Intrigue

Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 18/10/16 à 17h43

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris
Signaler
Geek

Grâce au statut de Mordraen hier soir, j'ai pu découvrir cette chanson qui appelle Georges R. R. Martin, l'écrivain du Trône de Fer à se dépecher un peu pour écrire.

En effet, il n'est plus tout jeune et il lui reste encore deux livres à plier avant de mettre un terme à la saga. Pensons en effet au cas de Robert Jordan qui est décédé avant d'avoir pu écrire le dernier tome de son excellent cycle de "La Roue du Temps". Un véritable gâchis.

Alors, Georges R.R. Martin, écris aussi vite que le vent...

George R. R. Martin, please write, and write faster
You're not going to get any younger, you know
Winter is coming, I'm growing impatient
And you've still got two more damn books left to go
So write, George, write like the wind!

I curse the day that my friend ever loaned me
An old dog-eared paperback called Game of Thrones
How could I know that this seed would grow into
An addiction that held me, right down to my bones

Now, five books later, I lurk with the masses
Indignant, entitled, and waiting for word
That the great Bearded Glacier has finally published
Nine hundred more pages of crack for the nerds

Why does every new verse of your song
Keep taking you so goddamn long?

George R. R. Martin, please write, and write faster
please give us boiled leather, and sigils and steel
We need our allotment of incest and intrigue
And six page descriptions of every last meal
So write, George, write like the wind!

Lewis took five years to chronicle Narnia
Tolkien had twelve years, and Rowling took ten
Lucas spent nearly three decades on Star Wars
And we all know how that one turned out in the end

You're not our bitch, and you're not a machine
And we don't mean to dictate how you spend your days
But please, bear in mind, in the time that you've had,
William Shakespeare churned out thirty-five friggin' plays

And if you keep writing so slow
You'll hold up the HBO show

George R. R. Martin, please write, and write faster
'cause we won't stop whining until we're appeased
Crap out the chapters-and George, while you're at it
Stop killing our favorite characters, please
And write, George, write...like the wind!

(George R.R. Martin, please write, and write faster
Before you are dead, George, please write like the wind)

Voir aussi

Groupes : 
a Game of Thrones
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@ZigEnfruke: Comme La Roue du Temps justement... Mais c'est tellement frustrant quand ça arrive. :wry:
Sharn
Signaler
Sharn
GRRM connait déjà sa fin, c'est ce qu'il y a entre qui est difficile. ^^
MisterMinister
Signaler
MisterMinister
Oui, mais : http://www.fantasy.f...icles/view/9521

:D
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
J'adore le passage avec les vocalises qui reprennent le générique de la série. :D
Mordraen
Signaler
Mordraen
Une chanson de fou et tellement vraie. Etant fan de Game of Thrones, ma plus grande peur serait que Martin décède en laissant sa saga sans fin. Aller, write like the wind!

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses le splus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir vu pendus. (Heinrich Heine)

Archives

Favoris