Le Blog de Donald87

Le Blog de Donald87

Par Donald87 Blog créé le 26/07/12 Mis à jour le 06/07/20 à 19h15

"Vieux" joueur passionné d'insolite et d'artistes étonnants, j'aime bien l'humour. Je suis multi-collectionneur et j'accumule jeux, objets divers, Bandes Dessinées pour le plaisir de mes 3 enfants et le désarroi de mon épouse.
Un blog qui n'a pour "prétention" que faire passer un bon moment.

Ajouter aux favoris
Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Anecdotes BD 08

 

Après les anecdotes BD 01, 02, 03, 04, 05, 06 et 07, la suite.

 

 

Robin des Bois a eu une fille, Daniela (Daniela de L'Oréal), dont les aventures sont sorties en bandes dessinées. Quarante-sept numéros de mars 1956 à mars 1960 pour ce mensuel.

 


 

Pour éviter toute connotation raciste, les Schtroumpfs noirs (décrits comme méchants) apparaissent en violet dans l’édition américaine de l’album et son adaptation en dessin animé.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

 


 

Quand Tibet crée ses personnages en 1952 dans le Journal de Tintin, ce sont des personnages zoomorphes (ou personnages d'animaux anthropomorphes).

 


 

Chick Bill est un lionceau et Kid Ordinn un cochon, tandis que Dog Bull et Petit Caniche sont respectivement un bulldog et un caniche. Tibet est vraisemblablement encore influencé par sa première expérience dans le Journal De Mickey.

 


Ci-dessus, 2ème album.

 

Le troisième épisode, La Route d'acier, est une transition.

Les personnages humains cohabitent avec des "personnages animaux". Les caractéristiques animales sont plus discrètes que dans les 2 précédents albums : Dog Bull y porte pour la première fois ses moustaches qui masquent ses traits canins.

 


 

Avec le quatrième album (Kid Ordinn le rebelle), on assiste à l’humanisation complète des personnages.

 


 

Avant d’en terminer avec les 3 anecdotes BD 08 de cet article, une précision : La revue Daniela, fille de Robin des Bois n‘a jamais existé. Comme dit en commentaire lors des Anecdotes 2, .tout ce qui concerne les "Editions ROA" n'est qu'une suite de couvertures parodiques. Cliquez sur CE LIEN pour en savoir plus.

D’autres anecdotes plus tard.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Yaeck
Signaler
Yaeck
J'ai acheté il y a peu Schtroumpf-les-Bains, et le coté 'critique de la société ' et bel et bien toujours là...mais c'est sur que ce n'est pas 'caustique' ou cynique, cela reste surtout pour les enfants ^^. C'est surtout notre regard et notre lecture sur la BD qui as vieilli...Le Schtroumpfissime, quelle BD culte!
Mangouste
Signaler
Mangouste

Les Schrtroumpfs sont communistes, ce n'est pas pour rien que le Grand Schtroumpf est habillé en rouge. :P

 

Néanmoins, ça reste une série BD de mon enfance et cela fait bien longtemps que je n'ai plus lu un seul des nouveaux albums des Schtroumpfs (j'en ai feuilleté 2 ou 3 sans plus). J'ai l'impression que la série est tombée dans le commercial facile et fait nettement moins un reflet moqueur/critique de notre société comme elle le faisait dans le passé (Le Schtroumpfissime, L'or et les Schtroumpfs, etc.). :/

Yaeck
Signaler
Yaeck
Haha, vil félon! Je me suis fait eu sur l'histoire de Daniela de L'Oréal! C'eut été trop beau...
Pour les 'Purple Smurfs' il est - comme bien souvent - regrettable de calquer les vices des adultes sur des histoires pour enfants. Il existe également une thèse sur le fait que la société Schtroumpf est en fait fasciste et bien entendu masculiniste. D'où la récente création du 'village des Filles' en BD. Qui se laisse lire d'ailleurs :)
Pour Tibet, je ne connaissais absolument pas, mais l'humanisation des personnages au fil des albums me titille...quelle étrange histoire se cache derrière tout cela?

Édito


Hormis la découverte de mes collections, vous divertir, vous étonner, vous faire découvrir des personnages originaux, des artistes hors du commun, des endroits insolites et bien d'autres choses ... voilà le but de ce blog.


 

Archives

Favoris