Akiru le Fou

Akiru le Fou

Par Akiru Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 12/06/16 à 04h55

Le Blog des fous du pad.

Ajouter aux favoris
Signaler

 

Ce dont je vais parler est un point de vu qui ne concerne que moi. Peut-être que ça ne dérange personne mais bon je trouve qu'il y a un problème depuis quelques temps qui concerne de nombreuses productions. Problème que j'avais déjà évoqué dans une des news sur Gameblog consacré à un jeu que j'attendais énormément, Watch dogs.

Un jeu consacré au piratage doté d'un héros d'une certaine classe obligé d'agir discrètement pour pouvoir user de sa capacité ; pouvoir pirater absolument tout grâce à un simple téléphone portable.                                                                   L'idée de départ était absolument génial et surtout nouvelle mais le constat est vite retombé quand j'ai regardé les dernières vidéos tombé sur la toile.                                                                                                                                                        Qu'est ce que j'en ai retiré ? Un héros pouvant s'infiltrer à mains nus, faire du CQC, user de violence, tirer à l'arme à feu de façon hors pair associé au pouvoir de ralentir le temps, c'est également un spécialiste du parkour pouvant se déplacer avec une agilité déconcertante, il peut même en user de façon quasi surhumaine comme on le voit à un moment courir puis sauter pour prendre appui sur un mur afin de passer par-dessus une barrière et pouvoir tirer en même temps sur un élément du décors lui permettant d'arrêter un homme qu'il poursuivait (ouf). Ah oui... excusez moi j'oubliais, accessoirement il peut pirater absolument tout, la plupart du temps nécessitant au joueur de simplement appuyer sur un petit bouton de sa manette.                                                                                                                                        Les dernières news ou aperçu concernant ce jeu ne font que renforcer ce sentiment. On est passé d'une idée unique pouvant déboucher sur un nouveau type de gameplay, à un jeu qui ne gagne qu'à être comparé à GTA V. D'une idée unique on se retrouve avec un jeu à monde ouvert « comme les autres » en plus ou moins bien là n'est pas le problème et avec un héros pouvant tout faire comme la plupart des personnages actuels.

Ce jeu souligne pour moi un problème dans le média actuellement, celui de toujours vouloir faire des héros qui savent tout faire et qui ne sont plus doté d'une capacité unique qui les différencies des autres.

A l'époque nous avions par exemple Hitman, Splinter cell ou encore Prince of Persia. Je ne vais pas tous les citer sinon on sera encore la après demain. Mais souvent on nous présentait des héros qui avait une capacité unique débouchant sur un style de gameplay qui y était dédié.                                                                                                                                               La capacité de l'agent 47 c'était de pouvoir se déguiser, il fallait donc se débrouiller avec ça dans un jeu ou le level design était vraiment travaillé pour. Aujourd'hui, l'agent 47 peut le faire mais il peut aussi user de CQC, prendre en otage des personnes, il peut voir à l'avance le déplacement des gardes, et même s'infiltrer quasiment à la Sam Fisher tout en lui volant une de ses capacités, le « mark and execute ». Le personnage pour moi a perdu tout son sens. A l'époque il pouvait tuer tout le monde mais c'était tellement laid, moche, le gameplay n'a pas été poussé pour cela, du coup on avait tellement honte qu'on était vraiment pas fier d'effectuer une mission ainsi. Maintenant ca en devient presque aussi classe que de faire la mission en étant déguisé et en ne tuant personne.

Dans Splinter cell, la capacité de Sam Fisher était d'être un ninja dans l'ombre. Le perso à limite passé sa vie au développement de cette capacité. Sam évolue dans un univers très réaliste on peut imaginer qu'il l'a développer afin d'éviter tout affrontement ou il pourrait mourir très vite. Dans le jeu d'ailleurs, on meurt en deux balles à peu près cela va très vite, il est quasiment impossible de s'en tirer en pleine fusillade seul contre plusieurs ennemis. C'est ce qui rendait sa capacité de ninja vraiment utile et spectaculaire dans un univers ou il n'a pas trop le choix. Le level design et l'esthétique du jeu étaient même vraiment consacré à mettre en avant cela avec un jeu d'ombre et de lumière vraiment beau et même révolutionnaire pour l'époque. On a tous cette image des trois points verts sortant de l'ombre.                               Aujourd'hui qu'est ce que l'on a à retenir du nouveau Sam ? Il use de CQC dans n'importe quel situation, il peut s'en sortir dans toutes les scènes d'actions, possède des appuis aérien, peut éliminer à peu près cinq ennemis en une seconde d'une balle dans la tête grâce au « mark and execute », il a une agilité surhumaine, bref encore une fois il peut tout faire, l'infiltration ne devant qu'un de ses nombreux talents. Le jeu et le personnage ont vraiment beaucoup perdu de leur saveur.

 

Je les cites en exemple mais il y en a beaucoup, regardez Lara Croft. Tout ceci me fait dire qu'aujourd'hui de nombreuses productions autrefois très différentes se ressemble maintenant comme deux gouttes d'eau. Une standardisation des gameplay, un manque d'idée flagrant. Sans doute parce qu'ils veulent trop en faire, peut-être pour la souplesse du gameplay ou pour varier les plaisirs. Mais les développeurs on fait perdre le charme de leur personnage. Car pour moi la narration d'un jeu ou d'un personnage passe aussi par son gameplay. Plutôt que de toujours amener la variété de la même façon, avec un peu de gunfight, un peu d 'infiltration, un pouvoir quelconque, du CQC ou n'importe lequel de ses dérivés le tout accompagné de scènes scriptées pour des moments spectaculaire, je préférerai qu'ils exploitent une idée de gameplay novatrice et qu'ils réfléchissent à mille et une façon de s'en servir afin de diversifier l'expérience.e seconde d'une balle dans la tête grâce au « mark and execute », il a une agilité surhumaine, bref encore une fois il peut tout faire, l'infiltration ne devant qu'un de ses nombreux talents. Le jeu et le personnage ont vraiment beaucoup perdu de leur saveur.

Pourquoi pirater ne serait pas LE principal atout du héros de Watch dogs ? Ou pirater demanderai un petit effort, et que c'est cette faculté qui lui permettrait de faire des choses incroyables sans avoir besoin de faire en plus tout ce que font les héros actuels de jeux vidéo. Même dans les anciens Splinter cell on a l'impression que pirater des serrures était bien plus ingénieux qu'un jeu qui ne se consacre rien qu'a ça. Un mini jeu, même débile ça nous fait sentir un peu plus pirate, puis ça prends un peu de temps ce qui peut générer un peu de stress dans des situations ou le temps presse. On verra, je n'ai pas envie de prendre trop les devants et de penser à mal d'un jeu qui n'est pas encore sorti. Peut-être qu'au final le jeu va me surprendre qui sait.

Heureusement qu'il y a encore des tas de jeux qui osent, qui prennent des risques et qui même imparfait sont pour moi bien plus intéressant dans ce marché ou l'on devrait peut-être être plus critique envers certaines grosses productions et pardonner certaines imperfections des productions qui essayent de nouvelles choses.

Bien sûr c'est vraiment très personnel, je comprendrai parfaitement qu'on ne soit pas du tout d'accord avec ce que je dis.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

BlackLabel
Signaler
BlackLabel
Avant t'avais une capacité unique qui faisait la personnalité du jeu.
Maintenant t'as une capacité gadget pour faire croire que ton jeu n'est pas générique.

Le jeu vidéo, cette perpétuelle évolution B)
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
D'accord sur la triste uniformisation des jeux. (Et le pire c'est que quand un jeu est à peu près original, il ne se vend pas autant que le modèle uniforme. Bionic Commando, par exemple, même s'il a des défauts offrait une base très intéressante pour les jeux d'action plate-forme 3D. J'aurais d'ailleurs aimé que Lords of Shadow s'en inspire.
Mais finalement ce sont les jeux aux sauts simplifiés qui priment...)

Cela dit je pense que Hitman est un mauvais exemple pour ton raisonnement.
Certes le principal atout de 47 a toujours été le déguisement, mais Hitman est également une licence qui prône la liberté totale.
Or dans les faits cette liberté a toujours été relative.

47 a certes toujours une certaine marge de manœuvre (Corde à piano, poison, accident fâcheux...) mais surtout les autres approche (Ninja, bourrin) étaient peu viables car le système de jeu n'allait pas dans leur sens.

Virtuellement tu peux jouer comme tu veux à Hitman, mais dans les faits il y a une "voie royale".

Donc pour le cas de cette licence, je trouve que CQC, le passage dans les conduites d'aération et les aides au tir sont en soit de bonnes choses puisqu'elles élargissent le champ des possibilité du joueur. Il n'y a plus une "voie royale" mais plusieurs solutions viables. (Forcément l'action reste la moins bonne vu que le but est d'être discret. Mais au moins on n'est pas totalement désavantagé quand ça arrive)


Le hic c'est qu'Absolution ne présente aucun équilibre entre ses possibilités. Pire, la voie Ninja est souvent la plus pratique dans les faits.

Mais à mon sens ces nouvelles possibilités ne devraient pas être retirées du prochain opus. Au contraire, il faut aménager l'IA et le Level Design de sorte que chaque voie soit viable.
Zinzolin
Signaler
Zinzolin
Une autre manière de dénoncer l'uniformisation des jeux en somme.
eclypse
Signaler
eclypse
c'est interessant comme point de vue pour juger un jeu, c'est d'ailleur pour cela que la serie des Assassin's creed semble surfait dans le sens ou on nous donne tellement d'outils que finalement beaucoup deviennent inutile (tel que notre capacité d'infiltration).

Mais finalement c'est le contre principe du RPG occidentale où l'on doit faire des choix tactics, à savoir choisir son arbre de compétence et s'y tenir. Aujourd'hui même si on met des barres d’expérience dans le jeu, le heros est destiné, à terme, apprendre toute les compétences.

Bref on pourrait debattre de cela pendant des heures et même devier sur des sujets plus large sur le choix dans le jeu, mais bon ^^
En tout cas chouette article
Cinemax
Signaler
Cinemax
C'est interessant, je suis globalement d'accord avec toi. D'ailleurs Watch Dogs m'avait épaté lors de la toute première vidéo et au final plus j'en vois moins je l'attend sans vraiment savoir pourquoi, en fait c'est peut être pour cela, parce que le piratage n'est qu'une des nombreuses fonctionnalités du héros et qu'on ne va avoir qu'un simple Assassin's Creed des temps modernes.
Yaden
Signaler
Yaden
La tendance est clairement au mélange des genres, surtout dans les productions occidentales. Au début ça apportait des gameplays novateurs et originaux, mais plus ça va moins les genres "purs" sont représentés. Les jeux d'infiltration disparaissent, car l'infiltration devient une voie possible dans plein de jeux. Les RPG purs ne sont plus que des jeux de niche, alors que dans le même temps la moitié des jeux AAA te filent une barre d'exp et des compétences pour donner une illusion de montée en puissance (même Minecraft s'y met !!!). Les jeux de plate-formes ne sont quasiment plus représentés que par Mario, Rayman et quelques jeux indés mais une bonne partie des jeux offrent des phases de plate-formes avec sauts quasi-automatiques...

Paradoxalement les jeux qui restent "fidèles" à leur gameplay original continuent de cartonner: Mario, Skyrim, Call Of Duty ou GTA par exemple. Ils ont tous le même gameplay depuis leurs débuts, et pourtant ce sont tous des succès critiques et commerciaux (même le tant décrié CoD, on voit jamais personne dans la presse lui mettre de notes juste bonnes voire moyennes). Peut-être qu'au contraire ils gardent leur gameplay car ils continuent de cartonner... Dans tous les cas les joueurs répondent présent.

Archives

Favoris