GAMES & BEERS

GAMES & BEERS

Par dispoza Blog créé le 24/04/17 Mis à jour le 17/10/17 à 09h09

Un blog qui parle de bières, de jeux vidéo et de jeux de société.

Ajouter aux favoris
Signaler
(Divers)

Pour ce deuxième article, je vais m’attarder sur la bière SLAP A BANKER brassée par LA DEBAUCHE et le jeu de plateau ZOMBICIDE créé par guillotine games.

 

 

Avant de vous décrire la bière elle-même, je vais vous parlez de la brasserie la DEBAUCHE. C’est une brasserie française basée à Angoulême créé par un couple Églantine Clément et Aurélien Camandone. Passionné de bière artisanal et de brasseur amateur le couple décide de faire le grand saut et passer professionnel. La brasserie LA DÉBAUCHE voit le jour en juillet 2013. LA DEBAUCHE a à c½ur de mettre en avant aussi bien le liquide que renferment les bouteilles que le visuel des étiquettes, c’est pour cela que le couple fait appel à différents artistes (tatoueurs, auteurs de BD, sérigraphes, illustrateurs...). La brasserie propose aussi de faire votre propre bière.

  

 

Le couple commence par produire 120 hectolitres par an puis passe à 350 hectolitres. Les bières sont plébiscitées par le public et les professionnels. La demande est forte et la brasserie tombe souvent en rupture de stocks. Le seul moyen est de s’agrandir. Donc besoin d’argent pour investir dans du nouveau matériel. LA DEBAUCHE va donc voir leur banque pour un nouveau prêt. Pour diverses raisons, la demande est refusée. La brasserie essaye plusieurs banques, la réponse est toujours la même Non ! Alors que la brasserie fonctionne à merveille et avec cet argent, ils envisagent même d’embaucher une personne. Face à ces refus, ils décident de passer par la solution du financement participatif, le projet s’appelle Paie ta cuve ! L’objectif est de récolter 6 500 ¤, afin de s’offrir de nouvelles cuves. Le projet est un succès (financé à 106 %). Mais là où je veux en venir, c’est la présentation du fameux breuvage, face aux refus des banques la brasserie a créé une bière la SLAP THE BANKER, autrement dit claque ton banquier!! Vous comprendrez bien le petit pic par rapport à leur pérégrination banquière. Cette bière est une barleywine, ce que l’ont peu traduire par « vin d’orge » c’est une technique de brassage qui fait la part belle aux malts. Une bière très forte, 12 %. Aussi forte qu’ une gifle, cette bière est à partager entre amis (ou avec votre banquier à vous de voir). Elle a passé sept mois de garde, c’est-à-dire que le brasseur a laissé la bière dans son fermenteur pour qu’elle s’affine. À l’½il, on retrouve une mousse beige avec une robe ambrée et des reflets rouges. Au nez, les arômes de caramel, café, chocolat, malt font surface et on sent déjà la puissance alcoolique du nectar. En bouche, c’est très complexe : saveurs de caramel, pruneaux, vanille, d’alcool et légèrement houblonné comme le signifie la brasserie, c’est un règlement de comptes en liquide ! Pour l’étiquette, c’est le dessinateur Monsieur Willhelm Mars qui s’en est occupé, on y retrouve un banquier en mauvaise posture. La bouteille (33 cl) est à environ 4,50¤, c’est un produit qui se trouve relativement facilement en tout cas plus simple qu’une NES mini. Voilà ce que je pouvais vous dire sur cette bière, mais la brasserie a un large choix, j’apprécie tout particulièrement la summer ODDITY brassée avec du concombre. Si vous passez à Angoulême n’hésitez pas à passer les voir. 

Ça va trancher chérie ! Pour accompagner votre SLAP THE BANKER, je vous propose Zombicide un jeu où l’on dégomme du zombies à tour de bras heu non plutôt à coup de dés. Zombicide, c’est un jeu français de figurines réalisé par GUILLOTINE GAMES, produit par COOL MINI OR NOT et distribué par EDGE. Commençons par présenter tout ce beau monde : les créateurs de ce jeu sont huit, Raphaël Guiton, Jean-Baptiste Lullien, Nicolas Raoult, Mathieu Harlaut, Eric Nouhaut, Edouard Guiton, Nicolas Fructus, Miguel Coimbra se sont des Anciens de Rackham, qui éditait des jeux de figurines et de société qui a fermé ses portes en 2010. Ces huit personnes ont décidé de fonder GUILLOTINE GAMES (Société basé à Hong Kong) pour créer un jeu de zombie (grand bien leur fasse). Ce jeu a eu une résonance internationale puisque l’éditeur COOL MINI OR NOT (américain) a décidé de passer par un KICKSTARTER pour faire le jeu, ce qui a un peu dérouté nos petits «Frenchies», qui pensaient que leur jeu allait être financé par l’éditeur. Mais comme souvent avec le financement participatif, c’est un moyen de créer une communauté et de se faire connaître. C’est ce qu’a expliqué COOL MINI OR NOT à nos jeunes entrepreneurs qui n’étaient pas forcement au fait de ce nouvel engouement du public pour le financement participatif. C’était le début de ce genre de projet (6 avril 2012). La campagne KICKSTARTER a eu un énorme succès 781 597$ en 1 mois, alors que l’objectif n’était que de 20 000$. Le jeu est financé aux Etats-Unis, pour la distribution, c’est EDGE qui s’en occupe. 

Pour résumer, nous avons des créateurs français, mais la boite est basée à Hong Kong, un éditeur américain et un distributeur français, mais aussi Espagnol puisque la société est basée à Toulouse et Séville. C’est ce qu’on appelle la mondialisation ?

Bon passons à la présentation du jeu, ZOMBICIDE, c’est ce qu’on appelle un Ameritrash, pour résumé, c’est un jeu ou le thème prime sur la mécanique il y a très souvent des figurines et surtout, on fait la bagarre. Ce jeu risque de plaire à vous joueurs de jeux vidéo, et cela, pour deux raisons. Petit un, on dégomme du zombie ! Et petit deux ben... On dégomme du zombie !! La règle est conséquente (20 pages), mais extrêmement bien expliquée et abondamment illustrée. Il y a plein d’exemples et de toute façon, ça suit une certaine logique, pas de problème à ce niveau-là. ZOMBICIDE est un jeu coopératif, où chacun incarne un ou deux survivants suivant le nombre de joueurs autour de la table. C’est compartimenté en 10 missions, les joueurs évoluent dans une ville délabrée façon Atlanta dans Walking dead. Au début de la partie, les rues sont désertes et les bâtiments vides, mais au fur et à mesure des tours de jeu, les rues et les bâtiments se remplissent de Zombies, et les objectifs devient de plus en plus dur à effectuer. Pour résumé, un tour de jeu : vous pouvez effectuer 3 actions dans l’ordre de votre choix : déplacer, fouiller, ouvrir une porte réorganiser l’inventaire, combattre, monter ou descendre de voiture, prendre ou activer un objectif faire du bruit ou ne rien faire (et l’assumer). Après que tous les joueurs aient effectué leurs actions les zombies apparaissant à divers endroits du plateau (composé de différentes dalles qui changent à chaque mission) puis avancent vers les joueurs. Il y a différentes sortes de zombies, le Walker (classique), le Runner (rapide), le Fatty (résistant) et l’Abomination (fuyez pauvre fou). Sinon il y a différentes armes à trouver, ça va du simple pistolet à la tronçonneuse en passant par le cocktail Molotov, mais au début, vous commencez souvent avec une simple poêle à frire. Plus vous tuez de zombies, plus votre personnage devient fort (action supplémentaire amélioration du résultat des dés...), à l’inverse, il augmente le nombre de zombies qui vont faire leur apparition. Les combats se font aux dés avec des règles de distance, réussite... Du classique en somme. 

Pour finir, le prix environ 80¤ pour la boîte de base, c’est un peu paraître élevé, mais la boîte est bien remplie, 71 figurines, des cartes, fiches personnages... C’est plein à craquer pas d’inquiétude là-dessus. Il y a aussi la saison 2 et 3 avec des extensions à gogo, je ne peux même pas vous résumer, ce serait beaucoup trop long. C’est un jeu que j’adore jouer avec les potes, on s’engueule, on rit il y a même des moments épiques de sauvetage alors que l’on se pensait perdu entouré de zombies. À noter que les figurines sont brutes, on peut les peindre, ce que j’ai fait. Le travail était long et fastidieux, mais ça vaut le coup mon jeu est maintenant magnifique. J’espère que ça vous a plu et que je vous ai donné envie de jouer à ZOMBICIDE

PEACE GAME UNITY AND HAVING BEER

 DISPOZA

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

dispoza
Signaler
dispoza
Merci
Joniwan
Signaler
Joniwan
Le 47 nous avait pondu un concept similaire avec du pinard et des livres. Très bon, j'attends la suite :D

Zombicide, ce jeu de la mort. Je n'ai jamais pu y jouer car mes amis sont des illettrés :/

Édito

Je suis graphiste et passionné de jeux (vidéo et société) ainsi que brasseur amateur. Je me suis dit pourquoi pas combiner le tout sur un blog. Je propose donc de présenter une  brasserie  et un jeu qui je trouve le tout illustré par mes soins.

https://tangartwork.wixsite.com/julien-gaudronneau

https://www.facebook.com/Jugu-Tang-Craftbrew-1189365604412687/

Archives

Favoris