Bréviaire des vaincus - Expérimentations littéraires

Bréviaire des vaincus - Expérimentations littéraires

Par maitrenanar Blog créé le 30/04/10 Mis à jour le 26/07/14 à 13h50

Le Bréviaire des vaincus vous proposent une plongée originale dans la littérature : science-fiction, romans noirs, fantastique ou oeuvres inclassables. Nous sommes ouverts à toutes les propositions, ceci est un terrain propice aux expérimentations littéraires !

Ajouter aux favoris
Signaler

Un nouveau chapitre de mon roman est en ligne sur My Major Company Books. Je vous mets ici l'accroche du chapitre. Pour lire la suite, il faudra cliquer sur le lien. Le chapitre s'appelle "L'Atelier d'écriture" et projette notre narrateur/personnage dans un atelier de ce type. L'occasion pour lui de se divertir de l'aliénation du travail qu'il effectue chaque jour.

On fait chauffer les neurones
"Je me suis dit que ce n'était pas une mauvaise idée. Du coup, j'ai cherché. Un peu partout, sur Internet, dans les petites annonces du journal. Il me fallait trouver quelque chose, de quoi compenser mes longues journées de boulot par une activité prenante. J'avais choisi l'écriture.
            Le choix n'avait rien eu de cornélien. Trop fainéant pour m'astreindre à une activité physique, j'avais rapidement rayé du champ des possibilités le sport. L'écriture ? Pourquoi pas ? Du moment que ça me permettait de vider ma bile, de souffler un bon coup et de craquer légalement. Peu m'importait le moyen, seule la cause méritait qu'on s'y attarde.
            Pour pouvoir écrire, il faut écrire comme disait Bukowski. Comme je nageais en plein flou, je me suis dit qu'un petit coup de pouce ne serait pas de trop. Au lieu de me coltiner des livres, d'écrire péniblement comme un cheval de trait, l'atelier d'écriture se dressait devant moi comme une option viable et intelligente.
            « Aux belles lettres », sous ce nom un peu niais se cachait en réalité un atelier d'écriture, ouvert à tous, moyennant finance, en plein huitième arrondissement de Paris. C'est plus le hasard qui me décida à jeter mon dévolu sur cette association qu'un choix mûri comme il se doit. Après un coup de téléphone somme toute classique, je me décidai à m'y rendre le lundi suivant, jour de repos du bibliothécaire."

Le lien : http://www.mymajorcompanybooks.com/Auteurs/hassler/
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Oeuvrant sous le pseudonyme d'Alfoux, je vous propose ici de découvrir les talents d'hier (oubliés) et les talents d'aujourd'hui et de demain. Des personnes intelligentes et proposant des écrits sortant des sentiers battus.

Archives