Culture Geek

Culture Geek

Par madi35 Blog créé le 13/05/10 Mis à jour le 17/01/15 à 18h44

Ajouter aux favoris
Signaler
Cinéma (Cinéma)

Batoru rowaiaru / long-métrage japonais / 2000 / 114min / réalisateur : Kinji Fukasaku / scénario : Koushun Takami, Kenta Fukasaku / avec Tatsuya Fujiwara, Aki Maeda, Taro Yamamoto, Takeshi Kitano / musique : Masamichi Amano / action, thriller, drame / sortie France : 21 novembre 2001 / distrib. : SND (France - cinéma) et Toei Company (Japon - cinéma) / Interdit aux moins de 16 ans

          Film culte, Battle Royale est également un film très controversé. On sait bien que les Japonais n'ont pas tout à fait la même culture que nous, et surtout qu'ils n'ont pas la même vision que nous avons de la violence. Comme je l'ai déjà dit Battle Royale est un film sujet à controverse qui n'a pas fini de faire couler de l'encre. Néanmoins là où le film se révèle choquant ce n'est pas dans son côté sanglant (du moins pas que !) mais bien dans le fait que ici, se sont des mineurs qui sont chargés de s'entretuer et que le réalisateur ne nous fait pas de cadeau en montrant leur mort de la manière la plus explicite possible, en général. Mais cette violence ne sert elle qu'à dégoûté le public ou bien à le faire réfléchir ? Vous vous doutez sûrement qu'on est plus du côté du deuxième choix... Mais d'abord, un petit rappel du scénario se révèle nécessaire pour les nouveaux venus.

          Dans un Japon futuriste, les adultes redoutent les adolescents qui s'opposent à eux et leur désobéissent. Cette désobéissance entraîne le vote de la loi « Battle Royale ». Cette loi entraîne le tirage au sort, chaque année, d'une classe de troisième. La classe choisie est envoyée dans un lieu isolé, dans lequel les élèves doivent s'entretuer, et ce durant trois jours. Passé ces trois jours, tous les élèves meurent. Il ne doit rester qu'un survivant... Cette année, c'est la classe de 3èmeB du collège municipal de Shiroiwa qui a « l'honneur » d'avoir été choisie. Après avoir été « briefé »  par un de leur ancien professeur, Kitano, chaque élève est ensuite lâché dans l'île avec de l'eau, du pain et avec une arme plus ou moins grosse (ça va du couvercle de casserole à l'uzi et au katana !). Commencent alors trois jours de massacre...

          Donc voilà, Battle Royale c'est ça. Des mineurs qui, cloisonnés entre eux sur une île, doivent s'entretuer. Néanmoins, contrairement à ce que certains personnes voudraient nous faire croire, la violence ici n'est pas inutile. Après pour ce qui est de la façon dont elle est montrée ici, c'est une autre histoire, mais ça j'y reviendrais plus tard... Donc oui, Battle Royale est loin d'être un film con. Le thème le plus facile à repérer étant bien évidemment la barbarie rattaché, ici, à la notion de survie... Dés le début de la « B.R. », des élèves qui n'auraient, sans doute, pas fait de mal à une mouche, se mettent à zigouiller leur camarade sans pour autant y prendre du plaisir (!SPOIL! comme cet étudiant qui envoie un carreau d'arbalète dans la gorge d'une de ses camarades, au début du film et qu'on voit, les larmes aux yeux !FIN DE SPOIL!). En gros, c'est le thème du « jusqu'où irez-vous pour survivre ? ». Classique, certes, mais très efficace ici. Un deuxième thème évident est bien entendu celui des gouvernements fascistes. Face à la désobéissance des adolescents (sans pour autant dire qu'elle est acceptable !), les adultes décident de former des adultes « sains » avec ce « jeu » de massacre. Mais en quoi ces ados ressortiront-ils sains de cette horreur ? D'ailleurs, un élève qui était inconnu à la classe choisie, participe à la B.R. par volontariat, s'il est là, c'est uniquement pour « s'amuser ». Pour ce qui est des autres thèmes (s'il y en a), je vous laisse vous faire votre propre opinion.

          Maintenant parlons du côté un peu plus « cinématographique » de la chose. Les acteurs, tout d'abord. Là, rien à dire, ils sont particulièrement convaincants, surtout pour leur âge. Takeshi Kitano se révèle particulièrement flippant dans son rôle de professeur sadique. La photographie donne un aspect « sale » renforçant encore plus le côté malsain du film. Néanmoins certains plans du film montrent très bien le contraste entre nature (le film se passe, pour rappel, sur une île) et le pur déchaînement de violence. Par ailleurs, le film ne s'avère pas « brouillon » et le tout est très agréable à suivre. La musique est parfaitement choisie, avec notamment pas mal de classique (Bach !), ce qui va très bien avec certaines scènes. Globalement, il y a très peu de longueurs, les morts s'enchaînent, en effet, rapidement. Et donc, on y vient, le film est ultra-violent, et il faut dire que le fait que ce soit des mineurs qui s'entretuent renforce l'aspect malsain. Par ailleurs, aucune mort ne nous est épargnée, la plupart de manière explicite. Elles ne sont pas excessivement gore, mais pour ce qui est du sang, là, vous êtes servis sur un plateau ! Il paraît évident que pour ce côté malsain-violent, Battle Royale ne plaira pas à tout le monde, et il faut admettre, même si l'on est fan du film, que c'est tout à fait normal.

          En bref, Battle Royale est un film qui ne plaira pas à tout le monde. Choc, violent, malsain, mais néanmoins bien filmé, bien joué, puissant, original, prenant et intelligent, on se doit de voir ce film au moins une fois. Pour ma part, j'ai trouvé que c'est un très bon film.

Note générale : 4 /5


Par hamster-geek-35. Envie de lire d'autres critiques ? Va ici alors ;-) : http://critiquescine.e-monsite.com/

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

 

Bonjour jeune gameblogeur des temps modernes ! Je me prénomme dans le monde ou je vis (la thorie) Monsieur Geek. Ma passion pour le loisir du jeu vidéo remonte à fort longtemps, précisément en 2001 avec pour moi l'un des meilleurs jeux de tous les temps... Rayman 2 : The Great Escape. Ensuite bien entendue de nombreux titres sont venue se rajouter à ma longue liste de titres coup de coeur ( Splinter Cell, Bioshock, Alan Wake; la sage Deus Ex, Hitman, Tomb Raider...) et pardonnez-moi dieu du pixel pour les autres jeux vidéo que j'ai oubliée de citée dans c'est colonnes. Après toutes ces années je suis toujours aussi fan de ce divertissement vidéoludique totalement dingue, alors pourquoi ne pas continuait ?

Voilà pourquoi un blog sur ma passion et d'autres loisirs que j'aime aussi (cinéma, lecture...) a vu le jour le 13 mai 2010. Après une pose de quasiment 1 ans mon blog fait sont grand retour sur la toile. Ouiiiii 2015 le grand retour :) 

 

  

 

 

Pseudo de Mr Geek sur PS4  : 

madi35-

 

 

 

 

 

 

              madiso35

Archives

Favoris