Le modeste blog de Fstyle
Signaler
Coté football

Hier dans le cadre de la 12ième journée de L1, l'ACA recevait le Stade Malherbe de Caen.

Les caennais étaient déjà venus au Parc des Sports d'Avignon cette saison, fin septembre en coupe de la Ligue avec une équipe plutôt bis, et étaient repartis avec la qualif' en poche au terme d'un triste match (0-1, but de Kandia Traoré). Et c'est en fait leur dernière victoire en compétition officielle, car, après un joli départ en championnat après avoir battu entre autres l'OM et l'OL, les caennais accusent un peu le coup.

Coté ACA, l'équipe ayant glané ses deux premiers points contre Brest et Lyon, on sent que ça va mieux, même si le bilan « comptable » peut faire sourire, l'équipe semble maintenant un peu décomplexée.

Première bonne surprise, Meriem annoncé dans la presse comme absent, est finalement dans le groupe et est même titulaire. Les absents sont par contre nombreux, Ben Idir s'étant ajouté à la liste des indisponibles suite à sa blessure à Lorient. Le coach Hadzibegic mitonnait donc une compo assez étonnante, avec le défenseur Erbate positionné en milieu défensif axial.

Coté Caennais, Franck Dumas titularisait Traoré dans l'axe, et positionnait son meilleur buteur El-Arabi à un poste de milieu offensif droit.

Le match débutait de façon équilibrée, et se sont les joueurs de l'ACA qui se sont crée la première situation. Sur corner, Meriem alertait Erbate, mais sa tête n'inquiétait pas outre mesure le gardien caennais.

On sentait l'ACA tout de même un peu fébrile en ce début de match, surtout coté droit, et dès la 10ième minute, Caen ouvrait le score suite à un joli mouvement : talonnade de Mollo, passe de Nivet que laisse passer Traoré pour El-Arabi, qui dans un angle pourtant assez compliqué et malgré le tacle désespéré de Pavon, se démenait pour envoyer le ballon au fond d'une jolie frappe. 0-1, dur. J'y croyais avant le match, mais là je me dis que le match va être long, sachant que pour l'instant l'équipe n'a marqué qu'un seul but à domicile.

Mais finalement, c'était peut-être un mal pour un bien, ce but tôt dans le match laissait le temps à l'équipe de réagir. Ce fut d'abord sur corner. Sur l'un d'eux, Pavon dos au but contrôlait le ballon de la cuisse, puis enchainait sur un retourné magnifique, qui filait en lucarne mais était détourné de belle manière par un Thébaux vigilant.

L'égalisation viendra finalement suite à un corner  en faveur des caennais, dégagé dans un premier temps par Erbate, puis par Germany. Le ballon atterrissait alors dans les pieds de Bouazza qui filait à toute allure sur son coté gauche, et délivrait un centre idéal pour Germany qui contrôlait du gauche puis trompait Thébaux d'un petit tir du droit. 1-1, un contre parfait, les caennais jouaient étonnement haut sur le coup, et comme le coach Dumas l'a souligné ensuite, ont fait preuve de pas mal de naïveté sur cette action.

A la 33ième Meriem, un brin moins rayonnant hier mais toujours précieux, trouvait la tête du « papy » Kaba Diawara sur un coup de pied arrêté lointain, 2-1. Je croyais rêver...

Coté caennais on sentait venir un léger vent de révolte, et avant la pause l'équipe du Stade Malherbe se montrait bien plus pressante, passant par des failles dans le milieu de terrain de l'ACA qui commençait à s'effriter, mais cela ne donnera finalement rien, 2-1 à la mi-temps.

 

En début de seconde mi-temps, Dja Djedjé bien lancé par Piocelle (auteur d'une très belle prestation), se retrouvait face à Thébaux, et avec une possibilité de centre pour Diawara... mais il manquait de lucidité sur le coup et n'obtenait qu'un corner, en tentant d'adresser une balle à son compère. Une grosse occase de break manquée, là on se dit que c'est le genre de trucs qui peut couter cher.

Et en effet, même si le match restait équilibré et la pression caennaise finalement assez modérée, l'ACA reculait un peu trop, et allait encaisser un second but suite à un coup franc, sur une reprise superbe et étonnante de Traoré, laissé bien trop seul par la défense. 2-2.

Entre temps Meriem avait été remplacé par Fanchone, qui prenait place en tant que milieu gauche, ce qui replaçait Bouazza, qui fait vraiment du très bon boulot depuis son retour de blessure, dans l'axe.

Coté ACA, les joueurs ne renonçaient pas, même si la fatigue se faisait cruellement sentir. Dja Djedjé notamment, sembler accuser le coup, mais continuait à se démener de belle manière, comme à son habitude.

Et c'est d'ailleurs lui qui allait obtenir un pénalty, bien servi par Diawara, il se faisait faucher par un tacle un peu hasardeux du gardien Thébaux. Diawara se chargeait de la besogne, en frappant en force au milieu, 3-2, 75ième minute, doublé pour l'attaquant baroudeur, auteur d'un joli match et précieux dans ses remises notamment.

 

La fin de match et notamment les arrêts de jeu allaient me paraître interminables, mais les joueurs allaient tenir bon et remporter leur premier match de la saison, 3-2 score final. Bizarrement ce n'était peut-être pas leur meilleur match, mais le soupçon de réussite qui manquait parfois, était cette fois de la partie.

 

Il faut aussi dire que les caennais sont quelque peu passés à coté, le niveau des deux équipes semblait sur ce match relativement similaire. Seuls Marcq et El-Arabi m'ont semblé légèrement se démarquer de leurs coéquipiers. Mais celui-ci ayant joué la quasi-totalité du match sur les cotés, n'a finalement été que peu influant, dépensant une bonne partie de son énergie à défendre avec sérieux.

 

Bref, peu-importe, première victoire de la saison, bravo les gars, ça fait bien plaisir !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le modeste blog de Fstyle

Par Fstyle Blog créé le 09/07/10 Mis à jour le 16/08/12 à 13h24

Un blog peu mis à jour dernièrement... arg !

Ajouter aux favoris

Édito

Bienvenue cher visiteur ! Je suis Fstyle ou Fab pour les intimes, merci de votre visite.

Let's go !

Archives

Favoris