L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Carnets de route

Je ne répèterai pas tout le bien que je pense de Mafia 2, il suffit de lire l'article en-dessous, malgré que le jeu soit bridé. Alors évidemment, le premier DLC (en fait le second pour Sony) arriva très vite. Dans la peau de Jimmy, un homme à tout faire, on parcourt la ville afin de venger ce chauve de ceux qui l'ont mis au trou. En gros, tout ceux qui voulaient voir du GTA seront ravis, Jimmy's Vendetta est une parfaite représentation d'un GTA-like: vous êtes libre sur la carte, vous allez à des point précis pour déclencher des petites missions sans panache ni mise en scène (pas comme le jeu original).

Sauf que ce DLC est d'une difficulté sidérante et bâtarde, sur plusieurs points. Déja, le perso meurt aussi vite que dans le jeu original, mais dans celui-ci ça ne posait pas tant que ça de problèmes. Dans Jimmy's Vendetta, le défaut c'est que toutes les missions se déroulent dans la map de la ville, pas dans de petits niveaux intérieurs mieux fichus. Alors évidemment, arrivé aux dernières missions, les développeurs ont recours à une des méthodes les plus lâches et les plus feignantes pour augmenter la difficulté: le respawn. Dans l'aventure de Vito, je n'ai eu qu'un seul moment où ça a été utilisé. Mais ici, dans les dernières missions, c'est sans arrêt.

Un exemple: une mission vous demande de liquider trois capos disséminés sur la carte. Ok. Arrivé au premier, le bougre est entouré de quatre-cinq gorilles. On se planque, on commence à tirer. Deux minutes plus tard, pour une raison qu'on ignore, un malandrin arrive par derrière pour vous allumer. Vous le liquidez, au bord de la mort et vous reprenez votre fusillade en constatant que des retardataires sont arrivés. Deux minutes plus tard, un autre malandrin vous allume par derrière. Et c'est comme ça tout le temps. La seule méthode est de foncez dans le tas, de tuer le capo aussi vite que possible et de fuir comme un gros lâche.
Il n'y a AUCUN moyen d'avancer progressivement comme on peut le faire dans le jeu original, en se mettant à couvert et en avançant au fur et à mesure. Vous êtes sûr que n'importe où vous vous placer, un ennemi arrivera derrière et d'autres prendront la place de vos victimes. C'est nul, il n'y a aucun intérêt à faire ça, et ça m'a fait supprimer ce pack du disque dur avant de le finir.

En plus de ça, les missions se contentent du strict minimum, sans réelle mise en scène... C'est répétitif à souhait et n'a pas le panache de l'aventure de Vito... A bon entendeur...

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Nilav
Signaler
Nilav
Je suis en train de rédiger mon test pour le publier demain mais je suis d'accord avec toi dans l'ensemble. Néanmoins, pour les trois capos, je n'ai eu aucun problème, il suffit de ne pas tirer sur tout ce qui bouge, s'approcher discrètement et à bonne distance, faire un headshot au fusil. Après, la sulfateuse pour tuer les poursuivants et on enchaîne. Les missions sont plus dures qu'avec Vito mais c'est d'un autre côté, ce que les joueurs PC recherchaient. Alors si je comprends bien, tu joues sur PS3, les besoins changent peut-être.
CHEW1E
Signaler
CHEW1E
J'ai eu la même impression que toi sur ce DLC, heureusement qu'il était inclus ça m'aurais ch*** de payer pour ça.
Surtout qu'avec trois types de missions différentes on a vite fait le tour....