Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 04/12/16 à 10h04

Ajouter aux favoris
Signaler
Réflexions... ou pas


Blog Game Over


Le texte suivant est la retranscription de la version parue sur Rue89. Vous pouvez le consulter dans son contexte original ici. J'ai bien conscience que le propos est polémique, c'est volontaire et s'il peut engager une discussion, pourquoi pas :) .

L'Electronic Entertainment Expo (L'E3 pour les intimes) est un des temps très forts de l'année vidéoludique. C'est lors de ce salon tenu à Las Vegas que les principaux constructeurs et éditeurs font leurs annonces majeures. Rien de bien tonitruant cette année, mais un constat par rapport à un autre salon important de l'année ; la Gamescom. Certains ont décidé de bouder le rendez-vous de Cologne et donc, de bouder les joueurs.

 

On chouchoute les professionnels à Las Vegas

C'est dans la cité des anges que se retrouvent ceux qui auront montré patte blanche pour assister aux différentes conférences. Microsoft, Sony, Nintendo, Electronic Arts, mais aussi Ubisoft représentent les plus grosses sociétés à exposer leurs projets et leurs ambitions pour l'exercice en cours. Pour ce faire, shows à l'américaine à grands renforts de discours « corporate » et de mises en scène ringardes.

Ce qui est surprenant, c'est que malgré tous ces effets téléphonés à l'aide de prompteurs (un au centre et deux sur les côtés, le standard du politique en discours), le public réagisse à l'excès en lançant de grands cris enthousiastes. La messe est dite alors que le public ne devrait pas être composé de pèlerins. Car le public, on l'a déjà dit, est un par terre de professionnels (journalistes pour la plupart) de tous horizons.

Cette année plus encore que les précédentes, tout le monde est resté très prudent. Sony et Microsoft en tête en assurant que les PS3 et Xbox 360 ont encore de beaux jours devant elles. Il est vrai que ces consoles arrivant en fin de vie, les jeux proposés sont très aboutis sur le plan technique. Le prochain Tomb Raider et la dernière mouture d'Assassins Creed en sont de jolis exemples. La firme de Redmont étale pléthore de partenariats pour transformer sa console en véritable centre de loisir familial. Il y plus de 20 ans, Nintendo nous vendait une Nintendo Entertainement System (la fameuse NES), aujourd'hui, c'est Microsoft qui veut nous faire le coup de la 360 Entertainement System...

Nintendo justement, est un peu le seul du trio majeur des constructeurs à abattre ses cartes, alors qu'on sait bien que les deux autres larrons annonceront leurs nouvelles machines l'année prochaine. On en sait désormais un peu plus sur la Wii U et sa tablette (ou plutôt mablette) originale. Beaucoup de confirmations de rumeurs déjà galopantes sur la toile et donc un petit effet déception. Pourtant, la firme de Kyoto est la seule à tenir ses promesses pour le moment (fusses-t-elles modestes). Serais-ce le signe que les joueurs comptent vraiment pour eux ? Rien n'est moins sûr.

 

On délaisse les joueurs à Cologne

On le savait avant le début de l'E3, Nintendo ne souhaitait pas être représenté à l'autre grand rendez-vous ludique de l'année ; La Gamescom. Le salon allemand se tenant à Cologne est le plus fréquenté au monde (275 000 personnes sur 5 jours) au point qu'il ait dû, l'année dernière, fermer ses portes pour raisons de sécurité. Le fait que Nintendo affirme qu'il en serait absent a été vécu comme un camouflet par un certain nombre de joueurs. Comment affirmer qu'on souhaite reconquérir un public de gamers (la Wii a été un échec éloquent à cet égard) en se passant du rendez-vous le plus important avec eux ? D'autant que l'Allemagne est la principale tête de pont de Nintendo en Europe !

Même son de cloche pour SEGA qui avait pourtant affiché un magnifique stand sur l'édition 2011. Un concurrent lui aussi seulement éditeur avait déjà jeté l'éponge mais pour des raisons financières ; THQ n'a pu assurer sa présence ni à l'E3 ni à la Gamescom.

En revanche, ce qui a surpris tout le monde, c'est l'annonce récente de Microsoft de passer son tour sur l'édition 2012 du rendez-vous allemand. Via le site de son blogueur officiel (le Major Nelson), le constructeur et éditeur annonce qu'il souhaite changer sa politique promotionnelle et se concentrer sur des événements de plus faible ampleur pour ses campagnes. Les visiteurs du salon devront donc faire l'impasse sur des titres aussi puissants qu'HALO 4 ou Forza Horizon. Peut être est-ce là aussi une manière de punir l'Allemagne qui a condamné Microsoft pour violation de brevets sur le sol germanique ? Depuis, les Xbox ne peuvent plus être distribuées depuis la plateforme logistique historique allemande, mais le sont via les Pays-Bas.

Pour le moment, ce sont les quare seules défections majeures à noter et il reste de belles choses à voir. Mais devant l'absence de tels acteurs, on peut se demander si l'hémorragie ne risque pas de se poursuivre. Bien sûr, Sony se frotte probablement les mains d'avoir les coudées franches pour soutenir sa dernière née (et peut être une des dernières consoles portables) ; la PS Vita.

C'est un peu la rançon du succès du jeu vidéo devenu média de masse. Les joueurs ne sont plus forcément au centre des préoccupations. Il vaut mieux parler de chiffres, de licences, de plans de sortie et surtout, en parler entre pros qui vont créer eux mêmes les courants dominants. Il ne faudrait pas que les joueurs puissent se faire eux mêmes une idée de ce qui les attend avec des démos, ou des présentations exclusives de jeux à venir.

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
C'est pas à Los Angeles l'E3?
Haorou
Signaler
Haorou
"Mais devant l’absence de tels acteurs, on peut se demander si l’hémorragie ne risque pas de se poursuivre. Bien sûr, Sony se frotte probablement les mains d’avoir les coudées franches pour soutenir sa dernière née (et peut être une des dernières consoles portables) ; la PS Vita."

J'espère que tu as raison. Si Sony ne profite pas de l’événement pour vendre du rêve en Europe, je vois mal comment ils vont rebondir (à part si ils décident de se remuer pour le TGS).
Vithia
Signaler
Vithia
Un raisonnement (simpliste) :
Crise = restriction budgétaire en marketcom
moins de marketcom = choisir E3 ou Gamescom
E3 = journalistes = prescripteurs = effet levier (en théorie)
Conclusion = bye bye Gamescom
Dopamine
Signaler
Dopamine
Ce que je vais essayer de faire lorsque je serais à la Gamescom c'est de regarder un peu les rouages d'une expo stand. Combien est ce que ça coûte pour l'emplacement, la logistique etc...
Je me doute que tout cela n'est pas donné, mais compte tenu du nombre de personnes touchées, j'ai tout de même l'impression que c'est un investissement rentable.

@Seishou, c'est effectivement un peu dans ce sens qu'on peut le ressentir.
Seishoujyo
Signaler
Seishoujyo
Tu sais on peut parler plus largement, regarde les editeurs, ils envoient des jeux gratuits a la presse, des caisses de goodies, les invitent a des salons etc, et toi le consommateur tu payes ton jeu 70 euros et tu fermes ta gueule, et si tu veux des goodies achete des collectors minables a 100 euros.
ipiip
Signaler
ipiip
enfin pour sega c'est malheureusement une histoire de sous j'en ai bien peur, ils ne seront pas present non plus à la japan expo. c'est pas tres cool de les mettre dans le même panier. :/
Yohann26
Signaler
Yohann26
Un ton un peu aigri mais comme ca troll Nintendo, j'approuve :)

Édito

La parallaxe est l'’incidence du changement de position de l'’observateur sur l’'observation d'’un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment


Silence Episode 1
Silence Episode 2
Silence Episode 3

Le Test de la GEM Box



 

  

Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris