Le Blog de Latoun64

Par Latoun64 Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 23/07/12 à 19h43

Ajouter aux favoris
Signaler
Musique

 

Une certaine idée de la classe.

Une nuit, à la radio, ma grand-mère a découvert un slameur appelé Grand Corps Malade. Depuis, mon amour pour ce "poète du bitume" n'a pas faibli.

Je me rappelle encore la fois où mon père m'a fait écouter son premier album. C'était un soir, dans la chambre de ma soeur. Saint-Denis, Midi 20. Un choc.

Dans ses chansons, Grand Corps Malade décrit avec humour et lucidité son quotidien (Saint-DenisVu de ma fenêtre), évoque l'accident (il s'est rompu les vertèbres en plongeant dans une piscine pas assez pleine) qui l'a immobilisé et lui a donné envie d'écrire (Midi 20, entre autres), rappelle son bonheur de vivre (Je dors sur mes deux oreilles), ses regrets (Midi 20, encore) et son envie d'être libre (Je connaissais pas Paris le matin). Ses textes se font a capella, parfois, accompagnés, souvent (notamment par S. Petit Nico, excellent pianiste), voire même en duo (avec Rouda, un de ses amis et également slameur).

Cet album, je l'ai écouté pendant des mois. Depuis, j'ai assisté à quelques-uns de ses concerts, reçu un album dédicacé, et l'ai même rencontré lors de la remise de son disque d'or.

Et puis, enfin, le nouvel album, nommé Enfant de la ville, est arrivé. Aux thèmes du premier disque, celui-ci ajoute notamment son amitié jamais démentie et un retour sur le succès de son aventure. Mais ici, en revanche, l'observation du quotidien a quasiment disparu. Et l'espoir, autre élément important de Midi 20, est présent, mais sous une forme parfois naïve. Certains trouvent qu'il a changé, d'autres le verraient bien chanter ; moi, j'attends un nouvel album.

Depuis Enfant de la ville, Grand Corps Malade s'est livré à quelques expériences musicales : un duo - excellent - avec Kery James et Zaho (Je m'écris), un autre - moins réussi - avec Calogero (L'Ombre et la Lumière), ainsi qu'une nouvelle chanson (Education Nationale, très facile, justement).

En attendant du neuf, j'écoute les deux premiers albums avec toujours autant de plaisir. Et maintenant, Grand Corps, tu ne pourras plus oublier...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

En plus des tests et articles que je poste parfois dans la rubrique "Gameblog est à vous", j'essaie d'aborder sur ce blog des sujets variés : jeux, disques, films... N'hésitez pas à donner votre avis ;).

Archives

Favoris