"W@RP ZONE"  Arcade Project

"W@RP ZONE" Arcade Project

Par kreich Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 12/04/11 à 12h54

c'est l'histoire d'un type qui à un rêve fou, un rêve de gosse...
maintenant qu'il a 30 ans (+2) et quelques années de métier dans le multimédia...
Le voila bien décidé! il vas monter sa propre SALLE D'ARCADE... Contre vent et marrées!
Voila donc un récit épique sur la création d'entreprise....

Ajouter aux favoris

Édito

 

    

Alors! Vas y! Bouge! Si le gros Robert peux monter une exploitation porcine, tu peux forcément ouvrir ta propre salle d'arcade! C'est certain, la route vas être longue et sinueuse... Les problémes administratif vont pleuvoir et des embrouilles en tout genre, tu vas en avoir!  

Mais tu le sais déja... T'as pas bossé dans le milieu vidéoludique pendant des années, pour finir dérriére un bureau, avec un(e) patron(ne) casse burne et quelques peannuts à la clé...  

Alors oui! Tu vas la monter cette salle!... Pour cette nouvelle génération de joueur, l'arcade tel le phoenix doit renaitre de ses cendres. Et comme d'autres avant toi, tu seras un porte étendard!

Souviens toi! Ne te demandes pas ce que le jeu vidéo peux faire pour toi! Mais ce que tu peux faire pour lui... Alors prêches sa bonne paroles...  Et montre le chemin à suivre! 

 

ZIK                                            

 

 

 

 PLAY TOGETHER                  

 

 

 

 

VIDEOS                                  

 

 

 

 

 

 

 

FRIENDSHIP! Friendship?  

 

 

 

 

 

Archives

Favoris

Signaler
W@RP ZONE PROJECT

 

 

 

Quelle que soit l'origine de votre projet, il est indispensable, pour lui donner un maximum de chances de réussite, de vérifier sa cohérence avec votre projet personnel de créateur.

On néglige malheureusement trop souvent cette étape pour se concentrer uniquement sur la faisabilité commerciale, financière et juridique de son projet...


C'est une erreur !

La maturation d'une idée doit impérativement tenir compte d'éléments plus personnels.
Choisir de créer ne se résume pas à un choix de biens et de services à produire et à commercialiser, c'est aussi le choix d'un mode de vie particulier, qui doit être en cohérence avec les exigences du projet.

 

Bref c'est du sérieux, ça pése lourd dans la balance! Vérifier cette cohérence suppose donc :
- de définir votre projet personnel de créateur,
- d'analyser les contraintes et exigences inhérentes à votre projet économique, en vous assurant qu'elles peuvent être surmontées, (vos crédits, vos charges, vos loyers... etc)
- de vérifier qu'il n'y a pas de contradictions entre les deux parties (personnel et économique),
- d'évaluer, s'il y a lieu, les écarts et les actions correctrices à mener. (on vas pas foutre une famille en l'air non plus...)

Donc pour cela il y a trois choses importantes à réaliser:

 

-L'analyse de contraintes du projet

A ce stade de la réflexion, vous devez être en mesure de déterminer les contraintes inhérentes à votre projet, qui concernent :

- Le produit ou la prestation : sa nature, ses caractéristiques, son processus de fabrication ou de mise sur le marché,
- Le marché : celui-ci peut être nouveau, en décollage, en pleine maturité, en déclin, saturé, fermé, peu solvable, très éclaté
- Les moyens à mettre en oeuvre (les processus de fabrication, de commercialisation, de communication, de gestion, de service après vente, ...) peuvent entraîner des contraintes importantes.
- La législation : de l'existence de contraintes légales (ex. : accès à la profession, règlementation relative à la sécurité, ...) peuvent dépendre la faisabilité et la viabilité du projet. Pour obtenir des informations sur la législation relative à votre activité

Un long travail de réflexion doit mettre en évidence ces contraintes, considérer qu'elles seront surmontables et déterminer, en parallèle, les parades qui s'avèreront nécessaires.

 

-La cohérence homme / projet

Les écarts entre :
- le temps, l'organisation, les compétences nécessaires au projet, d'une part,
- vos atouts et compétences personnels, d'autre part,
vont vous permettre de prendre une décision :

- passer à une seconde phase : le montage du projet d'entreprise,
- renoncer à un projet qui présente trop de risques,
- ou le différer pour chercher un complément de temps, de ressources financières ou de formation.

Dans ce dernier cas, des actions correctives doivent être envisagées en évaluant préalablement leur coût et leur délai. Selon les cas, il pourra s'agir par exemple :

- pour vous donner du temps, de demander un congé création d'entreprise ou d'envisager une démission ou un travail à temps partiel,
- pour compléter vos ressources financières, de libérer quelques liquidités, de solliciter vos proches (famille et relations), ou encore de modifier certains objectifs du projet de manière à en abaisser le coût,
- pour accroître vos compétences, d'envisager une formation, de surveiller certains de vos défauts et de valoriser vos points forts, ou encore de rechercher des associés ayant une expérience et un savoir-faire complémentaires.

 

-Et enfin Le bilan personnel

La réussite d'une entreprise ne dépend pas uniquement d'évènements extérieurs.
Vos contraintes, vos motivations et objectifs personnels, vos compétences et expériences sont des éléments très importants à prendre en considération !

Bref il y a beaucoup à dire sur ce dernier sujet, nous en reparlerons donc la prochaine fois :)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires