Le Blog du Dr. Esko

Par Dr_Esko Blog créé le 05/04/12 Mis à jour le 13/12/12 à 12h08

Passionné par tout ce qui peut stimuler mes petits neurones et me transporter ailleurs. Expatrié au Brésil, pays des jeux trop rares et trop chers. Amateur de nouvelles technologies, rêveur, apprenti dessinateur, apprenti musicien, râleur accompli et accessoirement astrophysicien.

Ajouter aux favoris
Signaler

Salut ami nomade! Après presque deux semaines de silence, je viens aujourd'hui parler, où devrais-je dire élucubrer, sur mon rapport aux consoles portables en général, et aux petites dernières de Sony et Nintendo en particulier. Une manière comme une autre de partager ma démarche de joueur, et d'aborder les questions qui t'ont certainement traversé l'esprit au moment de faire des choix. Car oui, il sera question de choix, mais également de grands pouvoirs qui impliquent de grandes responsabilités, de frustration et de femmes sexy très peu vêtues (si ça peut te convaincre de lire jusqu'au bout, tous les mensonges sont bons!).

Il faut que tu saches que depuis ma bonne vieille PS2, je n'ai pas eu de nouvelle console de salon. Ne me demandes pas pourquoi, la raison m'échappe moi-même... J'ai fait le bilan, j'y ai réfléchi, et vraiment, je ne me l'explique pas... Récemment, j'ai voulu me remettre sur les rails en achetant une PS3. Mais voilà, les circonstances ne s'y prêtaient pas: je devais partir en expat' au Brésil, et la bête n'aurait pas pu rentrer dans mes bagages... Ayant fait le tour de mes jeux PSP et DS, il me fallait du neuf, une nouvelle compagne de route pour mon périple. Certes, mon iPhone était là, et je le considère toujours comme mon meilleur ami dans les salles d'attente d'ici ou d'ailleurs, mais il me fallait aussi du "vrai" jeu, avec du stick analogique, de la croix directionnelle et des boutons.

Le choix n'est pas large, mais autant dire qu'il fut Cornélien: PS Vita ou 3DS? Je suis passé par mille questions, j'ai fait le tour des avis, dans la presse spécialisée, sites internet et autres blogs, sans compter quand même quelques essais, consoles en mains. Après moultes tergiversations et tortures cérébrales, j'ai finalement craqué sur la PS Vita, malgré son prix élevé et ses formats propriétaires qui gâchent un peu le tableau. Je vais essayer de vous expliquer ce qui m'a décidé.

Je me suis affranchi de tout ce qui était chiffres de ventes et prédictions de ce genre. De un, parce que je ne suis actionnaire ni chez Sony, ni chez Nintendo. De deux, parce que confronter les chiffres de ces deux consoles me semble inapproprié. L'une a plus d'un an d'existence et un parc de jeux solide depuis quelques mois, l'autre débarque tout juste. Qui plus est, qui pourrait rivaliser avec Nintendo sur le marché des consoles portables? C'est comme attaquer Coca-Cola sur le marché des boissons gazeuses. Ils sont hégémoniques depuis toujours sur ce terrain-là. Je veux bien croire que les gars de chez Sony aient des ambitions élevées pour la Vita, mais ils ne sont pas naïfs au point de croire qu'ils battraient la 3DS.

En me basant sur les jeux de chacune des consoles au moment de mon achat, c'était du 50/50; autant de jeux m'intéressaient vraiment des deux côtés.

Ce qui m'a finalement décidé, ce sont deux petits détails qui ont leur importance. Le premier: j'ai du mal avec la 3D. Je vois l'effet de profondeur mais je ne suis pas bluffé par le truc, et ça me donne la migraine en moins de 30 minutes. Certes, on peut la désactiver (la 3D, pas la migraine!), mais je me suis dit qu'acheter une console et ne jamais utiliser sa fonctionnalité phare, c'était dommage. Second "détail qui a son importance": moi qui lorgnais vers la PS3, la Vita était l'objet idéal, car elle répondait à mes contraintes "logistiques" et me permettait pour ainsi dire d'avoir la PS3 dans la poche.

Comme je te le dis, ça se joue vraiment à du détail, et c'est vraiment un feeling personnel. J'adore vraiment ces deux consoles et un autre petit détail aurait tout aussi bien pu me faire basculer chez Nintendo au moment de prendre la décision finale (ça fait très solennel pour juste parler d'un achat de console...).

Maintenant, presque deux mois sont passés depuis mon achat et une question se pose: est-ce que je regrette mon choix?
Et bien, non, je ne regrette pas, mais j'ai malgré tout quelques petits pincements au coeur. Du point de vue "avoir une PS3 dans la poche", je suis comblé! Je suis bien conscient qu'on n'atteint pas (encore) le niveau de qualité de la grande soeur de salon, mais c'est quand même une belle claque visuelle!

Certes, la puissance et le visuel ne font pas tout, ce sont les jeux qui comptent. De ce point de vue-là non plus, je ne me plains pas. Il y en a de très bons et pour tous les goûts. Uncharted Golden Abyss est tout bonnement kiffant! Je passe également de très bons moments sur Blazblue et Mutant Blobs Attack. Mais alors, où est le problème me diras-tu? Bah le problème c'est l'avenir... La Vita est sortie avec un gros line-up (pour ma part, j'ai rarement vu un line-up de lancement aussi intéressant) et depuis, plus rien! Sony nous a lâchés en plein désert avec quelques vivres, et maintenant on doit attendre l'arrivée des secours...

Je sais que ça prend du temps d'installer un parc de jeux sur une console, mais là, c'est du sable à perte de vue, pas la moindre oasis... Bon sang, Sony, donnez-nous de quoi nous faire rêver un peu!! Des images, des trailers, des annonces, quelque chose, bordel! Sur 3DS, Kid Icarus Uprising est sorti, Theatrhythm Final Fantasy et Mario Tennis sont attendus pour juin (je crois), Heroes of Ruin multiplie les videos de gameplay, de même que Bravely Default dévoile de temps à autre des images somptueuses (sans parler des musiques), et enfin, cerise sur le gâteau, Miyamoto qui lance au détour d'une conversation qu'il aimerait un remake ou une suite à Zelda 3: A Link to the Past (mon premier Zelda! Mon premier jeu sur SNES!)... Là ya du rêve, là ça donne envie!!

La Vita est vraiment une bonne console, c'est donc d'autant plus frustrant de faire un tel constat. Franchement les p'tits gars de chez Sony, sortez-vous les doigts de l'endroit qui ne voit jamais la lumière du jour et rendez honneur à ce bijou! Je n'ai pas prévu vous lâcher, il est cependant possible qu'à terme je devienne polygame (poly-game, jeu de mots :p). Telle Catherine, la belle blonde du jeu éponyme, une 3DS pourrait bien débarquer chez moi pour faire les trucs coquins que ma Vita refuse encore de faire...

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Dr_Esko
Signaler
Dr_Esko
Bah, comme je le dis dans l'article, il y a de grandes chances que, comme toi, je me prenne la 3DS sous peu. Trop de jeux m'attirent pour que je passe à côté. En plus, jusqu'à maintenant, je n'ai jamais loupé une portable chez Nintendo, ya pas de raison que je déroge à la règle! :P

En tout cas, j'attends également Gravity Rush avec impatience, et je compte sur l'E3 pour me redonner un peu confiance dans l'avenir de la Vita. La question que je me pose c'est: si j'avais eu une PS3, la PS Vita aurait-elle présentée autant d'intérêt? Pas si sûr...

Et j'adore ton avatar de Terra! :D
Voron
Signaler
Voron
J'avais le même choix à faire, finalement j'ai pris les 2 consoles... Je pense qu'on va devoir attendre l'E3 pour les annonces de jeux sur VITA, en attendant on attends toujours impatiemment Gravity Rush en juin!
Espérons avoir des nouvelles très vite, c'est vrai que c'est une superbe console, je m'éclate bien entre elle est la 3DS depuis le début de l'année.

Édito

Bienvenu, ô toi ami lecteur, gamer, geek, otaku, que sais-je encore... Te baladant sur la promenade des onglets, te voici arrivé ici, très certainement par hasard, mais qu'importe! J'espère que tu prendras autant (si ce n'est plus) de plaisir à me lire que j'en aurai à écrire.

 

 

Archives

Favoris