Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 04/12/16 à 10h04

Ajouter aux favoris
Signaler
Lectures

Il y a des articles dont je suis plus fier que d'autres. Non pas parce qu'ils sont meilleurs d'un point de vue littéraire. Simplement il peut arriver qu'à mon modeste niveau, je puisse donner un coup de pouce à certaines initiatives. C'est le cas pour mon dernier billet publié sur Rue89 concernant la biographie de Yoshihisa Kishimoto par Florent Gorges.

Je vous laisse découvrir une courte présentation du bouquin avec le billet de Rue89, et je vais vous parler ici en petit bonus de l'édition limitée (600 exemplaire il me semble) sur laquelle je me suis rué dès qu'elle fut disponible à la commande.

L'emballage principal est constitué d'une boîte cartonnée imprimée en lettres d'or sur fond anthracite (le jour ou Pix fera ça à l'or fin ils auront passé un cap ;) ) avec un magnifique dragon (normal) et les imprimés a minima. Sobre, classe.

Cet écrin contient la biographie elle même, ainsi que les bonus dans un pack qui s'ouvre en portefeuille. Commençons par la biographie. La qualité de l'ouvrage est excellente. Le papier est de très haute qualité et on a plaisir à parcourir les pages autant pour la lecture que pour le contact de ses pages. En couverture, on découvre un Kishimoto habillé en loubard et « incrusté » dans une borne. Une belle manière de rappeler que c'est de lui même qu'il a mis dans son jeu phare (Double Dragon), puisque c'est à ce jour le premier jeu vidéo qu'on peut qualifier d'autobiographique.

 

Je ne vais pas revenir sur l'histoire de Kishimoto, c'est une chose que je fais déjà sur Game Over. Intéressons nous plutôt aux bonus de cette édition spéciale. La première chose que l'on découvre à l'ouverture, c'est la petite carte postale qui dépasse. Elle résume les principales créations de l'auteur (impossible de caser tous les projets sur lesquels il a travaillé). Elle est au nom du maître qui l'a dédicacée lui même. J'en profite pour le remercier de s'être plié à cet exercice. Il en a tout de même griffé 600 !

Le second volet ouvert révèle deux galettes. Un DVD et un CD. Ce dernier contient tout simplement la bande son de Double Dragon. Quoi de mieux que de lire cette bio bercé par les sons du jeu ? Le DVD quant à lui propose de voir ou revoir l'ensemble des productions de NoLife consacrées Double Dragon dans une soirée spéciale à laquelle Florent a largement contribué. Débats sur le beat'em up, superplays, analyse de la musique, historique des diverses versions... Toutes ces émissions sont une bien belle manière de magnifier le travail de Florent potentialisé par toute l'équipe de NoLife. Cerise sur la gâteau, les menus du DVD ont été travaillés avec un habillage spécial Double Dragon. Là ou ces messieurs auraient pu se contenter d'un simple listing, nous avons droit à un select stage façon borne d'arcade avec animations interactives. Bravo et merci !

Voici donc une acquisition dont je suis pleinement satisfait tant sur le fond que sur la forme. Si vous avez aussi envie d'en entendre parler et de découvrir d'autres choses à propos de ce livre, nous en avons également discuté pendant le dernier live Gameradio en compagnie de l'auteur lui même. Florent, merci bravo et continue à nous ravir avec tes livres !

Ecouter le Live Gameradio

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
Tu as du goût ... je reconnais cette excellente revue qu'est IG.

Sinon, belle édition.

Édito

La parallaxe est l'’incidence du changement de position de l'’observateur sur l’'observation d'’un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment


Silence Episode 1
Silence Episode 2
Silence Episode 3

Le Test de la GEM Box



 

  

Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris