I-FRIQIYA un studio franco-japonais à Tokyo

I-FRIQIYA un studio franco-japonais à Tokyo

Par I-FRIQIYA Blog créé le 16/09/10 Mis à jour le 09/03/13 à 19h50

Ajouter aux favoris
Signaler
Dev diary de Fuel Overdose

 

Ces derniers mois on a vu débarquer sur nos consoles et PC des jeux comme Split Second, B.L.U.R., Modnation Racers, Sonic & Sega All-Stars Racing, Scrap Metal et Death Track. Et d'içi le début de l'année prochaine on devrait voir venir TNT Racers, Twisted Metal, Crazy Racers (à ne pas confondre avec Krazy racers) et Crasher. Même au début des années 90, au cours des mois qui avaient suivi la sortie du premier Mario Kart on n'avait pas vu autant de jeux qui combinent racing et action arriver dans nos rayons.

Si je vous parle de ça aujourd'hui c'est parce que chez I-FRIQYA nous avons notre action-racer en développement depuis quelques mois au sein de notre studio de Tokyo: Fuel Overdose. Fuel Overdose c'est un projet très spécial pour nous puisque  c'est tout simplement de notre premier projet chez I-FRIQIYA. Pour une nouvelle boîte comme la notre le choix du premier projet est ultra important alors pourquoi aller s'engager sur un segment a priori ultra concurrentiel et où c'est toujours l'oncle Mario qui gagne à la fin ?

L'histoire de Fuel Overdose commence fin 2006. A l'époque je gérais un studio de jeux vidéo à Tokyo pour le compte d'un éditeur français et on cherchait avec les équipes des idées de jeux à produire.  Je me rappelai alors d'un jeu auquel je jouais une dizaine d'années plus tôt et qui restait encore très populaire. Ce jeu c'est Death Rally, un Mario-Kart like qui avait la particularité d'adopter une vue de haut comme Micromachines ou GTA. Death rally était un vrai phénomène à l'époque. Alors que tout le monde s'extasiait  sous les premiers jeux en 3D sur PC et PSOne, le jeu était sorti dans un relatif anonymat. A l'époque pas de jeu en ligne, il n'y avait même pas de salle de jeu en réseau là où j'habitais, nous devions réunissions avec les potes avec PC pour jouer au multi.

Après une longue discussion avec mon directeur créatif de l'époque, nous avions décidé de ne pas donner suite à cette piste. Mais quelques années plus tard de projet trottait encore dans la tête. Il y a environ un an je me suis remis à bûcher sur le concept en essayant de répondre aux questions suivantes : En prenant un matériau de base constitué de jeux comme Death Rally, Rock'n Roll racing ou Micromachines, que peut on faire pour ramener le genre « action racing top view » au gout du jour ?

La réponse la plus simple, et qui a déjà fait ses preuves dans des cas similaires, serait de reprendre simplement le gameplay des jeux cités et d'y appliquer une bonne couche de graphismes HD. On trouve beaucoup de jeux de ce genre sur les canaux de distribution dématérialisés. Nous aurions très bien pu faire ce choix, mais le genre ayant quasiment été laissé à l'abandon depuis une quinzaine d'année, on s'était dit qu'il serait peut être intéressant de creuser un peu plus le concept et d'essayer d'apporter quelques choses de novateur au genre en termes de mécaniques de jeu.

Voilà donc l'idée de base de Fuel Overdose : prendre un genre qui a fait ses preuves pendant de nombreuses années et qui a été abandonné par les gros éditeurs et voir ce que l'on peut en faire aujourd'hui pour apporter quelque chose de réellement novateur.

Bien entendu, une fois cette question posée, tout un tas d'autres questions se posent

·         Que garder du concept originel ?

·         Qui des jeux comme Mario Kart ou Blur ?

·         Quel système de caméra adopter ?

Etc...

 On verra tout ça au cours de prochains posts.

Skander Djerbi

Skander Djerbi est un producteur de jeux vidéo. Après quelques années en France et eu Japon au sein de gros éditeurs à travailler sur des AAA,  il co-fonde I-FRIQIYA une nouvelle société basée à Tokyo et Dubaï et spécialisée sur le développement et l'édition de jeux vidéo destinés aux canaux de distribution dématérialisés. 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Basé à Tokyo et Dubai, I-FRIQIYA est un nouvel éditeur et développeur de jeux dédiés aux canaux dématérialisés. L’équipe de development franco-japonaise dont les membres ont travaillé sur des franchises telles que Splinter Cell, Need for Speed ou encore WWE travaille actuellement sur Fuel Overdose.

Archives

Favoris