Retour vers le Turfu : Le Podcast de la popculture, passé, présent et futur

Retour vers le Turfu : Le Podcast de la popculture, passé, présent et futur

Par Koreana_ Blog créé le 27/05/10 Mis à jour le 02/12/16 à 18h25

Le Podcast de la "Pop Culture" passé,présent et futur Animé par Koreana_ (Luc le Gonidec) & Pezzo (Maxime Pezzoni). Dispo sur Itunes/Soundcloud/Youtube

Ajouter aux favoris

Édito

 

 

 

 


 

 

Archives

Favoris

Signaler

 

 "La question que tout le monde se pose :  Comment un roux à réussi à être un héros principal ?"

Après avoir envoyé au fond du trou Deus Ex Human Revolution et en l'innondant de déjection humaine par la suite. J'ai trouvé deux perles rares en terme de "jeu vidéo" pure et dur. Le premier à ma gauche est l'adaptation du comics de Bryan Lee O'Malley en Beat them all 2D  (comprenez tapez sur la tronche de plusieurs ennemis de façon jubilatoire et simple) et à ma droite, un jeu reprenant la base d'un Katamari Damacy en saupoudrant le Background d'Histoire de l'Humanité, changer le gameplay du "Gobe-tout" en "Mettage de tronche interposée" et vous obtenez un Tower defense des plus inventifs de l'année.

Deux Test en un article, parce que ici, c'est comme la Chine, faut économiser de la place. (Sans politique de l'enfant unique bien entendu).

 "Scott Pilgrim a une préférence pour les nanas aux cheveux bleus vêtue d'une culotte rose, comme nous tous"

 Le Premier coup de coeur indé du moment, Scott Pilgrim Vs The world : The video game est une véritable pépite. Oui j'ai dit "pépite", oui je ne dis pas de grossièreté  aujourd'hui (J'ai brûlé mon quota du mois) parce que les grossièretés c'est mal et il y aura toujours une personne pour taunt sur ma culture personnelle si je sors encore le mot "merde".

Revenons à notre petit copain roux. Scott Pilgrim dont sa vie de geek de 22 ans va être boulverser par la rencontre d'une fille en culotte rose et aux cheveux bleus, j'ai nommé "Ramona". Tombant amoureux l'un et l'autre, Scott décide de sauter le pas mais comme par un hasard des plus "Wateufeuk" ; la petite au slip rose est maudit par ses EX : 6 Mecs + 1 Nana (bisexualité oblige) aux pouvoirs et aux personnalités complétement débridés. Forcément, à vous aussi ça vous arrive souvent de taper sur la tronche de tous les Ex de votre copine (pour diverses raisons d'ailleurs *Cul* *cul* *cul*), mais là où taper dans la réalité est cool, branché et un bon exutoire, Ubisoft Montréal vous procure quatre fois plus de plaisir en proposant à quatre joueurs simultanées de rentrer dans la peau de Scott, Ramona, Kim et Stephen (accessoirement la batteuse et le bassiste du groupe de Scott) pour déboîter les 7-Ex maléfiques de Ramona à travers 7 niveaux construits façon Old-School 90' et en Pixel Art s'il vous plait.

Bourré de référence geek, ce Beat them All burné soutenu par la musique totalement geek du groupe New-Yorkais Anamanaguchi va vous faire passer un super moment entre potes ; fou rire, larme de joie ou carrément de rage.

 "La notion même du Beat Them All à 4 : Le Bordel"

Trailer  Dispo sur PSN et XBLA

"Rock of Ages propose une histoire d'amour profonde entre une boule de pierre, une vache et Jésus"

Deuxième et dernier jeu de ma séléction Indé, Rock of Ages est ce qu'on pourrait appeler un OVNI vidéoludique. Un jeu qui mélange les genres à tel point qu'on se retrouve avec finalement une ratatouille d'enfer. Dites-moi les "keupins" est ce qu'un jour vous avez voulu écrabouiller avec une grosse boule en pierre (sans allusion)  tous les personnages historiques qui vous ont tellement soûlé dans votre programme de collège ? Le studio ACE Team vous donne la possibilité de assouvir ce fantasme enfoui au plus profond de vous, et en plus, pour pas chère.

Un Tower-defense Bouboule, c'est le mot composé qui correspondrait le mieux au concept du jeu. L'Histoire vous mets dans la peau d'un bon samaritain qui, surexploité et martyrisé par ses dieux, commence alors une rébellion sans nom qui va se propager sur 3 périodes de votre programme d'Histoire de Madame Ménard (Mythologie Grecque,Moyen Age, Renaissance). D'après vous, quoi de mieux comme arme pour assouvir une rébellion historique ? Oui Gérard, UNE GROSSE BOULE ! Après avoir écrasé votre dieu tortionnaire, Vous n'avez qu'une envie, de continuer, et là, tout le monde va s'en prendre une ! Hahahaha, bordel, j'ai de l'humour.


     "-Hé plus qu'une saucisse en pierre et on a la total ! Haha ! "            "-Gérard, s'il te plait, Ta gueule !"

                                                                                                                                                                                                                          "Protéger votre vie en allant essayer d'écraser son voisin tout en vous protégeant simultanément de ses  attaques. Rock of Ages est un paradoxe pour les simplets."

 Coté Direction Artistique (D.A pour ceux qui savent utiliser des crayons), le jeu se compose d'un énorme Patchwork de différents tableaux de la Renaissance pour donner un coté très décalé et une touche original dans ce monde de boule. D'Ailleurs les cinématiques en patchwork artistique qui parsèment le jeu avant tout les niveaux du mode solo sont bourrés de références (Seigneur des anneaux, Matrix, 300, Castlevania ect) ce qui donne un cachet vraiment fun au jeu.

L'Ensemble du jeu est une succession de plateau en descente où le but final est d'éclater les portes du château ennemi et écrabouiller cette enflure qui essaye aussi de vous écrabouillez. Pour éviter la sentence de la boule, vous pouvez vous protégez en installant tout un arsenal pour parer et détruire les boules de votre adversaire. Vous inquiétez pas, il en fera autant de son coté.

Simple à prendre en main, relativement facile dans la campagne solo, le jeu est comme Scott Pilgrim, il est vraiment fun à plusieurs tant qu'en mode Online ou Offline. Voilà, je viens de finir un paragraphe avec une tonne d'allusions perverses. Je peux enfin crever avec le sourire.

                                                                  "Une illustration de débilité à faire à deux joueurs"

 Trailer  
Dispo sur Steam,PSN et XBLA

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires