Intrigue

Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 18/10/16 à 17h43

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris
Signaler
Gothic Lolitas

Et hop! Nouvelle attaque contre le jeu vidéo, celle-ci étant qu'un classicisme et d'un trolisme confondant me rappellant, sur d'autres sujets, cette purge totale qu'était "On a tout essayé". D'ailleurs Laurent Ruquier a-t-il fait, une fois dans sa vie, une autre émission qu'une re-dite qui commençait toujours par ce putain de pronom indéfini On, symbole ultime de la démagogie, du populisme, de la rumeur nauséabonde et de la dénonciation calomnieuse.
Voir ce mec à la télé (il lit des blagues sur prompteur, si j'ai bien suivi) me donne toujours une furieuse envie de savoir si j'arrive encore à faire le ushiro mawashi-geri, ma spécialité du temps où je pouvais lever mon pied au-dessus de la tête (Jeune! Fais du karaté!).

Bref, la polémique, vous la connaissez. Par contre, maintenant et de plus en plus, un autre mouvement s'amorce. Quand ce genre de facheux nous inflige sa morale, la vindicte du gamer s'abat sur ce dernier, jusque là, c'est du classique. Et au début, la guilde des joueurs faisait corps derrière le courageux qui relevait la bannière du jeu vidéo sous une pluie de balles (oui, carrément). Mais désormais, on assiste à un mouvement de "anti-pro-gamers" (appelons ça comme ça) qui soit adhère à la position de l'attaquant, soit appelle à la retenue comme marque de sagesse.

Le premier considèrera que les attaques contre le jeu vidéo sont justifiées car ce dernier ne se renouvelle pas et fonce tête baissé vers plus de violence ce qui finira à terme par lui être préjudiciable.

Le deuxième est un maitre zazen qui fait du kyudo sous une cascade dans un mouvement fluide d'aïkidoka. Il laisse l'injure glisser sur lui car l'histoire se répète, il ne sert à rien de se focaliser et se faire du mal (ulcères et tout ça) sur des propos dont nous, nous savons qu'ils sont ineptes.

Alors quelle position adopter? On fonce dans le tas en gueulant This is... Gaming! ou on ignore dans un mouvement de dédain typique d'une bourgeoise bordelaise qui doit serrer la main à un béarnais (c'est un mélange très subtil de mépris, de condescendance et de fausse politesse).

Et bien voici mon avis sur la question. Vous vous en foutez? Tant mieux! Ce post (bi-)mensuel est là pour ça. Forcez-vous à lire, les images ne vous paraitrons que plus belles.
L'idée, c'est que les trois positions se défendent. Le premier a-t-il le droit de dire que le JV devient merdique? Oui. Assurément, les Call of et tous ses avatars n'aidant pas à propager l'image d'un jeu vidéo sain, culturel, artistique (ICOOOO!), joli et intelligent.
Exemple, prenons une scène banale de la vie quotidienne.
"─Chérie, regarde comment la ville de Florence (Italie) est superbement modélisée dans ce jeu vidéo.
─Oh oui mon coeur, mais que fais-tu avec ce baladin qui joue de la guitare?
─Ha, ha! Que tu es cocasse! C'est un luth, mon ange. Et bien, je lui plante une lame dans la gorge voyons, pourquoi cette question?"
La débauche de violence n'est pas un mal en soit mais elle doit appuyer un propos que ce soit pour choquer ou pour être jubilatoire. L'embouteillage de jeux auquel on fait face oblige chaque developpeur à se démarquer par la surenchère et l'E3 de cette année en était une démonstration éclatante. Bravo à Julo de l'avoir simplifié à "Ta-Ta-Boum". Au final, la position du gamer est contradictoire: on défend un truc de plus en plus violent et cruel et expliquant mordicus que non c'est pas violent ou non c'est pas dangereux.
Il s'agit alors pour les anti-pro-gamers de démontrer leur maturité en avançant que les joueurs en ont marre de cette génération immature car ne se cherchant pas de nouveaux codes. Cage, Miyamoto... Les developpeurs eux-mêmes s'accrochent à ce besoin de renouveau.

Notre deuxième anti-pro-gamer, lui, a compris la leçon. Il a beau être patient, pédagogue et parfois méchant, rien n'y fait, les mentalités ne changent pas. Face à ce mur, il préfère ne pas insister. Et il n'a pas tort non plus.

Pour commencer à changer les mentalités, il faut de la pédagogie et elle a du à  fonctionner sur les grandes eprsonnes qu'on se paye à la télé. Quand on est adulte, on ne change plus d'avis ou très difficilement et à reculons (et vous verriez les vieux cons que j'avais en Fac de Droit).
Par conséquent, un changement de mentalités au niveau de la société entière nécessite 25 ans, soit une génération complète. Il ne sert donc à rien de s'énerver, car rien ne changera, un anti-jeu vidéo le sera toute sa vie. C'est du gaspillage d'énergie, autant l'employer à finir le Sphérier Expert de Tidus. De même, l'industrie n'étant pas en péril, les jeux sortiront toujours donc ne nous affolons pas.

Je comprends totalement ces deux argumentations et je les rejoins à tout point de vues. MAIS je reste convaincu malgré tout qu'il faut continuer à piquer des saines colères à la moindre incartade comme celle de l'autre conne. Pourquoi?
Pour des raisons de visibilité, voila pourquoi.
Se laissser faire est la pire des choses, ne pas faire entendre une voix dissonnante aussi.
Il faut garder à l'esprit que ces gens là sont des personnalités publiques (c'est pour ça qu'on entend leur conneries), et dans le cas de Natacha Polo-ducon-machin-là des personnalités qui se rapprochent des milieux politiques.

Et là, le bât blesse. Les mecs les plus déconnectés de la réalité sont nos hommes politiques et il y a toujours des personnes qui gravitent autour d'eux. Certains parlerons de lobbies, mais plus proche de la réalité, il y a autour d'eux des philosophes, des intellectuels, des essayistes (Alain Minc, par exemple) qui réussissent à se placer comme conseillers auprès de tel ministre quand ce n'est pas du Président.
Ces mecs là sont choisis de façon discrétionnaire et comme un ministre ne peut pas tout savoir, ces gars-là font des fiches en permanence pour leur ministre qui doit savoir ce qu'il faut dire sur tel sujet. Et il arrive que ces conseillers fassent eux-mêmes appel à d'autres personnes extérieures pour réfléchir sur un sujet plus pointu. Des commissions se crééent et c'est comme ça qu'on se retrouve avec ce genre de connards qui écrivent des projets de loi.
Carrément.
Natacha Potomac-machin est une spécialiste de l'éducation et a écrit des bouquins sur la pédagogie. Imaginez maintenant que sa prestation chez Ruquier tape dans l'oeil du ministre de l'Education ou d'un de ses conseillers... Il va lui passer un coup de fil, lui demander si elle veut bosser sur un projet de réformes. Si elle dit oui, on peut se retrouver  avec un projet de loi au Parlement qui interdit de certains jeux car non-éducatifs et dangeureux. J'exagère, mais c'est ça l'idée.

Toute cette élite qui se reproduit elle-même (comme l'expliquait si bien Bourdieu) verrouille notre marge de manoeuvre citoyenne. La désaffection pour les urnes, le triomphe du populisme, les gens qui oublient leur responsabilités de citoyen libre et doué de raison, tout cela encourage la visibilité et le triomphe des idées de ce genre de personnes qui bénéficient d'un fantastique moyen pour diffuser leurs idées, la téloche. Nous, citoyens, nous avons Internet, c'est déjà ça.

Les réactions  de Marcus, l'article de Mellorine et des autres, ce ne sont pas des débats sur qui a tort ou qui a raison sur comment il faut se défendre. Ce sont des actes de vigilance. Il faut gueuler, en insultant si il le faut, car sinon on se ferra écraser. Je ne dis pas de faire la révolution, c'est pas mon genre. Il faut juste montrer qu'on existe et qu'on se défend. Il faudra encore et encore rabacher les mêmes choses, c'est vrai. Mais laisser-faire aboutira à être mener par le bout du nez et attaquer le jeu vidéo de l'intérieur sans remise à plat sérieuse sera auto-destructeur. Tout le monde a donc raison, mais il faut mélanger les trois doctrines. Et attendre que ça s'arrête... Un jour... Peut-être...

Je vous ai assez tenu la jambe, on commence donc par trois arts de l'Alice de Lewis Carroll, archétype de la gothic lolita si il en est

Suivi d'un fanart très sympa sur League of Legend, LE jeu où Sirtank essaye désespérement de m'apprendre des trucs mais je suis juste bon à suivre les ordres qu'il me donne: "Va sur la middle. Suis-le (ou sa variante suis-moi). Recule. Va dans la jungle, ou ma préférée: N'avance pas!!!!

On part ensuite sur deux goths tout courts.

Miki de Vocaloid.

Et Miku

 

J'en profite pour planquer une neko au passage...

 

Il paraîtrait (ça reste au conditionnel, hein) que j'aime bien redjuice. C'est un truc qui se dit et que j'aurai peut-être exprimé à plusieurs reprises un attachement à cet illustrateur qui semble avoir quelque talent.
Non, soyons sérieux... Les autres dessinent, redjuice tue. C'tout. Petite série d'arts pour fêter ma nouvelle présentation de blog (je fête ce que je veux, et oui d'abord.)

Là, quand tu mélanges le génie de Mamoru Nagano et de redjuice, ben t'as un art de malade sur Five Stars Stories (qui est déjà à la base une ultra-tuerie de mechadesign).

Ajouter à mes favoris Commenter (22)

Commentaires

Onink
Signaler
Onink
@Sharn, Liehd : FOUS!!! Vous avez tort! Snake, ne te laisse pas influencer par ces hérétiques, ne laisse pas tomber les gothic lolitas. Tes textes sont très très bons, mais je veux mes gothic lolitas!
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@Strife: Faute de frappe! je rectifie ca de suite!
Strife
Signaler
Strife
@S_i_a_b: Pourtant tu parles bien de "béarnain" dans ton article XD

Disney, quel exemple pour la jeunesse! :P
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@Sharn: Dans mes bras!
@CCCP: Désolé de t'ennuyer ^^
Martinman
Signaler
Martinman
Hum hum... EnnuYEUX s'il te plait ^^
Sharn
Signaler
Sharn
Pas mieux que Monsieur Mains Carrées. Tu n'as pas besoin d'ajouter de gothic lolita alors que tu fais un excellent article (je vais pas dire comme d'habitude parce que sinon tu vas arrêter :P ).

Sinon deux petits trucs:
- t'as fait du Karate
- t'as fait du droit
- on a tellement de points communs: je t'aime!
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@Strife: De petite taille? Jamais je ne supputerait une telle chose, moi-même faisant un bon 1m80. Par contre les doryphores eux, ils sont de petites tailles :D
Hélas oui pour les Alice mais bon... Disney est passé par là c'est tout.
Strife
Signaler
Strife
Attention Snake, ton article suggère subtilement que les béarnais sont des gens de petite taille, tu vas te faire des inimités ;)

Sinon, rien de tel qu'une incitation à la désobéissance civile et Bourdieu déguisé en gothic lolita pour bien démarrer la journée, cela va sans dire :P

PS: Ces alices blondes m'attristent au plus haut point...
kirahorde
Signaler
kirahorde
:wub:
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Ah mais je sais m'occuper de mes visiteurs! kira, tu es ici chez toi, chaque neko sur mon blog est une spéciale dédicace pour toi. :D
kirahorde
Signaler
kirahorde
Une Neko et des jolies gothic lolitas, t'a compris comment gagner mon j'aime à vie toi ! :lol:
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Aliiiiiiiice !
(oui, pardon, je n'ai pas lu l'article).


J'ironise, évidemment. Je trouve toujours dommage que tu te sentes presque obligé de légitimer tes (excellents si ce n'est plus) articles en ajoutant des (superbes, là n'est pas la question) artworks et un titre en rapport. Alors que tes articles ont déjà leur légitimité dans le fond comme la forme. Donc stop à la pudeur. Le prochain article, je le veux en solo avec un titre du genre "l'article qui défonce tout gameblog deux fois et qui ne fait pas de quartiers". Voilà. Prends exemple sur JimJom, bon sang ! (mais pas trop quand même, hein).

Après, bon, j'avoue que je suis plutôt du côté des über-zen. Si j'avais vu la vidéo de la madame en question, pitètre que je me serais un peu énervé et que j'en aurais fait une vidéo façon "Stetsuna", mais au-delà... je trouve qu'on a tout à perdre à réagir à chaud en beuglant à tout va, parce que ça déssert celui qui beugle plutôt que ça ne le sert (vu de l'extérieur, c'est vite interprété comme : "ha ben c'est la preuve que les gamers sont des fanatiques décérébrés violents avec 2 de QI"). Les attaques débiles à l'encontre des jeux vidéos, ça fait trente ans que ça dure, qu'on revient toujours aux mêmes poncifs dès qu'on entre en "saison du serpent de mer". Aussitôt balancé, aussitôt oublié, jusqu'à la prochaine fois. Gueuler, c'est attirer l'attention sur un point qui serait peut-être passé inaperçu sans ça. D'autant que les ministres et gouvernements, ils vont de toutes façons réfléchir avant de se priver d'électorat et de sources de revenus potentiels...

Donc ZEN :lol: Pour moi, se moquer et tourner gentiment en ridicule, en montrant que ça ne nous atteint pas plus que ça, c'est vraiment la plus saine et la plus productive des réactions. Où ai-je mis ma perruque ?
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@Sirtank: Bourdieu, c'est un génie t'entend! :ph34r: Clique, mon argumentaire est génial c'est tout. Et t'as oublié le / devant le deuxième "img" :P
Sirtank
Signaler
Sirtank
Bon l'argumentaire me faisait hésiter à liker (citer Bourdieu c'est has been) mais une fois est pas coutume les illustrations de gothic lolita me plaise bien.
Serait-ce la présence d'un fan art Fate Stay Night ? Ou le troll élégant sur mes capacités de leader sur LoL :P ? D'ailleurs que tu est sage tu aura droit à une version plus classe de l'ordre de base avec "NOOOO WAYYYY !!! Don't chase!!"

A noter que la Leblanc fait d'ailleurs partie d'une série d'illustration überclasse :

[img]http://beanbean1988.deviantart.com/art/The-Big-Day-Vladimir-Singed-304072783/[img]

[img]http://na.leagueoflegends.com/board/attachment.php?attachmentid=470024&d=1340416652/[img]

[img]http://th02.deviantart.net/fs70/PRE/f/2012/130/b/c/lol___the_big_day__katarina_and_morgana_by_beanbean1988-d4z7ug4.jpg/[img]
Aran
Signaler
Aran
Si un truc me choque dans toute ces réactions, c'est que la réaction de la journaliste est quand même plutôt dans la modération. Certains reportage montraient le jeu vidéo sur un plan encore moins favorable. Par contre, un gros bon points pour les kaïras et l'autre journaliste dont je ne me souviens plus du nom, pour leur véritable réflexion et remise en perspective de la chose. GG.
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@Death recon 666: Vi, c'est ça ^^
Death recon 666
Signaler
Death recon 666
Juste avant Miki de Vocaloid, ce ne serait pas Iriesviel de Fate Zero?
Voron
Signaler
Voron
J'aime. Ta réflexion + les images :P
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@Onink: si si c'est bien lui c'est Kishida Mel.
Onink
Signaler
Onink
Et après un reload, je constate avec surprise un nouveau design. J'adore!
Onink
Signaler
Onink
Très joli. Et les images déboîtent toutes à partir de la Miku. :wub:

Sinon, la première image a un style qui me fait pas mal penser à celui des jeux Ateliers (Rorona, Totori...). Ce serait pas le même dessinateur ou rien à voir?
(ex : http://cdn0.spong.co...rland-PS3-_.jpg
http://3.bp.blogspot...6792 sample.jpg
http://static1.minit...8/21/491068.jpg )

Ouais, tout bien réfléchi, ça ne semble pas vraiment être le même dessinateur. En tout cas c'est joli.
Zinzolin_Hallucine
Signaler
Zinzolin_Hallucine
Belle remarque et constatation, mais sérieusement je like pour les images °ç°

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses le splus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir vu pendus. (Heinrich Heine)

Archives

Favoris