the last blood girl

Par haziel5 Blog créé le 03/05/10 Mis à jour le 10/08/10 à 13h48

Ajouter aux favoris
Signaler

_Gaîa_: "Hum...La prophétie des andes...Le guerrier pacifique, ok...Les secrets de l'aura..."

     Gaîa en avait fini avec le classement de ses ouvrages...Enfin pour aujourd'hui seulement. Afin de remettre un peu d'ordre dans cette bibliothèque, le travail était de longue haleine. Mais cela ne la dérangeait pas car elle savait que cet exercice faisait parti intégrante de son stage avec Dali. En effet, le but était de rester concentrée sur ses faits et gestes, sur le présent, sur le "ici et maintenant". Le chaman lui avait expliqué qu'aujourd'hui, trop de monde fuyait l'instant présent en s'échappant dans leurs pensées, en se projetant dans l'avenir, ou encore en se remémorant le passé. D'après lui, et selon les plus grands prophètes de l'histoire de l'humanité, l'ignorance de notre vraie nature était la source de tous nos tourments. Et la raison de cette ignorance résidait dans la tendance invétérée de notre esprit à la distraction. Ramener l'esprit à sa vraie nature, le ramener à l'instant présent, était en quelques sortes une porte d'entrée pour le nirvana. Et cela se traduisait pour Gaîa par le rangement de cette bibliothèque. Faut dire que tout ceci arrangeait pas mal Dali, vu sa capacité à mettre le bordel dans sa boutique. Mais bon, son apprentie avait accepté les règles du jeu et elle en redemandait.

Gaîa s'apprêtait à sortir de la librairie quand justement son maître venait à sa rencontre.

_Dali_: " Salut gaîa ! Je vois que tes efforts ont métamorphosé mes étagères. Je suis fier de ton abnégation ! Continue sur cette lancée et toi aussi, bientôt tu seras prête...Mais à présent c'est au tour de Sema. Veux-tu aller me la chercher ? Je l'attendrai au temple..."

_Gaîa: "ok...Je pars à sa rencontre"

     Juste le temps d'avaler quelques beignets locaux et Gaîa arrivait aux appartements de Sema. Cet endroit plutôt délabré lui avait été prêté par son père spirituel de manière à ce qu'elle puisse décompresser de tous ces moments durs qu'elle avait subi. D'ailleurs lorsque Gaîa pénétra dans la pièce, elle s'apercut que Sema accusait le coup de la disparition de ses amies. Jusqu'à aujourd'hui, elle avait été poursuivie sans relâche par Big Jack, et sa fuite précipitée de Home city lui avait un peu fait oublier la perte de ses soeurs de coeur. Mais maintenant qu'elle se reposait un peu, le goût âmer de ces disparitions refaisait surface. Et Gaîa l'avait remarqué en un clin d'oeil.

_Gaîa_: " Bonjour Sema ! Contente de te revoir ! Malheureusement, encore une fois, le temps n'est toujours pas venu de discuter et encore moins de pleurer tes anciennes partenaires...J'en suis désolée, tu peux me croire..Mais Dali te demande tout de suite..."

_Sema_: "Salut Gaîa...Je suis sûre que l'on s'entendrait bien toutes les deux...Mais ok, puisque Dali me réclame, je pars le rejoindre...Merci pour tout !"

     Une fois arrivée au pied de cette bâtisse sacrée, Sema fut accueillie par le chaman qui l'attendait d'un air préoccupé et il paraissait comme impatient d'en découdre...

_Dali_: " Bienvenue jeune fille. Entre, installe toi et ouvre grand les oreilles. Le temps est enfin arrivé de percer les mystères de la réalité. Tu n'es pas sans savoir que ce que tes yeux voient est tronqué par ce que ton esprit croit voir. Aujourd'hui nous allons y remédier. Les bouddhistes appellent ce phénomène "Maya". C'est une espèce d'illusion qui conditionne et berne ton mental. Ainsi, la plupart des mortels de ce monde ont un voile devant les yeux qui les empêche d'appréhender les choses telles qu'elles sont réellement. Quand tu auras accompli cette initiation, tu seras capable de regarder le monde d'une tout autre manière et pour la suite de tes aventures, cette étape est primordiale."

_Dali_:" Les indiens emploient le terme de "prana", les grecs disent "pneuma", les chinois empruntent le mot "qi", ici nous parlons d'énergies. Ces énergies parcourent le corps de chacun d'entre nous. D'ailleurs les asiatiques et plus précisément les acupuncteurs visent à rétablir ces fluides en piquant le corps, à l'aide de très fines aiguilles, afin de parvenir à retrouver l'équilibre et de prévenir des maladies. Mais ces énergies sont aussi en dehors, elles sont en toutes choses. Ainsi un objet quelconque qui est apparemment statique, est en fait en perpétuel mouvement. Les occidentaux l'ont bien compris à travers leurs théories sur les atomes. Bref elles sont partout."

"Grâce à des exercices particuliers et à de longues méditations, tu serais capable de les absorber et de t'en nourrir directement. Car après tout, que t'apportent les fruits, les légumes, la viande, si ce n'est de l'énergie pour toute la journée ?! Et bien certaines personnes qui peuplent cette planète n'ont plus besoin de passer par la matière pour s'alimenter. Mais bon, là je m'éloigne. Ce que tu dois arriver à faire durant ces prochains jours, c'est de voir ces énergies de tes propres yeux et ce à l'aide de ton esprit. Pour cela tu devras rentrer en profonde méditation, élever ton état de conscience et augmenter les vibrations de ton corps. Et là, seulement là, tu accéderas à une autre réalité. Alors tu auras la faculté de percevoir les messages cachés, tu auras le pouvoir de lire entre les lignes de la vie. Ceci lorsque tu liras ces lignes, ce sera le signe qu'enfin tu es parvenue à cette autre réalité, le signe que tu es prête pour te sera utile pour la suite de tes aventures. Ton regard sera plus vif, plus lucide sur ce qui t'entoure. Tu percevras  cette quête. Dis moi alors "i'm ready Dali" et je serai sûr que tu es accomplie! Alors je serai fier de toi Sema...Bravo!!!!!  ll'esprit de tes adversaires en devinant leurs intentions. Bref, en un mot tu seras prête."

"Assieds toi confortablement dès à présent et débute sans plus tarder cette initiation. Je veillerai sur toi. Peu de gens accomplissent cette tâche en une vie. Toi, je te donne cinq jours !...Om mani padme hum !"

     Déjà trois jours étaient passés et Sema élevait son esprit peu à peu. Entrée dans une intense méditation, elle percevait un souffle qui parcourait son corps. Sereine, elle réussissait enfin à trouver du plaisir dans cet exercice. Mais il ne fallait pas s'y attacher, elle le savait, ce n'était pas une fin en soi. Quand soudain, elle comprit ce que Dali lui demandait. Ce fut comme une révélation. Elle ouvrit les yeux et ce fut un réel spectacle, une merveille. Elle percevait enfin ces fluides mais ce n'était pas tout ! Les couleurs se fondaient en notes de musique, les sons dégageaient un doux parfum, Sema se sentait en harmonie avec la nature, avec l'univers. Désormais elle prit conscience qu'elle avait réussi, qu'elle était prête pour la suite. Elle se leva et s'écria : " i'm ready Dali !!!"

 

                                                                                    ...to be continued...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

xxel7
Signaler
xxel7
yep :)

Édito

grâce aux internautes et en particulier à Helldamiano, Sema a découvert le code d'accès aux données de Big Jack...La réponse était "INTREPIDE"...En effet "Hyène" donnait "i" "n", "Thé" donnait "t" et ainsi de suite pour former le mot "INTREPIDE"...

Archives