Premium
Le blog de Choco : jeux vidéo, films, séries, animés

Le blog de Choco : jeux vidéo, films, séries, animés

Par ChocoBonPlan Blog créé le 19/12/12 Mis à jour le 02/12/16 à 19h49

Bienvenue sur le Blog de ChocoBonPlan consacré à l'actualité jeux vidéo, films, séries et animés.Retrouvez tous les bons plans jeux vidéo et avis des joueurs sur ChocoBonPlan.com

Ajouter aux favoris
Signaler
Pro Evolution Choco (Jeu vidéo)

 

 

Comme je vous l'ai promis lors de ma première preview il y a quelques semaines, j'ai pu de nouveau me rendre chez Konami pour mettre la main sur une version plus avancée de PES 2016. À quelques semaines de la Gamescom, je me suis essayé pendant près de 3 heures à la prochaine simulation de l'équipe de Kei Masuda. Si le mode FUTO de PES 2016 m'a paru sympathique, c'est bien le mode FUMA qui aura retenu toute mon attention cette fois-ci. 

 

PES 2016 : ce qui a changé 

 

Avant de commencer, sachez tout d'abord que je n'ai joué que 3 matchs dans la configuration FUTO (automatique), le mode FUMA (8 matchs joués environ) ayant pris le dessus en termes de plaisir de jeu, je l'explique un peu plus bas dans l'article. 

Les points forts

Comme indiqué lors de ma dernière preview, PES 2016 vous proposera globalement plus d'animations, un véritable moteur de collision et des graphismes plus fins (et bluffant sur téléviseur adapté). La physique de balle enterre toujours celle de la concurrence (à mes yeux) et comment ne pas parler de ce rythme de jeu toujours aussi fidèle à la réalité

Dans le détail, le jeu vous demandera également un petit temps d'adaptation pour vous familiariser avec la nouvelle conduite de balle et une utilisation du bouton R2 combinant les éléments du jinking run à ceux des anciens opus de la série PES. Souvenez-vous de cette époque des dribbles courts des anciens PES en maintenant la touche R2...et bien elle est de retour avec un certains équilibre à peaufiner toutefois.  Plus que jamais le dernier tutorial sur les prises de balle que nous avons pu faire avec Les Manchots sur PES 2015 sera d'actualité pour PES 2016 avec quelques subtilités que j'expliquerai lors de la sortie de la démo.

 Plus que jamais, vous devrez vous servir de la touche R2 dans PES 2016 (images provenant de PES 2015) 

 

Car si PES 2016 affiche de nombreuses qualités indéniables avec d'énormes plus au niveau de l'animation, les courses, prises de balle, têtes, feintes et talonnades bénéficiant de quelques animations vraiment exceptionnelles (au point de nous faire réagir par un joli "oh" devant l'animation), il n'en demeure pas moins perfectibles sur autant d'aspects. 

Les points faibles

À commencer par la présence du dribble le plus cheaté de l'histoire du dribble à savoir le double R3 dégueulasse, grande spécialité des joueurs espagnols, et qui vous permet de transpercer la défense d'un joueur lambda avec peu d'expérience sur PES. Puis dans le même registre, comment ne pas parler de l'avantage des joueurs techniques dans le jeu capables de percées hallucinantes (à voir sur le long terme, n'oubliez pas que l'on parle de 3 matchs FUTO et 8 matchs FUMA). Toutefois, mon petit doigt me dit que si je parviens à éliminer 3 joueurs avec Oscar, je n'ose pas imaginer les dégâts avec CR7, Messi ou Robben...Surtout que le jeu à une touche de balle en mode Futo demeure bien trop simple à appliquer même pour le commun des mortels. Tous ces défauts combinés font qu'en automatique, PES 2016 suit la lancée de PES 2015 avec un aspect simulation combiné à certaines situations de jeu arcades. Un bon compromis pour les joueurs souhaitant se faire une petite sauterie rapide sur le jeu entre amis. 

En revanche, si le défaut des frappes enroulées (de l'extérieur de la surface de réparation) semble avoir totalement disparu, et si le L1 triangle ne me semble pas être particulièrement plus efficace que dans PES 2015, j'ai l'impression chaque année de retourner à la case départ des défauts, toujours en configuration automatique. Certains venant en remplacer d'autres au final pour un cycle infernal qui ne s'arrête jamais (FIFA est également concerné par cette critique). 

Et alors que j'émettais quelques craintes sur le mode manuel, j'ai pu être rassuré sur ce dernier lors de 8 matchs disputés face à un joueur (que je salue au passage) et qui, bien que peu familier avec ce mode de jeu, a été d'accord avec moi : cette année, c'est du côté du mode manuel qu'il faudra regarder pour trouver une véritable simulation de football accessible...mais exigeante. 

 

PES 2016 : vers un renouveau du FUMA ? 

 

 

Les points forts

 

Sans être révolutionnaire, le mode FUMA de PES 2016 semble être parti pour proposer un renouveau dans l'histoire de la saga. Si l'exigence et le degré de difficulté FUMA me semblent identiques à ceux de l'opus 2015 (je pense personnellement qu'on peut faire beaucoup mieux encore), c'est au niveau de la réactivité et des contacts des joueurs que l'expérience PES change davantage les parties manuelles. Le jeu FUMA n'aura jamais été autant accessible...et exigeant à la fois. Un équilibre des plus intéressants que l'on touche du doigt sur cette version de PES 2016 me rappelant au passage la version Gamescom de PES 2015. Prenons un fait de jeu pour exemple. 

Dans PES 2015 en FUMA, lorsque vous ratiez une passe, celle-ci était difficilement "rattrapable" en raison principalement de la réactivité des joueurs, peu adaptés à ce genre de situations. Cette année (du moins pour le moment), si votre passe arrive derrière le joueur ou semble être trop courte, vous aurez le plaisir de voir enfin des joueurs réagirent de manière intelligente, n'hésitant pas à tendre le pied dans toutes les directions (même vers l'arrière) pour tenter d'attraper le ballon.

Les courses bénéficiant également d'animations supplémentaires (avec des joueurs glissant de manière réalistes par temps de pluie ou lorsqu'ils sont pris à contre pied) tout comme les tacles (avec des joueurs se relevant beaucoup , beaucoup plus rapidement qu'auparavant) améliorent considérablement le feeling du mode FUMA. Le ballon va partout mais les joueurs le suivent cette fois-ci donnant des faits de jeu bien plus réalistes et impressionnants que le mode automatique avec des batailles au milieu de terrain qui font rage. 

Au niveau des têtes, le changement de timing influe également sur la précision de vos passes FUMA et dans la surface de réparation, cadrer sa frappe reste difficile même si la relation avec le cuir a évolué et vous permet de trouver plus facilement un angle de frappe répondant ainsi à la problématique qu'ont pas mal de joueurs avec les tirs manuels : vous tuerez encore des pigeons je vous rassure mais vous trouverez également des angles assez inédits pour un PES Fuma. En parlant des situations de but, une chose : le fameux coup cheaté du L2 + rond qui permettait de marquer 9 fois sur 10 en 1vs1 en manuel (et en automatique d'ailleurs) semble avoir disparu pour le peu de fois où j'ai pu  l'essayer (à vérifier sur le long terme également là). 

Et au niveau des passes ? 

Si le pourcentage de passe réussies en FUMA varie en fonction des équipes (de 69 à 75 % de passes réussies avec l'AC Milan et de 80 à 85 % de passes réussies avec le Brésil), le jeu reste exigeant. La configuration FUMA met d'ailleurs mieux en avant les évolutions de gameplay de PES 2016 avec des animations plus réalistes, le jeu de passe "type ping pong" disparaissant dans ce mode de jeu pour laisser place à de la véritable construction. Une simulation sans actions éclairs avec passes / frappes réussies à 180 ° venant de joueurs de dos , tout simplement. La nouvelle caméra de jeu suit d'ailleurs mieux l'action en FUMA qu'en FUTO pour une lisibilité / visibilité du jeu excellente. Un vrai kiff. 

 

Les points faibles

En revanche du côté des défauts en FUMA, je noterai un arbitrage aux abonnés absents, des coups francs toujours aussi simples à marquer et une animation des filets toujours pas corrigée dans cette version. Les ralentis et la réalisation restent toujours à mes yeux archaïques avec des actions au ralenti ne rendant clairement pas hommage au jeu. Presque systématiquement, la caméra ne montre pas le meilleur angle sur une frappe frollant le poteau, le mode ralenti reste toujours celui de PES 3...L'enrobage reste également à revoir même si le drag and drop me parait plus souple, les menus et le design global, ce n'est vraiment plus possible. Je reste également très inquiet concernant les modes de jeu (2 vs 2 classés ou amicaux, championnat FUMA, Ligue des masters en ligne...) car à ce jour, seul le mode My Club (tout sauf convaincant) a été présenté...Bref à deux mois de la sortie du jeu je vous le dit, je suis inquiet. 

Car si dans le jeu en FUMA, PES 2016 sent très bon, j'espère avoir un véritable jeu à part entière capable d'accompagner un tel gameplay dans des modes de jeu suffisament costauds, sinon on part tout droit vers une saison 3 de la LAREEC qui m'occupera / m'amusera bien plus que tous les modes de jeu présents...

 

 

Conclusion 

 

Pour conclure je vais être direct avec vous : je n'attends rien de particulier du mode par défaut de PES 2016 aussi bon soit-il. Entendez-moi bien. Je pense avoir fait le tour des jeux de football (FIFA et PES compris) dans leur configuration de base. Un peu à l'image d'un joueur ayant enchaîné les Assassin's Creed et autres Tomb Raider à la pelle, je recherche désormais autre chose dans un jeu de foot que de la flatterie et du spectacle permanent. Je recherche du défi, un challenge, de l'excitation supplémentaire lorsque je parviens à marquer un but ou réaliser une action à une touche de balle. Et à ce jour, le mode FUMA de PES 2016 semble bien parti pour remporter son pari de nous proposer un jeu manuel, exigeant et gommant la plupart des défauts du mode automatique, tout en nous offrant une simulation exigeante, punitive mais toujours juste manette en mains. En espérant que la version Gamescom évolue dans le bon sens d'ici quelques semaines, il se pourrait que l'on ait une sacré bonne surprise à la rentrée. Et dire que ni Konami, ni Electronic Arts ne font une priorité de ce que je considère (comme beaucoup de joueurs je pense) comme étant une véritable évolution des jeux de football. 

Tristesse absolue. 

Voir aussi

Jeux : 
PES 2016
Ajouter à mes favoris Commenter (15)

Commentaires

JunXPS
Signaler
JunXPS
aie aie aie pour la version PC, espérons que Konami décale la sortie pour rectifier le tir... la communauté PC est très sensible en ce moment et très punitive quand on se fout d'elle, d'autant plus que MGS V a un partenariat officiel gameworks avec Nvidia, j'espère que la Team PES en tiendra compte
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Salut Junx. Pour le moment aucune information sur la version PC mais je ne pense pas qu'elle sera au niveau des versions PS4 et Xbox One. Je pense que Konami mise tout sur les versions consoles. Pour le mode Futo il y a encore la Gamescom pour rectifier le tir surtout au niveau du jeu à une touche de balle.
JunXPS
Signaler
JunXPS
ça sent bon ça, sauf le mode FUTO qui semble un peu trop facile, t'as des news de la version PC ???
Thera
Signaler
Thera
Malheureusement, FIFA est devenu Ultimate Team et PES est devenu MyClub. Le reste est laissé à l'abandon et c'est bien triste de payer plein pot un jeu qui mise tout sur sur un modèle Pay2Win. 2015 va peut être être la première année sans jeux de foot pour moi.
Z4N
Signaler
Z4N
Oui je suis d'accord. Il faudrait tout simplement que les 2 modes soient tout aussi bien mis en avant, que ce ne soit pas simplement un mode ninja à faire soit même en réglant le jeu. Ca serait un très bon début qu'il y ait par exemple un mode de jeu divisions en ligne uniquement FUMA.

Bon sinon je suis frustré de ne pas avoir eu l'occasion de m'essayer à ce PES 2016 dans les petits locaux de Konami où Oliver nous accueille si bien :) J'ai hâte !
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Amen mon ami. Il y a une vraie révolution de ce coté là à mettre en place. En revanche je suis pour conserver également un championnat Futo car il incarne l'historique de la saga PES.
Z4N
Signaler
Z4N
Encore un très bon article sur tes impressions Choco, merci :)

Je suis d'accord avec Mkitoko, pour que le mode FUMA puisse devenir quelque chose d'important et prendre une plus grande place, cela doit venir de Konami. Si seulement ils pouvaient nous lire je pense sincèrement qu'ils ont tout intérêt à mettre en avant ce mode de jeu. Tout est dans la façon de le présenter et je m'explique.

Bien que la majorité des joueurs soient des joueurs FUTO (ce qui est normal puisque la plus part d'entre eux ne toucheront pas aux paramètres), je pense qu'il serait facile de les faire migrer vers le mode FUMA, en le mettant en avant.
Ce qui intéresse les joueurs aujourd'hui c'est la compétition, d'autant plus dans les jeux de foot. Si, par exemple, Konami ajoutait un mode appelé "PRO" qui serait en réalité le mode FUMA, en expliquant que c'est un nouveau mode de jeu pour les experts du ballon rond, l'orgueil des joueurs suffierait à influer une vague de migration vers le mode FUMA.

Tout est dans la façon d'amener la chose et de se différencier.

Encore faut il que Konami ait le courage de faire ça. Mais pour moi c'est un pari qui serait gagnant, et qui permettrait à PES de trouver une place dans le domaine de l'E-sport, réservé aux experts du football virtuel.
harakiri_butai
Signaler
harakiri_butai
"roger" je vai essayer de me mettre avec une barre d'assistance pour les passes (tout en sachant que j'utilise 2x sur 5 la touche L2 pour passer en fuma).
Par contre, je resterai en basique pour les tirs pck je maintiens presque toujours L2 (réflexes) . Je pense même passer en fuma pour les tirs
MkitokoM21
Signaler
MkitokoM21
Selon moi, le "problème" du mode full Manuel c'est que soit tout le monde l'adopte ou sinon ça sert à rien.
Je ne suis pas un habitué de ce mode mais si Konami prend le risque de sortir un Pes plus tourné vers le manuel, je ne pourrais que les soutenir...déjà rien que pour la prise de risque (ce qu'ils ne font jamais !) mais je suis convaincu que c'est mort...dommage pour une licence en reconstruction et qui a tout à prouver.

Pour les modes de jeu, déjà, ça n'a jamais été top (pas mauvais non plus) mais dans le 2015 #JeSuisModesDeJeu.
MyClub, c'est une horreur...(Pas la peine d'expliquer pourquoi)
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
On a que ce que l'on mérite. La majorité des joueurs veulent un jeu simple et accessible avec actions et buts immédiats. L'époque du try and error sur les jeux de foot est révolue depuis longtemps maintenant.
harakiri_butai
Signaler
harakiri_butai
y a clairement une volonté de casualiser le jeu (en mode par défaut)! Rageant!!
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Pour le coup faut tester le mode FUMA l'ami. Cette année la prise en mains est différente grâce aux évolutions de gameplay. Le Futo reste trop simple, même avec 2 barres d'assistance. Le mode semi je le mettrai à 1 barre sur ce PES.

Et les tirs en basique sont trop simples. Le mode semi serait 1 barre + tirs en avancés.
harakiri_butai
Signaler
harakiri_butai
Le probème ne vient tant du mode Futo mais du fait que les développeurs ne choisissent pas un mode "semi" par défaut comme dans les PES de l'époque ps2...
Pour prendre un exemple , on a 3 barres d'assistances sur 4 par défaut! Pourquoi pas 2 (4/2 = 2).Mais les développeurs ne l'entendent pas (ou plus ) de cette oreille....Pareil les pénaltys (animations inférieures aux opus ps2) , et changer le putain de système de pointillés sur les CPAs
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Bah quand un youtuber te sort des vidéos avec la Chine, le Qatar ou Lanus pour s'amuser au lieu de faire des vidéos sur le mode MyClub, c'est qu'il y a un soucis au niveau des modes de jeu. Même les youtuber PES proposant habituellement des ligues des masters ou des modes Vers une Légende ont galéré. Y'a pas assez à manger.
Aidden
Signaler
Aidden
Cette année je crois que je t'accompagne fais bien pour la lareec

Édito

 

Gameblog de Chocobonplan.com      

 

 

 

 


 

Archives

Favoris