parfaitement au sentiment intense, et pourtant plein de non-dits, qu'Aeron éprouve pour Elena, et que l'on peut retrouver dans certaines saynètes au cours de l'histoire :
"Amarilli, ma belle, ne crois-tu pas, ô mon coeur doux désir, que tu sois mon amour ? Crois-le donc : et si la peur t'assaille, ne doute pas de cette vérité : ouvre mon sein et vois écrit sur mon coeur : Amarilli, Amarilli, Amarilli est ma bien-aimée"

Amaryllis, ma belle, Ne crois-tu pas, ô de mon coeur doux désir Que tu sois mon amour? Crois-le donc: et si la peur t' assaille, Ne doute pas de cette vérité. : Ouvre mon sein et vois écrit sur mon coeur: Amaryllis, Amaryllis, Amaryllis, Est ma bien-aimée. Lire la suite: http://www.greatsong.net/TRADUCTION-GIULIO-CACCINI,AMARILLI-MIA-BELLA-1601,100619959.html

 

CHOIX N°3 : THEME PRINCIPAL DES TOURS




Terminons avec un léger hors-sujet par ce thème qui, bien que splendide et profond, aura peut-être fini par saouler les joueurs de Pandora's Tower puisqu'il est présent dans les DOUZE tours ! Personellement je ne m'en suis pas lassé au bout de 40 heures de jeu.

Il est, quant à lui, une version quelque peu épurée, et surtout beaucoup plus sombre, d'une pièce du compositeur tchèque Bedrich Smetana datant du XIXe siècle, se nommant "Z Ceskych Luhu a Haju" (ben c'est du tchèque quoi...). D'après ce que j'ai compris, c'est une ode à sa terre et à son peuple. Rien à voir avec son utilisation dans Pandora's Tower donc.

________________________________________________________________________

Bravo les gars, bravo les filles, vous avez acquis une culture en musique classique grâce à la Wii et aux J-RPG, c'est super classe non ? :p

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Waldotarie
Signaler
Waldotarie
...en fait j'avais pas compris la base, c'est à dire qu'on leur retire BEAUCOUP plus de vie en tirant sur la chaîne avant d'arracher ! Et si sur les deux ou trois premiers ça passait sans ça, après...

:punish_hang:
PoulpyBlast
Signaler
PoulpyBlast
C'est clair que ça aurait mérité davantage de musiques différentes comme jeu ! Et c'est aussi clair que les boss, tu peux rapidement péter un plomb dessus si tu trouves pas la technique :P

En tout cas, merci les gars !
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Encore une fois, un vrai plaisir de lire un de tes articles ! :)
Un vrai plaisir aussi de retrouver des musiques classiques(Bartoli :wub:), parfois ça fait tellement de bien, et en l'occurrence elles collent tellement au jeu... Ces morceaux retravaillés ont l'aspect grandiloquent, puissant, épique qui définit parfaitement bien le jeu !
Sinon comme Prof. Coren, je trouve parfois dommage qu'il n'y ait pas eu plus de musiques (un thème masculin et un autre féminin, ou un pour les 6 premiers donjons, puis un autre pour les 4 suivants...).
Il y avait la musique des boss aussi, très puissante, et la seule musique que j'ai coupé dans le jeu. :/ (Bon, c'est parce que je ramais comme un crétin contre un boss quelconque, et que j'en avais marre de l'entendre en boucle, elle me mettait trop de pression ! :blush:)

A noter que Smetana veut dire "crème fraîche" en Tchèque ! :P (Non, on ne sait jamais, si vous voulez commander une pizza là bas ! Mais je vous conseillerait surtout de boire de la bière... Et d'y aller pourquoi pas, c'est vraiment bien comme pays !)
Prof.Coren
Signaler
Prof.Coren
Bon boulot!
J'adore la musique originale de Liszt. Quel dommage que ce jeu ait si peu de musiques différentes....

Le PoulpyBlog : Musique, jeux vidéo, et les deux en même temps

Par PoulpyBlast Blog créé le 04/05/12 Mis à jour le 08/01/18 à 12h42

La musique des jeux vidéo, une culture bien méconnue. Heureusement que le PoulpyBlog est là ! Du connu, du moins connu, des analyses, des découvertes, des podcasts, des réinterprétations,... Bienvenue au croisement entre deux arts !

Ajouter aux favoris

Édito



Bienvenue sur le PoulpyBlog, blog musical et vidéoludique !


Au programme donc, dissection et décryptage de musique de jeux vidéo, parfois seulement du partage (et c'est déjà pas mal !), souvent jeu par jeu, des podcasts, des remixes, du nanar, et bien plus encore !

Libre à vous d’ajouter les informations manquantes et de faire quelques précisions qui pourraient m’être utiles, c'est par ailleurs l'un des buts de ce blog !

L'auteur du PoulpyBlog a remporté le Krystaward 2013 de la meilleure métamorphose !

Elu "meilleur blog artistique" du site en 2014 !

 

 





Bayonetta (Wii U)
Tetrobot & Co (PC)

 



Shovel Knight
Bioshock Infinite
Final Fantasy 9
Superbrothers : Sword and Sworcery EP 





Code ami Wii : 1893-3870-5714
Code ami 3DS : 5472-7948-5691
Pseudo Nintendo Network (Wii U) : PhylloxPoulpe



 

Archives

Favoris