Signaler
Articles (Jeu vidéo)

Alpha Protocol est un jeu qui n'a pas beaucoup fait parlé de lui. Pourtant, il a réussi à se créer une certaine réputation. Je lis souvent à propos de ce jeu qu'il est le "Mass Effect" de l'espionnage. Forcément, après avoir lu ca, j'ai voulu l'essayer. Si Alpha Protocol n'arrive pas (au moment où j'écris ces lignes) au même niveau qu'un Mass Effect, il n'en est pas moins un excellent jeu.

 

Alpha Protocol nous place dans la peau de Michael Thorton, employé d'une agence d'espionnage top secrète: Alpha Protocol. Le scénario, de ce que j'ai pu en voir jusqu'à présent est extrêmement prometteur. Il est mis en scène d'une facon que j'aime assez: on commence dans le présent, en nous montrant des évènements et des scènes que l'on ne comprend pas, puis on remonte en arrière, au moment où Thorton a été recruté par Alpha Protocol. Quand on réussit une mission, on revient un peu dans le présent, avant de repartir vers d'autres évènements passés dont la finalité sera de nous conduire à la situation dans laquelle on se trouve dans le présent. Dit comme ca, je ne sais pas si ca va vous parler, mais j'ai bien aimé la facon dont l'histoire est construite. On retrouve aussi une bonne ambiance pour un jeu d'espionnage, à mi chemin entre un James Bond et la série 24, du tout bon quoi!
J'ai été heureux de voir qu'on avait beaucoup de choix à faire lors des dialogues. C'est quelque chose que j'aime beaucoup. Pourtant ce système n'est pas sans défaut. On choisi en fait plus une "attitude" qu'une phrase. On est donc soit agressif, marrant ou professionnel la plupart du temps. On ne sait donc pas vraiment ce qu'on va dire en choisissant entre les différentes possibilités. Mais le plus dérangeant c'est que l'on a un temps limite pour choisir le type de réponse qu'on va donner. Ca rend les dialogues plus dynamiques, mais ce temps s'écoule en même temps que notre interlocuteur nous parle, et parfois il ne finit pas sa phrase avant la fin du temps. C'est donc dur de décider ce que l'on va répondre avant d'avoir tout entendu, mais c'est vraiment le seul défaut du système de dialogue. Ce que j'ai bien apprécié, c'est qu'il n'y a pas de méchant ou de gentil ici. On n'a pas besoin de monter une jauge, on n'a pas de karma, rien. Et ca laisse une telle liberté! On peut par exemple être sympa avec ses collègues et descendre froidement un terroriste que l'on a coincé, essayer de draguer une collègue, mais rester professionnel avec nos autres collègues. C'est vraiment bien pensé, car non seulement on peut s'adapter  en fonction des situations, mais en plus on peut avoir un personnage "humain" pour une fois, qui peut parfois s'énerver et agir violemment, alors que d'autres fois il préfèrera éviter le bain de sang, ou qui évolue au fil du temps et des évènements. De plus, nos actes ont des conséquences. Je n'ai pas envie de vous les dévoiler, car c'est plus marrant de les découvrir soi même, mais chaque décision que l'on prend a un impact, et ca c'est juste génial!

Les choix dans les dialogues et leurs conséquences sont vraiment bien pensés.

 

Mais parlons un peu du jeu en lui même. Pour commencer, la personnalisation physique du héros n'est pas très poussée, et pourtant avec très peu d'éléments on arrive à des resultats plus convaincants que certains éditeurs de personnages qui proposent des tas d'options. Le physique de Thorton ne change pas, mais avec seulement le choix entre trois coupes de cheveux, quelques pilosités faciales, des lunettes et un chapeau, on arrivera à faire de son Thorton un jeune mec branché ou un soldat au regard sévère. Pour ce qui est des "classes" de personnages, il y a des choix assez intéressants. On peut commencer en tant que Soldat, Opérateur, Technicien ou Recrue. Le soldat est le combattant lourd par excellence et ne fait pas dans la finesse, l'opérateur est l'espion qui préfère s'infiltrer et agir en silence dans l'ombre, le technicien se débrouille bien avec les gadgets et se soigne mieux, quant à la recrue, il s'agit en fait d'un personnage qui n'a aucune spécialité et qui ne part de rien. Cela ajoute un peu de challenge, mais aussi du réalisme.
Je ne vais pas m'étendre trois heures sur le gameplay, soyons directs: c'est très bon. Au début j'étais un peu sceptique, et je trouvais la visée imprécise. Mais après avoir passé quelques heures sur le jeu, je comprends tout. Déjà il faut savoir qu'il est possible de jouer de la manière que l'on souhaite. On peut très bien s'infiltrer discrètement, tout comme on peut très bien défoncer une porte à coup de pied avant de vider trois chargeurs pour nettoyer la salle. Les deux méthodes sont jouables, et si pour l'instant j'ai trouvé ca plus facile d'y aller bourrin que de la jouer infiltration (en mode normal, en mode difficile c'est peut être une autre histoire =p), être furtif est plus gratifiant. Mais quelque soit votre manière de jouer, une fois encore cela aura des conséquences sur le déroulement du jeu.
Si on se la joue bourrin, Alpha Protocol est un bon TPS. Le système de visée est un peu spécial, puisqu'il faut rester enfoncé sur la gachette un petit laps de temps pour que notre personnage se concentre et vise mieux. Y'a un petit coté réaliste, plutôt qu'imprécis en fait. En mode furtif par contre, on découvre le jeu presque sous un nouveau jour. Je n'irais pas dire que c'est du Metal Gear, mais on est quand même en présence d'un très bon jeu d'infiltration. On sent que le level design a été pensé pour les deux méthodes, tout en gardant une certaine cohérence.
Un petit mot pour finir sur les mini-jeux. On peut pirater un ordinateur, crocheter une serrure ou trafiquer des conduits électroniques. Ces mini-jeux sont plutôt bien pensés et agréables, et en plus ils sont crédibles.

Si vous choisissez de faire les missions de manière discrète, Alpha Protocol est un très bon jeu d'infiltration.

 

Enfin je conclu avec un paragraphe pour parler de quelques petits trucs que j'ai pas forcément envie de développer (on verra ca pour le test =p), mais qui peuvent être importants. Le rythme du jeu est très speed et stressant. On ressent vraiment à la fois l'adrénaline et la peur d'être un espion. Chaque tentative de crochetage ou de piratage doit être faite en moins de 20 secondes, et si on la rate ca déclenche une alarme. Le renseignement a aussi un rôle important dans le jeu. On peut préparer ses missions avant de les exécuter, en payant des sociétés privées pour réduire le nombre de gardes présents, laisser des armes où l'on se rend, indiquer l'emplacement de certaines choses sur notre PDA (de l'argent, des caméras de sécurité ou le chemin le plus sur pour ne pas se faire repérer), ou tout simplement des informations sur notre cible (ce qui peut être important lors des dialogues par exemple). Ca renforce la sensation d'être un espion. La partie technique quant à elle est l'un des points faibles du jeu. C'est pas moche, mais certaines animations et textures sont mauvaises, et du coup ca "casse" un peu l'ambiance parfois. Par contre la VOSTFR est un très bon choix!

 

Bon je pense que je vais m'arrêter là pour les premières impressions, mais si vous devez retenir une chose sur Alpha Protocol, c'est que c'est un jeu super, avec un système de dialogues/choix très bien pensé,  un univers très immersif et crédible, et une liberté au niveau de la facon de jouer et d'aborder les différentes missions. Sur ce, je retourne y jouer =p

Voir aussi

Jeux : 
Alpha Protocol (Xbox 360)
Sociétés : 
Sega, Obsidian Entertainment
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Kokoro
Signaler
Kokoro
Bah ton deuxième screen c'est le héros, personnalisé avec la grosse barbe de bucheron =p
Le héros n'a pas une tête originale ou belle, ca je suis plutôt d'accord, mais en le personnalisant on peut le rendre assez sympathique visuellement, même si ca reste assez banal. Par contre je trouve son doublage vraiment bon, ce qui le rend au final assez charismatique.
Pour la femme blonde, je ne l'ai pas encore rencontré mais ca ressemble bien au cliché de la méchante russe à la James Bond ^^
upselo
Signaler
upselo
Je trouve le héros super moches, et j'étais tombé sur quelques screens spaces comme http://firsthour.net...ler-russian.jpg ou http://cdn.cnetnetwo...001263852_2.jpg
Kokoro
Signaler
Kokoro
Upselo: La DA et l'univers sont assez classiques de ce que j'en ai vu. C'est de l'espionnage un peu dans le style de la trilogie Jason Bourne. Y'a rien de vraiment extravagant ou de spécial, juste une ambiance "espionnage moderne". Y'a aussi un petit coté 24. Enfin voila quoi, je sais pas ce que tu veux dire par étrange, mais pour le moment je trouve ca normal (mais très bon =p).
upselo
Signaler
upselo
Perso, c'est la direction artistique et l'univers étrange qui me retiennent un peu.
Cronos
Signaler
Cronos
Enfin! Un jeu largement mésestimé d'après moi, si on fait abstraction de son manque clair de finition...

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris