Be Awesome. Be a Geek.
Signaler
Publicité

Tous les Français le savent, nos publicités sont parmi les moins drôles, les moins innovantes et les moins efficaces au monde. La responsabilité de cet état de fait peut être attribuée à la fois à un CSA trop stricte et conservateur qui bride la création promotionnelle, mais également à nos agences publicitaires nationales qui utilise ce conservatisme du CSA pour justifier leur manque d'imagination.

A ce niveau, les USA sont considérés comme un Eldorado, une terre de liberté publicitaire ou humour, ironie et attaques directes on la part belle. Dans ce tableau promotionnel idyllique, les plus gros annonceurs sont également souvent les plus enclins aux communications imaginatives et novatrices. Ils aiment à nous faire ressentir les sentiments basiques mais efficaces dont l'expression nous fera retenir au mieux leur message publicitaire.

Parmi ces gros annonceurs, on trouve notamment l'industrie agro-alimentaire et les producteurs de sodas que sont Pepsi et Coca-Cola. La guerre publicitaire qu'ils se livrent les a progressivement amené à faire reposer leurs messages principalement sur l'humour et la dérision. Désormais, c'est à qui trouvera la campagne massacrant l'adversaire de la façon la plus drôle possible. On se rappellera notamment de la dernière campagne pour le Pepsi Max  qui attaquait directement le Coca-Cola Zero et soutenue par la star du rap, Snoop Doggy Dogg.

Le Pepsi Max revient encore une fois sur le devant de la scène publicitaire mais avec cette fois-ci un nouvel angle d'attaque. On reste bien sur dans l'idée de la campagne humoristique, mais le but n'est plus ici de dénigrer purement et simplement l'adversaire de toujours. L'idée est cette fois de mettre en scène de jeunes hommes dynamiques cherchant par tous les moyens à boire leur Pepsi Max tranquillement.

La cible est clairement masculine et c'est sur ce point que Pepsi s'attaque le plus directement à Coca-Cola. En effet, la marque d'Atlanta avait spécialement crée le Coca-Cola Zero dans le but de proposer un cola sans sucre à une cible masculine qui ne se reconnaissait pas dans le Diet Coke. Il semble donc que son concurrent, pourtant leader aux USA, prenne cette fois-ci le train en marche et recentre la communication de son seul cola sans sucre vers les hommes. Les principes de solidarité masculine et de connivence sont omniprésents dans les quatre spots que comporte la campagne, principes que l'on retrouve depuis très longtemps dans la communication du brasseur hollandais Heineken.

Une campagne réussie et efficace pour Pepsi Max donc, mais avec un petit air de déjà vu. Le Pepsi incisif d'il y a six mois semble s'être soudainement transformé en suiveur. La suite au prochain épisode.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Be Awesome. Be a Geek.

Par Rockolarea Blog créé le 27/10/10 Mis à jour le 24/10/12 à 11h24

Ajouter aux favoris

Édito

 

Chères lectrices, chers lecteurs,

 

Après une première année chaotique, il était temps pour moi et pour le blog de passer à une deuxième étape qui, je l’espère, sera plus stable que ces premiers mois de vie du blog. Alternant entre périodes d’activité intense et mort cérébrale, cette première saison de Be Awesome Be a Geek est avant tout pour moi une leçon qui devrait me permettre de vous proposer pour cette deuxième saison un contenu plus régulier, plus travaillé et plus ressemblant à ce que je veux faire de cette modeste aventure.

 

A priori donc, plus de petits articles par-dessus la jambe, plus de périodes d’inactivité prolongées, mais des articles construits, fréquents et, si Dieu le veut, drôles et intéressants. Du sport, du jeu vidéo, de la gastronomie, de la mauvaise foi et des blagues grasses : la vie donc.

 

Archives

Favoris