Le Blog de jessus01

Par jessus01 Blog créé le 08/12/11 Mis à jour le 08/12/11 à 20h27

Ajouter aux favoris
Signaler

 

La philosophie des jeux vidéo.

 

Titre tiré du livre de TRICLOT Mathieu.

 

Chaque média a son histoire et chacun des biais de pensée a sa sociologie. Il ne s'agit pas de savoir si le jeu vidéo est en accord avec la définition de l'art en tant que tel : une oeuvre pensée et pensante. Mais simplement de s'interroger  sur la place de notre média  dans la société. Or, il se trouve que le cinéma est justement sociologiquement reconnu (et depuis peu par rapport aux autres arts) alors que l'interactivité cherche sa place au sein de la cellule familiale.

 

J'en veux pour preuve la différence ente le "interdit aux - 10 ans" pour les films et le "interdit aux -18 ans" pour les jeux vidéos. Il ne s'agit pas de violence à proprement parlé mais tout juste de compréhension de ce qui se joue dans la tête de la personne qui est devant l'écran. Je me réfère au podcast 96 où le psychologue explique que ce qui compte, ce n'est non pas l'interactivité, mais le rapport à l'image en tant que tel. 

 

Des titres tels que Heavy rain ou L.A. Noire sont imparfaits, certes, mais ont au moins le mérite de pousser le jeu vidéo vers d'autres voies. Le narratif n'est pas obligatoirement l'ennemi du gameplay. Cela a déjà été dit mais peut-être manque t'il  un facteur au débat : le ressenti. Ce même sentiment qui fait que ce n'est pas parce qu'une histoire n'est pas parfaite et qu' un gameplay est  sans défaut que le suspension of disbelief n'est pas présent. Je m'explique : " Castelvania : Lords of shadow" a une caméra qui est parfois mal placée et, par conséquent, dessert le gameplay. Pour autant, l'histoire simple en soi est bien amenée et c'est la première fois pour moi qu'un castel ( les raccourcis sont "in" !!!!!) me prend autant aux tripes.  L'expérience ultime n'existe pas et c'est pour cela qu'il est fondamental que chacun garde à l'esprit que notre média n'est qu'une imagination, somme toute subjective.

 

N'oublions pas que le cinéma dans ces premières années n'était considéré que dans le cadre de fêtes foraines.  Chaque chose en son temps et la propagande n'a jamais fait qu'une chose : monter des personnes contre d'autres. Par conséquent, je terminerai par vous dire que le jeu vidéo a déjà gagné et que la majorité en prend conscience. Je me base sur l'interview de Frédéric Mitterrand dans le dernier IG magazine pour cette dernière pensée.....

 

Sur ce, je vous souhaite une bonne soirée et une heureuse fin d'année !!!! yahou !!!!!!!!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives