Premium
Le blog de Choco : jeux vidéo, films, séries, animés

Le blog de Choco : jeux vidéo, films, séries, animés

Par ChocoBonPlan Blog créé le 19/12/12 Mis à jour le 21/02/17 à 11h50

Bienvenue sur le Blog de ChocoBonPlan consacré à l'actualité jeux vidéo, films, séries et animés.Retrouvez tous les bons plans jeux vidéo et avis des joueurs sur ChocoBonPlan.com

Ajouter aux favoris
Signaler
L'actu Chocobesque

La gueule du mec qui te spoil ressemble en général à ça

 

 

Nous vivons quand même dans une sacré époque. Internet et ses nouvelles voies de communication sont une grande avancée technologique dans notre civilisation poubelle. Je ne vais pas jouer la carte de "c'était mieux avant" ou "bouh la science c'est mauvais". Non, la science c'est bien, ça nous rend service, ça nous permet de communiquer, de rire, d'insérer des gifs débiles dans des statuts Gameblog...Mais c'est aussi un mal. Un mal qui prend sa source dans le spoil, ce fléau de notre époque. Attention, SPOILER sur le SPOIL (bah oui, pour le mec qui ne veut pas savoir c'est quoi un spoil). 

 

Qu'est-ce que le Spoil ? 

 

Le spoil par définition est une révélation majeure d'une intrigue, d'une oeuvre ou d'une information importante censée être portée à notre connaissance par tout un processsus de naration, mise en scène, gameplay (pour le jeu vidéo) etc...

Ils existent évidemment plusieurs niveaux de spoil  (3 selon moi) que je définirai de la manière suivante : 

- Le spoil qui n'en est pas vraiment un. On l'appellera le spoil timide.

- Le spoil classique mais non dévastateur qui peut gâcher une partie de notre plaisir sans pour autant détruire l'expérience.

- Le spoil de fils de dame de joie qui te ruine tout l'intérêt d'une oeuvre (exemple : attention SPOILER NE PAS CLIQUER). 

 

Le Spoil est partout 

 

 

 

Difficile aujourd'hui de ne pas se faire spoiler. SPOIL IS EVERYWHERE. Allez, voici la liste des lieux de spoil. Liste non exhaustive car le spoiler est lâche. Il frappera toujous en dessous de la ceinture, là où tu t'y attendras le moins. 

Les spoilers sont donc présents

- Dans la rue avec les affiches, dans les conversations du métro, rer, un simple regard accidentel sur le tome 8 de Walking Dead qu'un mec lit tranquillement à côté de toi dans le bus (ça m'est arrivé).

Evidemment sur Twitter avec les hastag et Facebook avec les tonnes d'hommages à la con.  Un simple like à la mémoire de (SPOILER NE PAS CLIQUER) sur Facebook, et voilà que nos enfants ne connaîtront jamais la douleur en live de ce moment sadique de l'Histoire sans Fin. D'ailleurs, rien que pour trouver cette vidéo, je me suis fait spoiler sur le film La Ligne Verte que je n'avais jamais vu. Damn it. 

Mais aussi...

Dans les bandes-annonces au cinéma, à la télé, aux informations, sur internet, dans les tests de jeux, dans les pubs de sites internet...

Cependant, le DANGER N°1 du Spoil internet se résume en deux mots : You Tube. 

Entre les recommandations (regardez un trailer du jeu Walking Dead et admirez les vidéos suggérées) et les commentaires, autant marcher les yeux bandés sur un champ de mine, vous aurez plus de chances de survivre. YouTube est la Ferrari du Spoil, c'est l'équivalent du pied droit de David Beckham sur coup franc : il visera toujours juste. 

Et c'est ce qui est cruel, parce que bon sang, tu vas forcément sur Youtube. Même par accident tu y vas. Et alors que tu regardes une vidéo sur le Seigneur des anneaux que tu as vu mille fois, un petit malin te balance en suggestion la mort de X dans la série Games of Thrones. You Tube et ses sbires du spoil, des mecs qui méritent la mort par décapitation

 

Faire un jeu, un film, une série sans rien savoir

 

 

Difficile de faire un jeu, un film ou une série sans rien savoir avec tous les lieux de spoil potentiels de nos jours (et encore, j'en ai forcémment oublié).

Mais imaginez une seule seconde un mec qui se dit, et tiens, je vais essayer Dark Souls, sans avoir vu un seul trailer du jeu, sans avoir aucune information. Imaginez un seul instant la claque majeure qu'il se mange dans les dents. Imaginez le NINTENDO SIXTY FOURRRRR qu'il balance derrière sa télé. 

Imaginez un mec qui se lance dans la série Breaking Bad ou Walking Dead sans avoir eu un pote qui lui a bavé dans les oreilles "oh vas-y, t'as pas encore regardé, c'est vraiment méchant comme série", et qui du coup, élève ses critères en termes de satisfaction...ça gâche quoiqu'on en dise une partie du délire. 

Imaginez le mec qui prend Shadow of the Colossus le jour de sa sortie sans rien savoir sans avoir entendu une seule musique. Il prend tout dans la face le jour J. 

Tout prendre dans la gueule d'un seul coup...Il fut un temps où cela m'arrivait à chaque fois. C'était lors de l'époque Dreamcast. Enchaîner Skies of Arcadia et Shenmue sans savoir ce qui nous attends...

Des raisons d'espérer ? Un miracle s'est produit il n'y a pas longtemps avec Brothers : a Tale of Two Sons. Je ne vous spoilerai pas sur le jeu. Je ne dirai rien. Juste que je n'avais aucune information (durée de vie, style, musiques, histoire) avant de le faire. Je suis juste rentré du taf à pas d'heure pour changer, j'ai allumé la console, j'ai acheté le jeu par curiosité et je l'ai fait. 

Comme pour Nier que j'avais trouvé à 9,99 euros sur Priceminister. Tiens, Square Enix, un action RPG inconnu au bataillon, allez, 10 euros j'ai rien à perdre. Conclusion ? L'un des jeux les plus marquants que j'ai pu faire sur la Xbox 360. Ce headshot que j'ai pris, la balle est ressortie par le slip. 

 

Pour conclure, même si il y 'a de l'espoir, le remède miracle contre le spoil, ce fléau de notre époque, n'existe pas. Il n'y a qu'une seule solution : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'exile. 

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Ahahaha le Spoil dans la matrice. Après la curiosité est aussi un vecteur du spoil. Pour un Dark Souls 2, forcément j'ai vu le tout premier trailer. Donc quoiqu'on en dise, j'ai déjà une image du titre en tête. Or je me souviens de l'époque Super Nes, où j'avais acheté Zelda 3 à Cora sans rien savoir du jeu mais genre rien. J'en avais jamais entendu parler, nada. C'est encore plus beau de découvrir une oeuvre qui vaut de l'or sans savoir ce que l'on a entre les mains. Comme pour un film, ceux qui nous marquent au cinéma, ce sont ceux qu'on va voir sans rien avoir vu de la Bande annonce, sans avoir rien lu, on ne sait tout simplement pas ce qui nous attends et ces films là, quand ils sont bons, nous marquent à vie.
Lapino
Signaler
Lapino
J'adhère complètement à ce billet.

Qui retranscrit à à la perfection mon avis (en plus d'être bien dosé en humour ! :thumbup).

Je me souviens avoir dit à mes potes il n'y a pas si longtemps : les gars, maintenant, on se fréquente depuis des années et des années, on connait les goûts de chacun niveau cinéma, il serait ptet temps qu'on se serve de ça pour se conseiller des films aux uns et aux autres, sans rien dire de plus que : vas-y, ça te plaira !

Je rêverai de faire de même avec les jeux..

"Malheureusement", c'est une passion donc je la fais vivre aussi en visitant des sites, en cliquant sur des articles... Je me mets "en danger" tout seul par rapport au spoil mais je n'ai pas envie non plus de me couper complètement des informations qui pourraient m'intéresser.

Mais effectivement, ce qui est impressionnant avec le spoil, c'est qu'il est partout. Moi je le compare plutôt à la matrice tu vois, il est omniscient. Personnellement, je me suis fait spoilé Lords of Shadow dans un podcast "bilan du mois" 3 ans plus tard...
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Oui. Pour être quand même un minimum sérieux sur le sujet, c'est une question d'appréciation le spoil. Ma mère par exemple, elle s'en fout si je lui dit que tel ou tel personnage meurt ou survit dans tel film (elle me pose toujours la question). Elle veut savoir avant la fin et ça ne l'empêche pas de stresser devant. Mais moi, à titre personnel, ça me casse tout le délire de savoir à l'avance ou d'avoir déjà un aperçu de ce qui m'attends.
Voron
Signaler
Voron
J'ai peut être mal interprété l'humour du post, si c'est le cas je m'en excuse. Mais du coup ça change rien à mon commentaire, dans la mesure où il vise toujours ceux qui fuient les spoilers °°
Badalamentis
Signaler
Badalamentis
Pas du tout d'accord avec Voron, le spoil ne se résume pas au twist mais à des éléments cléf de l'histoire, car oui une histoire doit surprendre un minimum, et même si l'on voit un truc venir le meilleur moyen de l'apprécier émotionnellement parlant est de le découvrir dans des conditions otpimales, comme elles ont été développé et construites par leur créateur/réalisateur. Le spoil c'est juste un élément narratif dénoué de toute émotion, et commencer par la fin d'une oeuvre est AMHA totalement méprisant pour le travail de l'auteur.
ChocoBonPlan
Signaler
ChocoBonPlan
Réponse en un mot : Humour
Ou réponse en une phrase : Je ne fuis pas les spoilers, ce sont eux qui me chassent sans arrêts.
Voron
Signaler
Voron
Je suis en quasi total désaccord avec toi.
Bon ok, c'est pas toujours cool de se faire raconter la fin.

Mais en revanche, en avoir peur à ce point relève de la puérilité. Les craindre à ce point veut dire que ce que tu attend dans une œuvre c'est uniquement les plot twist? Un histoire bien construite ne se résume pas que à un ou deux coups de théâtre, mais est construite pour amener ses fameux coups de théâtre. Et donc même si tu connais la fin, il est toujours très intéressant de voir toute l'histoire et remarquer tout les détails qui mène à sa conclusion.
L'éternel exemple que tout le monde donne c'est le 6éme sens.

Et puis ce qui m’exaspère c'est que tout le monde bloque le dialogue sous prétexte de ne pas vouloir se faire spoiler... Si ton plus grand souci dans la vie c'est de te prendre un spoil comme tu prendrais une balle perdue en pleine rue sans t'y attendre, ou d'en lire sans faire gaffe sur internet, quel genre de vie tu veux mener après ça?
D'ailleurs c'est pas comme si tout le monde savait que ce que tu peut lire sur internet c'était 90% de bullshit, en particulier les publications sur les réseaux sociaux, comme facebook ou les commentaires youtube, alors pourquoi continuer à les lire de toutes façons?

Enfin je dit "tu", mais du coup je m'adresse à tout ceux qui fuit les spoilers comme la peste.

Je lit plein de témoignage de gens qui comme moi, lisent les dernières pages d'un livres avant de recommencer par le premier chapitre, ou de regarder un court passage de la fin d'un film... Je dit pas vouloir imposer cette manière d'aborder une œuvre, mais verser dans l'extrême en voulant éviter les spoils comme si tu changeais de trottoir pour éviter de croiser la route d'un malade, ça devient un peu ridicule...
MrFurieux
Signaler
MrFurieux
KEYSER SÖZE C'EST KEVIN SPACEY !
Himuo
Signaler
Himuo
100% d'accord avec toi, en particulier quand on te sur-vends une oeuvre, ça te gâche le plaisir aussi puisque tu t'attend à voir un truc énorme alors que c'est "juste" bien... Du coup j'ai appris à ne plus m'emballer et à rester critique vis à vis des arguments qu'on me balance.

Après c'est difficile de renseigner quelqu'un sur un jeu sans spoiler un peu. Dans mes tests je mets plein de balises SPOILER mais je suis quand même obligé de parler du contexte du jeu pour donner envie d'y jouer.

Si on ne parle plus de rien, on passera à côté de pas mal de choses au final, donc je ne sais pas ce qu'il faut faire en fin de compte...

Édito

 

  

Les meilleurs prix en Direct 

 

 

PS4 dès 279,90 ¤

 

  

Xbox One dès 249 ¤

 

 

 

Nintendo Switch dès 299 ¤

 

  Récompenses 

 

 

 

Archives

Favoris