L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Carnets de route

Les cinq principales conférences pré-E3 viennent de se terminer. Les joueurs prédisaient un E3 dantesque, forgé de rumeurs, d'annonces folles et de nouvelles machines. Alors, est-ce que tout était vraiment au rendez-vous?

Conférence Microsoft // Kinect Power

Ça, on peut dire que Microsoft a fait très fort. Conférence la moins attendue mais d'un autre côté à surveiller du coin de l'oeil, étant donné que les exclus Microsoft se font plutôt rares en ce moment, et que l'année en cours risquait d'être plutôt difficile, mis à part un Gears of War 3 déja annoncé. On savait que Microsoft allait beaucoup miser sur le Kinect (10 millions de potentiels clients, ça donne à réfléchir), étant donné que là aussi, c'était le calme plat. Malheureusement, la conférence n'a pas été grandiose. Entre une nouvelle itération du Xbox Live qui met encore plus en avant la console comme un objet de divertissement et non plus une console, et une flopée de jeux Kinect pas folichons, le constructeur a fait franchement la vache maigre.

- Présentations de Tomb Raider et Modern Warfare 3, deux jeux multi-plateformes. Si le prochain Tomb Raider a l'air très très sympa, le Modern Warfare met toujours autant l'ambiance, mais j'ai clairement l'impression qu'il est temps de passer à autre chose: tout est déja vu et revu, c'est impressionnant mais vraiment plus original. Il est temps de faire une pause avec la licence.

- C'était au tour des jeux gamers utilisant Kinect. Mass Effect 3 avec la reconnaissance vocale était rigolo mais franchement dispensable, je me vois pas du tout jouer comme ça. Et je cherche encore comment le déplacement est possible dans le prochain Ghost Recon. Ryse, le jeu de Crytek quand à lui, possède un univers qui a l'air sympathique, mais là encore, ça sent le combat sur des rails, tout comme Fable: Journey, qui m'a clairement fichu la trouille, ou comment saborder plusieurs licences avec Kinect.

- Démo Live de Gears of War 3. Rien à redire, c'est impressionnant, et la campagne coop à 4 risque d'être un sérieux atout. Une grosse valeur sûre, qu'on sait d'avance qu'elle sera de qualité, mais là encore, rien de véritablement neuf. On attend la grosse surprise (déja révélée quelques heures plus tôt).

- On passe à la partie Kinect casual. Et là ça enfonce le clou: Star Wars Kinect a l'air sacrément mou, moche et doté d'une latence incroyable. C'est clairement pas pro de présenter un jeu de cette finition. On passe à Kinect Disneyland Adventures, Kinect Fun Lab et d'autres jeux typiquement casual qui seront sûrement très bien pour les enfants.

- LA "grosse annonce" de la conférence est évidemment Halo 4 avec un teaser, ainsi qu'un Halo HD pour fêter l'anniversaire du premier épisode. C'est 343 Industries qui s'en occupe. Personnellement, la série des Halo est synonyme de très mauvais souvenirs, j'espère seulement que 343 seront plus doués que Bungie en ce qui concerne la direction artistique et le level design.

En bref, une conférence Microsoft vraiment peu flatteuse. On sent qu'ils capitalisent sur le succès du Kinect (vu le parc installé, ils auraient tort de s'en priver), et même les grosses annonces de "vrais" jeux ne sont pas là, hormis un Halo 4 qui fera sans doute plaisir aux fans. Microsoft a grandement intérêt à sortir de véritables exclusivités, parce qu'à part Gears of War, Halo et Forza, il ne reste plus vraiment grand chose. Heureusement que le Xbox Live Arcade est toujours là, de ce côté, on est rarement déçu.

Ils sont où, les jeux gamers?

Conférence Sony // Move your Body?

Chez Sony, la grosse différence, c'était que le PsMove n'a pas l'air de passionner les foules. L'accessoir a eu le mérite de ne pas dominer la conférence et a laissé plus de places aux jeux, ce qui n'est pas pour nous déplaire. Mais encore une fois, aucune grosse annonce à signaler, mis à part la confirmation du nom du NGP, PSVita. Pas d'Agent de Rockstar depuis son teaser il y a quelques années (annulation à venir?) ou de God of War 4 dont certains pensaient voir venir, surtout qu'apparemment, Santa Monica avait au moins quatre jeux non annoncés dans sa besace...

- Evidemment, tout le long de la conférence, Sony n'a pas manqué de s'excuser de la fameuse panne du PSN et de ses conséquences. En même temps, c'est la moindre des choses, jouer avec les coordonnées bancaires des gens, c'est quand même pas bien malin.

- Uncharted 3 a évidemment fait son show. Tout comme Gears of War 3, c'est LA valeur sûre de la console, et cette démonstration accompagné d'un trailer ne fait que confirmer cette tendance, surtout que le multi a l'air d'avoir bénéficié d'un soin tout particulier. Béta le 28 juin.

- Le catalogue Move a l'air assez triste, avec du basket et plein de mini-jeux casuals sans grand intérêt. Au moins, Sony ne force pas les gamers à passer par leur case PsMove. Par contre, aucune nouvelle de Sorcery. Etant donné que c'était le projet le plus intéressant de l'accessoire, c'est dommage.

- En exclu, on a du Sly Racoon 4 déja annoncé, et du Dust 514 (même univers que E.V.E) qui a l'air intéressant, surtout par rapport aux liens avec le jeu original. On a aussi la date pour la Team Ico Collection (septembre, il était temps), et l'adaptation des God of War PSP en HD (pas plus mal, le Ghost of Sparta était vraiment un des meilleurs épisodes).

- Les jeux Vita sont présentés, avec du Uncharted, du Little Big Planet et du Wipeout. Très joli, on peut choisir le type de commandes, et la console a l'air de très bonne qualité. J'espère que Sony réussira son coup, et qu'il ne réitèrera pas l'erreur de ne lancer quasiment aucune vraie licence sur leur portable, au lieu de capitaliser sur des licences connus de Sony.

- Star Trek, adapté du dernier film, fera aussi son apparition en exclu (temporaire?) sur PS3. Ça n'a pas l'air ouf mais ça peut être sympa. Tout comme Resistance 3 qui peut sortir son épingle du jeu malgré le relatif classicisme du gameplay. Par contre Bioshock Infinite présenté par Levine a l'air tout simplement jouissif.

- La seule idée géniale à noter dans cette conférence est sans nulle doute la télévision que Sony va commercialiser pour le relief. Enfin, c'est une télé relief sans l'être. En effet, deux joueurs auront chacun une paire de lunettes qui correspondront à un oeil sur les deux et donc à une image à soi, ce qui fait que chaque joueur pourra jouer avec son écran sur la même télé, puisqu'il verra son image et pas celle de son voisin. Par contre, la télé fait 24 pouces et un troisième larron qui s'incruste pour voir ce qu'il se passe risque de vomir s'il n'a pas lui-même les fameuses lunettes. Dommage pour la soirée entre potes.

Une conférence Sony plus enthouiasmante que celle de Crosoft, notamment par la qualité et la quantité des jeux présentés, et un PsMove étonamment discret. Peut-être que l'accessoire ne se vend pas aussi bien que Sony l'espérait et qu'ils le remettent progressivement au placard. C'est pas plus mal, ils ont l'air de se consacrer au jeu, ainsi qu'à développer des nouvelles manières bien pensés pour jouer à plusieurs. Reste que cette astuce est quand même remplie de contraintes et risque de rester sur une niche de joueurs. Enfin, la conférence n'a pas comporté d'annonce fracassante, c'est bien dommage car les rumeurs disaient le contraire, et ça a empêché Sony de proposer une conférence de Sony. Agent de Rockstar, quand à lui, est vraiment porté disparu.

"Chez Sony, ils en ont une grosse comme ça!"

Conférence Ubisoft/Electronic Arts // Du jeu, du jeu, du jeu!

La grosse surprise a été les deux conférences éditeurs, EA et Ubisoft. Toujours ennemis jurés, les deux éditeurs ont dévoilés leurs line-up pour les prochains mois, et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est du lourd! On a eu quand même quelques petites surprises, notamment un Far Cry 3 annoncé chez Ubisoft, et un OverStrike avec un univers sympathique chez EA. Les jeux déja annoncés se sont montrés, notamment Mass Effect 3, le prochain NFS ou encore le déja fabuleux Rayman Origins. Que des belles choses, avec une certaine prise de risque par moments qui fait franchement plaisir à voir:

- Chez EA, on a eu droit à une grosse session Mass Effect 3 avec un premier trailer. En tant que fan de la série, j'avoue avoir été refroidi par ce que j'ai vu, surtout le trailer. On dirait un gros jeu d'action bien bourrin, qui a l'air d'avoir perdu pas mal de subtilité au passage. Du coup, ça ressemblait plus à un jeu d'action avec des aliens qu'à un vrai space opera, et c'est bien dommage. Espérons que ce soit le trailer qui donne cette impression.

- NFS The Run a aussi provoqué la surprise, puisque le jeu propose des phases QTE à pied et surfe sur la vague spectaculaire avec des course-poursuite impressionnantes. Si c'est pas trop scripté, à voir. Du côté sport, comme d'habitude avec du Fifa, du Madden et même un peu de SSX qui a l'air toujours aussi cool, mis à part cet effet de déformation sur le terrain, rigolo mais un peu lourd au bout d'un moment.

- OverStrike a aussi présenté une petite cinématique en CG. C'est le prochain jeu d'Insomniac Games (Ratchet et Clank, Resistance) sous la houlette de EA et aussi multi-plateforme. Un jeu d'action coopératif à 4 dans un univers un peu SF-Terminator, avec en prime des persos plutôt chouettes niveau design, je dis pourquoi pas!

- Enfin, celui qui a mis tout le monde d'accord, c'est Battlefield 3, pas avare en vidéos. Du multi dans Paris qui envoie du paté accompagné d'une petite vidéo technique du nouveau moteur (impressionnant!), suivi d'une grosse séquence en char réellement spectaculaire, qui fout une droite à un certain Modern Warfare. Je suis d'habitude un peu blasé, mais j'avoue qu'il me fait de l'oeil, et aussi de l'oreille tellement la bande-son a l'air encore une fois hyper travaillée.

- Du côté d'Ubisoft, on a encore tous pris une claque avec le trailer CGI d'Assassin's Creed: Revelations, et même après avec la démo live qui a l'air de présenter encore une fois un jeu de qualité, surtout que l'ambiance Constantinople lui sied à merveille. Et on a encore droit à du Ghost Recon, qui a l'air de truster pas mal de conférences.

- Far Cry 3 fait office de grosse annonce pour cette conférence avec une séquence de jeu qui a l'air scriptée à mort mais qui permet de se faire une idée sur le moteur graphique, vraiment joli comme tout. Le jeu a l'air de revenir aux bases du premier Far Cry, et c'est pas plus mal. Espérons qu'on évitera les routes balisées et les patrouilles qui respawnent au bout de cinq minutes.

- Rayman Origins, où j'étais déja sous le charme l'année dernière, revient pour me mettre une claque mémorable. Incroyablement beau, bien animé, fluide et fun, c'est simple, j'ai l'impression de retrouver cette ambiance jeu de plate-formes de l'époque béni du Earthworm Jim ou encore Aladdin. Jouable à 4, prévu pour la fin d'année, ce jeu est déja en haut de ma liste d'attentes.

- On a aussi eu droit à du Tintin adapté du film, qui peut créer une joli surprise vu que c'est Ubisoft Montpellier aussi (King Kong, entre autres). Trackmania 2 s'est aussi dévoilée à travers une bien jolie vidéo qui promet beaucoup. Enfin, on a eu droit à un peu de casual avec de la danse et du Lapins Crétins sur Kinect.

Contre toute attente, Ubi et EA ont propose les conférences les plus intéressantes. Vu qu'ils n'ont pas de machine, ils sont libérés de toute contrainte commerciale, et se contentent de présenter leurs jeux, ce qui n'est pas plus mal. De jolis surprises (OverStrike), des idées fraîches (Rayman) et des licences qui marchent (Assassin's Creed), les deux éditeurs n'ont franchement pas à rougir et permettent de démontrer que le temps des exclusivités commencent doucement à s'éteindre. Les jeux multi-plateformes montent en flèche.

"Position n°78: le MégaZord"

Conférence Nintendo // Nintendo VS Apple: Round 2

Là, j'avoue que j'ai pas trop compris ce qu'il s'est passé. Nintendo, habitué à des conférences au top, toujours à fait miroiter mille et unes choses au public (E3 2010: 3DS) ou à faire croire aux gens qu'une manette va changer la façon de jouer des gamers (E3 2005: Wii), a présenté une conférence très confuse. Tout le monde savait que Nintendo allait présenter son fameux Projet Café, qui s'est révélé être la Wii U, mais l'erreur de Nintendo a été de capitalisé sur la célèbre manette de la Wii. Même avec un pote qui regardait en même temps que moi, on s'est demandé pendant toute la conférence si c'était vraiment une nouvelle console ou juste une nouvelle manette pour la Wii. Les vidéos présentaient juste la manette face à une télé et une Wii à côté, on se posait donc la question. Mais en même temps, on voyait des graphismes HD, impossible pour de la Wii. C'était donc très confus, et même l'objet en question ne m'a pas emballé plus que ça.

- Nintendo a d'abord commencé à dévoiler enfin de gros titres pour sa 3DS, qui en manquent cruellement. On a donc droit à du remake (StarFox), à du jeu qui n'a pas l'air de changer (Mario Kart), à un nouveau Mario qui s'annonce chouette, mais toujours aussi classique, et, surprise, à un Luigi's Mansion 2, qui fait figure de vraie originalité dans ce line-up. Ah, et j'oubliais Kid Icarus Uprising, qui me fait franchement ni chaud ni froid. On a aussi une vidéos des éditeurs tiers, comme d'hab relégués dans un montage très rapide: Driver, Tekken, Resident Evil, MGS3, rien de neuf.

- Nintendo met aussi en avant le 25ème anniversaire de Zelda, avec la commercialisation de deux disques de musiques, ainsi qu'une série de concerts à travers le monde pour fêter comme il se doit l'anniversaire de cette belle licence. Chouette initiative.

- Mais le gros morceau, c'est cette Wii U. La console en elle-même a l'air aussi puissante que les consoles HD de maintenant (il était temps) mais la vraie particularité, c'est la manette. On va pas se voiler la face, Nintendo attaque une nouvelle fois Apple en transformant une tablette en console de jeu. On a les mêmes fonctions (tactiles, caméra, fonction gyroscopiques) qui seront utilisés avec les accessoires de la Wii. On pourra continuer à jouer sur son écran à part, une chouette idée. Le truc c'est qu'on a pas vu grand chose à part une vidéos avec des mini-jeux présentant vite fait ce qu'on pourra faire (tirer des shurikens en glissant les doigts, tirer une balle de golf avec sa wiimote... j'attends les vrais jeux maintenant). On a même pas eu droit à une démonstration live, ce qui manquait cruellement à la conférence, mais j'attends de voir les impressions des journalistes.

- Les éditeurs tiers ont aussi droit à un montage, où on voit qu'on aura droit à des jeux multi-plateformes comme le prochain Batman, le prochain Metro, le prochain Darksiders, du Dirt ou encore du Tekken. On a aussi vu le prochain jeu Alien de Gearbox, mais de l'aveu du développeur, ça ne serait qu'un prototype, sans savoir si le jeu va vraiment se faire sur la machine... Même chose pour les quelques secones chouettos de Zelda, qui sont apparemment rien de plus qu'une démo technique.

Voilà, Nintendo s'est un peu foiré sur sa présentation, vraiment courte (un peu plus d'une heure), avec aucune démonstration live et une Wii U un peu timide de la part de ses représentants (à mon goût). On attend maintenant de voir ce qu'elle a vraiment dans le ventre et les véritables possibilités de gameplay, parce que pour le moment, on ne sait pratiquement rien. Une conférence très timide de Nintendo, qui confirme son action contre Apple, et change de manière radicale sa stratégie sur ses consoles: au lieu d'attaquer comme il faisait avec la Wii et la DS, Nintendo se contente de se défendre. Le relief sans lunettes avec la 3DS (chose que les Iphone n'ont pas) et surfer sur la mode des tablettes en y incorporant la marque Nintendo et son savoir-faire, pour toucher ceux qui ne peuvent pas s'offrir une vraie tablette. Du coup, j'ai un peu l'impression qu'ils perdent peu à peu leur volonté de faire des jeux funs avant tout, tout en s'orientant vers la console familiale tout comme la Wii. En tout cas, maintenant, je me méfie.

Trois conférences constructeurs vraiment bof, et deux conférences éditeurs bien plus engageants, cet E3 n'est pas celui qu'on espérait, mais promet une bonne dose de jeux impressionnants en ce qui concerne les éditeurs tiers, ce qui n'est pas plus mal vu comme les trois constructeurs ont l'air de se tirer dans les pattes dans leur coin, en sortant de temps en temps un jeu ou deux pour faire plaisir à la foule. J'espère sincèrement me tromper.


Source des photos: Factornews

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires