Denshift

Par Zokho Blog créé le 03/01/11 Mis à jour le 14/01/13 à 18h01

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux-vidéo

© MobileMag

Les revues papiers consacrées aux jeux-video n'ont plus trop la côte en ce moment. Pour ma part, je n'en lis plus aucun. Pour quelles raisons ?

L'actualité vidéoludique de cet été fut entre autre marquée par l'arrêt pur et simple de la parution des magazines JoyPad et PSM3, alors que ceux-ci existaient depuis quelques années déjà. Tout ceci est principalement dû à un seul et unique facteur : Internet.

Internet est ... « Gratuit »

C'est évidemment la première raison qui me vient à l'esprit. Quand je dis «gratuit», je parle plus particulièrement de la consultation de sites, l'accès à Internet chez soi étant bien sûr payant. Les revues papiers sont, quant à elles, payantes et affichent un prix variant généralement entre 4€ et 8€. Malheureusement, le nombre de pages n'est pas proportionnel au prix, et on se retrouve généralement avec un magazine avec peu de pages, et en plus rempli de publicités.

De plus, vous avez accès à une multitude (pour ne pas dire infinité) de sites consacrés à cette passion que sont les jeux-vidéo. De ce fait, nous ne sommes plus confrontés à un seul et unique point de vue, qui est celui de l'auteur de l'article. Vous trouvez en effet ce que vous voulez en moins de deux minutes avec une requête sur votre moteur de recherche préféré.

Internet est ... Instantané

Je ne vous apprends rien en vous disant que le principe de l'actualité est d'être à la page rapidement, voire instantanément.

Avec une parution mensuelle, la presse papier a inévitablement du mal face à un outil qui propose des news ou des tests de manière instantanée. Vous pouvez en effet être sûr que vous allez trouver la critique d'un jeu le jour, ou si ce n'est avant, de sa date de sa sortie. L'argument est encore plus évident pour les news, qui n'ont d'intérêt qu'à être lues tout de suite, et non pas dans un mois, sous peine d'être « périmées » et obsolètes. Il m'est déjà arrivé de lire dans un magazine une rumeur qui a été démentie peu de temps après la parution de la revue.

Nous pouvons aussi compter sur les réseaux sociaux qui vont amener les informations jusqu'à nous, sans effort particulier.

>> Lire la suite ...

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Olivier56
Signaler
Olivier56
Dans la conclusion de ton article, tu parles très justement des éditions Pix n' Love qui publient des ouvrages de qualités.

Je te dirigerais juste vers les magazines proposés par ces éditions. J'ai notamment découvert IG Mag récemment. Contrairement à Internet, où l'immédiateté de l'information pousse souvent à rédiger rapidement des articles courts, j'ai trouvé dans ce magazine une vraie qualité d'écriture. Les journalistes tentent vraiment d'apporter de la profondeur dans leurs impressions. Sans oublier les dossiers consacrés à un univers ou à un genre de jeux, qui sont très complets et biens documentés.

Internet est parfait pour les vidéos et les news "instantanées", mais pour des articles de fonds ou des dossiers, la presse papier possèdent tout de même de solides arguments. D'autant que pour ma part, je préfère nettement lire une feuille de papier que sur un écran ^^.
Zokho
Signaler
Zokho
Ce n'est pas faux, je n'avais pas vu cela sous cet angle. Mais je pense que cela peut également marcher dans l'autre sens.
Un jeu qui, à priori, nous intéresse pas peut soudainement prendre une certaine importance grâce à Internet. Je pense notamment aux diverses actions promotionnelles (un teaser de folie) ou dans une moindre mesure le mouvement d'une communauté (suffit de voir Gameblog). Enfin, il est clair que chacun des deux supports a des avantages et des inconvénients, mais il n'empêche que les magazines papiers n'ont plus le même succès qu'auparavant.

Merci pour ta réaction, c'est intéressant. :)
-AtantoinE-
Signaler
-AtantoinE-
Oui, sauf qu'Internet nous pousse à l’hyper-spécialisation. Sur un site, on a une liste de news, on clique exclusivement sur celles qui nous intéresse et les autres on les ignore. C'est facile, tout le monde le fait. Alors que le support papier, avec lui, on est obligé de tourner les pages pour arriver aux articles qui nous intéressent. Et en tournant ces pages, on tombera peut-être sur une image, ou un titre qui nous interpellera, une phrase d'accroche en début d'article, et puis finalement on lit la news. Chose qui ne serait jamais arrivée sur Internet étant donné qu'on choisit les informations qu'on veut bien lire.

Conclusion, il faudrait qu'on continue à lire le journal ou les magazines, c'est assez important ; sinon quoi, on sera hyper spécialisés dans un domaine et tout à fait ignorant de ce qui se passe juste à côté.

Édito

Un site rempli de passion.

 

S'abonner à Denshift sur Twitter

Suivez-nous sur Twitter !

 

 

Archives

Favoris