"Le Passavant", le poste de Fusain

"Le Passavant", le poste de Fusain

Par Fusain Blog créé le 21/01/11 Mis à jour le 24/10/13 à 18h34

Ajouter aux favoris
     
Signaler
Quelques notes sur des jeux

Crash Bandicoot 2 : Cortex Strikes Back - crédits : gameblog.fr

A l'occasion de la (re)mise à disposition de cet épisode en téléchargement sur le PlayStation Store Européen ce aujourd'hui même, et avant d'aborder dans un prochain billet un autre chef-d'oeuvre de Naughty Dogs (billet qui plaira, j'espére, à Tcho Bilout, entre autres), j'aimerais évoquer trés rapidement (j'aurais l'occasion d'y revenir plus longuement) le second volet des aventures de Crash Bandicoot, ère PlayStation.

Comme beaucoup, j'ai aimé et aime encore beaucoup la série Crash Bandicoot faite par Naughty Dog. En plus d'être colorées et de se passer dans un univers sympathique, les aventures de Crash Bandicoot étaient servies par un gameplay aux petits oignons le tout avec la pincée d'humour qu'il fallait. Chaque épisode (plus le Crash Team Racing, juste culte!) était excellent et c'était avec joie et envie que j'attendait chaque sorties ayant déjà fait et refait des dizaines de fois les démos PlayStation Magazine (N°14 pour Crash Bandicoot 2 : Cortex Strikes Back; N°27 pour Crash Bandicoot 3 : Warped, si mes souvenirs sont bons).


Concrétement, si je devais comparer, ce second épisode est parmis les trois mon préféré. Certes Crash Bandicoot était formidable quant à ses effets techniques. Certes Crash Bandicoot 3 : Warped était plus complet en termes de possibilités (les pouvoirs; les reliques; jouer avec Coco; les phases en avion, en ski nautique; etc) mais la cohérence des niveaux de Cortex Strikes Back, son univers et son histoire me le font préférer.

« Son histoire »? Oui! Biensûr il ne faut pas s'attendre à un scénario digne de Final Fantasy ou de Metal Gear Solid. Mais elle est bien agencée et le coup de poker-menteur tout au long du jeu est sympathique. Les personnages rencontrés durant l'aventure ne manquent également pas d'humour (le bodybuildé Tiny Tiger, l'ineffable Ripper Roo, l'énigmatique N-Gin, les augustes pingouins (!), etc)

Un petit mot sur le gameplay : Crash posséde de nouveaux mouvements par rapport à sa précédente aventure, ce qui ajoute un petit plus non négligeable. Il peut désormais ramper, glisser et faire un saut à plat. De même, le système d'obtention des joyaux offre deux aventures véritablement : le bambin, le nouveau joueur, s'amusera à récolter les 25 cristaux rose tandis le joueur averti s'evertuera de ramasser les gemmes grises et colorées. A noter que les zones de bonus sont nettement mieux agencées et moins difficiles que le premier épisode.

De nouveau disponible sur la PlayStation Store pour 4,99€, Crash Bandicoot 2 : Cortex Strikes Back est  une valeur sûre du jeu de plate-forme. Si vous ne l'avez pas en format boîte, passer à coté serait ainsi extrêmement dommage.

 

Informations :

Nom : Crash Bandicoot 2 : Cortex Strikes Back

Genre : plate-forme

Créateur : Naughty Dog

Format : Disque; dématérialisé (PlayStation Store)

Année : 1997 (disque); 2010 (dématérialisé)

Prix : 339 francs (disque); 4,99€ (dématérialisé)

 

crédits images : gameblog.fr ; CrashMaster472

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

canard-sucrey
Signaler
canard-sucrey
Moi j'ai les 2 premiers sur PS1 :P
LeGeN_DaRy
Signaler
LeGeN_DaRy
C'est dans ces moments là que je regrette de pas encore avoir de PS3 ... Image IPB
Fusain
Signaler
Fusain
A cause de la présence de bugs. Bugs corrigés semble t-il désormais.
rhed308
Signaler
rhed308
Pourquoi avait-il été retiré au final?

Archives

Favoris