Lerebours
Signaler
Doujin (Geekerie)

 

Bien que je ne me sois jamais particulièrement intéressé à la scène Doujin, j'ai eu l'agréable surprise au détour du forum que je fréquente habituellement de tomber sur une petite perle du doux nom de Mini Shooter RS Delta. La musique d'introduction et l'écran titre sur un fond étoilé annoncent la tonalité, un shoot'em'up qui sent bon le old-school.

Avant de débuter la partie vous devrez sélectionner l'un des trois vaisseaux mis à votre disposition, et là l'oeil averti du shmuppeur s'amusera déjà à reconnaître des navettes aux faux airs de Rynex ou de Phalanx. Chaque vaisseau transporte deux armes activables, soit en maintenant le bouton d'attaque pour bénéficier d'un tir espacé mais qui ralenti le contrôle de votre vaisseau; ou en le martelant pour disposer d'une attaque frontale. Vous gagnez alors en vitesse et en puissance. On reconnait ici la marque des shmup Cave à la différence près qu'ici les commandes sont inversées. S'ajoute à cela un boost qu'il vous faudra user avec doigté et uniquement dans les situations inextricables. La gestion de ces différents éléments est primordiale aussi bien pour scorer que survivre.

 


Survivre? Eh bien accrochez-vous car l'écran est submergé de boulettes  à la manière d'un danmaku. Entre les ennemis  qui vous visent directement, les boulettes qui trainent à deux l'heure mais finissent par déborder à l'écran, les lasers ultra-rapide et les  boulettes-suicides, on se retrouve plonger dans un magistral merdier. Heureusement le masque de collision est minuscule et dés que vous distinguerez les ennemis les plus dangereux, vous aborderez les niveaux plus aisément. La présence d'une barre de vie facilite la prise en main mais n'allez pas penser pour autant que cela rend le jeu facile; et puis si vous êtes en quête de challenge le mode Hard saura vous donnez un bon coup de fouet.

Pour la partie scoring, Mini Shooter RS Delta lorgne là aussi du côté de Cave avec une barre de combo à maintenir en détruisant en permanence des ennemis pour gonfler de manière exponentielle votre score. Mais contrairement aux Manic Shooters, il vous faudra gérer en plus les décors qui viendront freiner votre folie destructrice. A noter que sur certains boss des éléments de décors destructibles continuent à apparaître permettant de prolonger le combo mais vous prenez dés lors plus de risques.  Vous pouvez aussi gagner un nombre de points conséquent en détruisant rapidement des unités plus grosses qu'a l'accoutumé à la façon d'un Raiden Fighters Jet.

 


Un dernier point pour lequel subsiste des interrogations est la présence d'un compteur de temps qui décroit. A la fin du décompte les ennemis disparaissent et la mention « Level Up » transparait à l'écran même s'il n'y a aucune incidence sur la puissance de vos armes. Toutefois je suppose que cela a une influence sur l'accès aux niveaux alternatifs. Je m'explique, le jeu se décompose en plusieurs niveaux mais existant en deux versions donc pour y avoir accès il faudrait atteindre un palier de score entre chaque décompte pour valider un droit d'entrée au niveau parallèle. 

La grande variété de tableaux est le point fort de ce titre et dans lesquels on reconnait des thématiques issues de Gradius. Les boss sont aussi très inspirés des Big-Core tant aux niveaux des design que des patterns. Le visuel du jeu est dans son ensemble simple mais agréable, on va dire si vous êtes amateur de gros pixels, et laisse à penser que le jeu aurait pu être développé pour une GBA. Les thèmes musicaux sont dans la même lignée avec des airs chiptunes façon Game Boy première génération. Au final pour un titre amateur, on ne pourra que s'étonner de la profondeur du gameplay et de la finition de l'ensemble mais surtout on sent l'amour du shoot'em'up.

NB - Le jeu est téléchargeable ici, la manette est parfaitement reconnue et si vous jouez au clavier les commandes sont les suivante : Z (tir), X (dash), E (agrandir la fenêtre), Q (réduire la fenêtre). Enjoy ! 

 

See you next time...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Lerebours

Par lerebours Blog créé le 09/01/12 Mis à jour le 06/09/15 à 14h44

Shoot'em'up, What Else !

Ajouter aux favoris

Édito

 

Archives