Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

 Fan de jeux de foot depuis FIFA 1998 (avec une période PES durant toute "l'ère PS2"), je ne pouvais pas passer à coté de la démo de FIFA 2013. Après un FIFA 2012 toujours aussi bon malgré des défauts frustrants (en particulier l'IA au plus haut niveau de difficulté), j'avais hâte de voir ce qu'allait bien pouvoir trouver les équipes d'EA sports pour nous pousser à acheter la version 2013. Après une dizaine d'heures passées sur la démo de ce nouvel épisode, je peux déjà partager avec vous un premier avis sur ce qui s'annonce, une année de plus encore, être le meilleur jeu de football qui existe.

 

Si je devais trouver un seul défaut à cette démo, ce serait le manque d'équipes. C'est pas qu'ils sont obligés d'en mettre vingt non plus, mais il y a certaines absences qui semblent inexplicables. Je pense à l'absence d'une équipe française, mais surtout de celle d'une équipe espagnole, et particulièrement Barcelone, vu que Messi est l'égérie du jeu. Je ne sais pas pourquoi ils ne sont pas là, ni pourquoi il y a deux équipes anglaises et deux équipes italiennes accompagnées d'une allemande. Quoiqu'il en soit, avec Arsenal, Man City, la Juve, le Milan AC et le Borussia Dortmund, il y a largement de quoi se faire une idée du jeu.
Première chose que je constate en commençant un match: une fois de plus, EA Sports a tout chamboulé. Alors bien sur, on conserve les bases de la licence que tout les joueurs amateurs de ballond rond connaissent désormais, ainsi que la défense tactique, ajout majeur de FIFA 2012. Mais le jeu et le "feeling" qu'on a en y jouant ont grandement évolué. Ce qui m'a le plus marqué, c'est la fluidité du jeu. Les passes, les contrôles, les frappes, les gestes techniques semblent beaucoup plus naturels et réalistes qu'avant. Tout semble aussi beaucoup plus agréable manette en main. Il y a également un coté "aléatoire" ainsi que certains paramètres (puissance, équilibre et vitesse à laquelle le joueur se déplace, position du joueur) qui font que l'on peut rater son contrôle ou mal doser sa passe, ce qui fait gagner le jeu en crédibilité. Mais surtout, on a plus l'impression de jouer contre une machine implacable qui est toujours au bon endroit au bon moment, et ca c'est vraiment bon pour le plaisir. Ainsi on peut faire une passe lobée qui passe à proximité d'un joueur adverse sans que celui si ne l'intercepte dans 99% des cas. On peut aussi faire une passe en retrait sans craindre qu'elle soit obligatoirement interceptée. Les centres sont aussi beaucoup plus variés qu'avant: plus besoin de centrer devant le but pour avoir une chance de marquer, puisque des joueurs se placeront dans et en dehors de la surface pour recevoir la balle. Un centre au deuxième poteau à l'entrée de la surface peut donc déboucher sur un but au même titre qu'un centre plein axe près du but. J'ai d'ailleurs noter une énorme amélioration dans le comportement des joueurs. Avant il fallait parfois faire manuellement un "une deux" pour qu'ils partent sur les cotés, alors que maintenant les joueurs de notre équipe que l'on ne contrôle pas prenne beaucoup plus d'initiatives. Les attaquants se démarquent et partent en profondeur, les latéraux montent, les joueurs bougent, se rendent disponibles et participent activement aux phases d'attaques.
On pourrait penser que cela déséquilibrerait le jeu, que ca déboucherait sur un festival de buts, mais non. Car le secteur défensif aussi a bénéficié de quelques nouveautés. Déjà je trouve qu'il est plus facile de défendre, le système de défense tactique ayant été assoupli. Ensuite les joueurs sont encore plus réactifs qu'avant, n'hésitant pas à tendre leur pieds ou à faire de grands écarts pour récupérer la balle. L'arbitrage s'est aussi durci: il ne s'est pas déroulé un match sans carton jaune, un tacle glissé raté en entrainant quasi systématiquement un, un simple croche pied pouvant aussi en mériter un. Globalement, j'ai trouvé qu'on était dans un mix entre la défense de FIFA 12 et celle des épisodes d'avant, pour un résultat plus souple et plus agréable.

 

Au final sur les nombreux matchs que j'ai joué, le constat est simple: le jeu est beaucoup plus fluide et agréable à jouer, les améliorations par rapport à FIFA 2012 sont appréciables et les sensations sont vraiment bonnes. J'ai pris beaucoup de plaisir à jouer à cette démo, et j'ai vraiment hate d'avoir le jeu définitif entre les mains. Je resterais quand même prudent, car cet avis est loin d'être définitif. Si le jeu s'annonce très bon, c'est sur la longueur qu'on juge vraiment un jeu de football (et de sport en général, j'imagine). Les petits défauts frustrants et énervants font souvent leur apparitions au fil des nombreuses parties. FIFA 2013 est donc bien parti pour être un excellent jeu de football, mais il faudra attendre d'avoir passé au moins une cinquantaine d'heures sur la version finale pour en avoir le coeur net! Ce que je ne manquerais pas de faire.

Voir aussi

Jeux : 
FIFA 13 (Xbox 360)
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris