Premium
Signaler
TV & Radio (Jeu vidéo)

Dans ce nouvel épisode des débats de Game One, le premier thème évoquait les liens entre les éditeurs et la presse. L'occasion de revenir, une bonne fois pour toute, sur le blacklistage dont a été victime Gameblog de la part d'Activision France. Situation aujourd'hui réglée grâce à la pression médiatique en provenance essentiellement des Etats-Unis.

Merci à ce titre à Kotaku, Gamespot, IGN, Forbes, Joystiq, VG247, Rue89, 20 Minutes et tant d'autres pour leur soutien...

Pour que l'on puisse passer, enfin, à autre chose. En espérant que cela ne se reproduise plus, pour quiconque.

Ajouter à mes favoris Commenter (41)

Commentaires

Cloud76
Signaler
Cloud76

JulienC, pas d'accord du tout quand tu dis que l'affaire Sony avec GK c'est pas la même chose (et il a même été dit par GB lors de la news du blacklistage par Actvision que Sony était dans son droit pour GK)...

Un éditeur qui retire ses campagnes de pub et refuse de fournir le matériel promotionnel parce qu'un média a donné une mauvaise note, c'est de l'ingérence dans la liberté du média, du chantage, de la pression...

GK a été sanctionné pour avoir donné une note qui ne plaisait pas à l'éditeur, vous à GB vous avez été sanctionné parce que vous avez violé un embargo (qui certes vous a été signifié à postériori) en connaissant les conséquences... (même si je n'approuve pas ce chantage et cette ingérence de la part d'Activision)

Je trouve que le cas de GK est aussi grave, voire plus, car il implique que la liberté de noter et d'évaluer un jeu n'est plus laissée, c'est une atteinte à la liberté d'expression et d'opinion basée sur le chantage...

Je n'apprécie pas spécialement GK, à cause du gros melon de beaucoup et de la censure. Chez Gameblog, on nous laisse au moins nous exprimer (pisser dans un violon dirons certaines mauvaises langues ^_-), mais au moins on ne coupe pas les propos de vos posts qui ne plaisent pas (véridique et vécu, ne serait conservé que mon "pisser dans un violon").

Mais pour autant, je suis d'accord avec toi et prendrait leur défense en disant qu'en effet, c'est un peu la même chose. Et je rajouterai, pas bien beau de balancer surtout quand on n'est pas en mesure de porter une robe blanche immaculée le jour des noces ^_-

Et au lieu de faire la guèguerre entre les magazines, il serait plus sage de vous serrer les coudes et de vous regrouper en syndicats ou association...

non, un peu de guéguerre ça réveille !
Plus sérieusement, faut pas chercher à s'entendre avec tout le monde si on a des idées diamétralement opposées. C'est comme demander à un Pc-iste de parler à un consoleux...

@Cloud76: à GK ils ne vont pas au sauteries en avant première pour la sortie d'un jeu avec les hotesses, les petits fours, le jeu gratuit signé voire carrément la console aux couleurs du jeu car ils constatent que certains 'journalistes' ont tellement peur de ne plus être invités qu'ils notent forcément bien les jeux qui sont présentés à celle-ci... C'est pour ça entre autres que les tests de GK sont souvent plus tard que les autres...

Hmmmppffff...
Tu parles bien des types qui appartiennent à un mag, filiale d'un grand groupe qui brasse bien, qui me censurait à chaque fois que je parlais de leur actionnariat,...?

Sincèrement je doute que leur tête à claque (ou rédacteur en chef) ne participe pas à ces sauteries. Je me demande même si je ne l'avais pas justement croisé lors d'un salon pour lequel j'avais gagné une entrée VIP, chez les dits éditeurs/constructeurs ?

donc bon, je veux bien les défendre mais pas trop quand même...j'ai fui sur GB à cause de leurs penchants, le problème c'est que GB commence à leur ressembler (blasitude, star-itude, mauvaise-foi itude)...

Mais jusqu'ici on peut débattre, entre nous, avec eux, et sans se faire censurer...c'est déjà un sacré plus.

cedric64
Signaler
cedric64
julienc:"A noter dans le même temps, que Sony n'avait pas fait d'ingérence dans l'éditorial de Gamekult, ne leur demandant pas d'augmenter une note ou de retirer un contenu. L'affaire est donc bien différente et c'est juste ce que nous soulignons. Gamekult n'a d'ailleurs pas relayé le blacklistage de Gameblog et c'est leur droit. Pas de souci."

on va pas refaire le match éternellement mais il est clair que lorsqu'on t'empeche de bosser pendant des mois (et pas pendant 2 jours seulement) en ne t'envoyant plus le matos qu'il te faut et en ne t'invitant plus aux presentations de jeu (je pense,par exemple,a la facon dont gamekult a du se débrouiller pour couvrir l'e3 de sony en rentrant comme il pouvait) il y a AUSSI un probleme.Celui d'etre sanctionné du fait de ta note et de voir que les petits camarades se voient donner du grain a moudre alors que toi tu prends du retard en tout.Et le retard sur internet on sait ce que ca coute.Bref c'est une forme de chantage pression dégueulasse,du pareil au meme avec votre histoire et ca cher Julienc il va falloir le comprendre ou bien finir par l'admettre.

au sujet du fait que Gamekult n'ai pas repris l'affaire "gameblog/activision"

1) julienC le cul entre deux chaises....choqué par le blacklistage de gamekult mais comprenant d'un autre coté la reaction de sony

2) l'accueil de David Cage dans un podcast plus tard ou il n'est jamais evoqué une seule fois cette affaire

3) le manque de soutien ou de rappel des faits de la part de gameblog sur l'affaire gamekult qui a quand meme duré des mois (on aurait aimé une news "gamekult toujours blacklisté"

j'imagine que tout ca n'a pas aidé Gamekult a vous soutenir pour deux jours de malaise....ca doit encore piquer chez eux et ca peut se comprendre.


En esperant a l'avenir que vous vous montriez TOUS un peu plus solidaires les uns des autres....
mamuuuute
Signaler
mamuuuute
moi je suis bien content de savoir le nom des sites ayant retiré leur news car j'aurais perdu 20min a chercher par moi même, vous l'auriez tous fait d'ailleurs.

ensuite toute cette histoire est très utile est sa médiatisation aussi car c'est un témoignage des pratiques d'activision france, que beaucoup zappent pour s'en prendre à gameblog.

attendez, le salaud de l'histoire c'est activision faut pas l'oublier ventrechien !
Chef Brodie
Signaler
Chef Brodie
JUlien C "A noter dans le même temps, que Sony n'avait pas fait d'ingérence dans l'éditorial de Gamekult, ne leur demandant pas d'augmenter une note ou de retirer un contenu. L'affaire est donc bien différente et c'est juste ce que nous soulignons. Gamekult n'a d'ailleurs pas relayé le blacklistage de Gameblog et c'est leur droit. Pas de souci."

Ba voyons, c'est pas la même chose non? , ce paragraphe est sérieux ou c'est un concentré pure de mauvaise foi?
Punir quelqu'un car il ne met pas une "bonne note" et punir l'autre car il ne veut pas retirer un contenu, avec comme résultat finale, un boycott commerciale, ça revient à un résultat identique, de plus si la première personne cèdent c'est comme si elle retirait son contenu comme la seconde.
De manière globale, c'est un abus de la part de l'éditeur.

JulienC tu devrais rentrer la queue entre "les pattes" au lieu de bomber le torse et tenter d'apparaître comme un défenseur de la liberté de la presse. l'affaire Sony/Gamekult te rend le moins apte à adopter cette position.
Raigyo
Signaler
Raigyo
JulienC, pas d'accord du tout quand tu dis que l'affaire Sony avec GK c'est pas la même chose (et il a même été dit par GB lors de la news du blacklistage par Actvision que Sony était dans son droit pour GK)...

Un éditeur qui retire ses campagnes de pub et refuse de fournir le matériel promotionnel parce qu'un média a donné une mauvaise note, c'est de l'ingérence dans la liberté du média, du chantage, de la pression...

GK a été sanctionné pour avoir donné une note qui ne plaisait pas à l'éditeur, vous à GB vous avez été sanctionné parce que vous avez violé un embargo (qui certes vous a été signifié à postériori) en connaissant les conséquences... (même si je n'approuve pas ce chantage et cette ingérence de la part d'Activision)

Je trouve que le cas de GK est aussi grave, voire plus, car il implique que la liberté de noter et d'évaluer un jeu n'est plus laissée, c'est une atteinte à la liberté d'expression et d'opinion basée sur le chantage...

Et au lieu de faire la guèguerre entre les magazines, il serait plus sage de vous serrer les coudes et de vous regrouper en syndicats ou association...

@Cloud76: à GK ils ne vont pas au sauteries en avant première pour la sortie d'un jeu avec les hotesses, les petits fours, le jeu gratuit signé voire carrément la console aux couleurs du jeu car ils constatent que certains 'journalistes' ont tellement peur de ne plus être invités qu'ils notent forcément bien les jeux qui sont présentés à celle-ci... C'est pour ça entre autres que les tests de GK sont souvent plus tard que les autres...
randy march
Signaler
randy march
par contre sympa la dédicace pour yannick zicot
Fellowsheep
Signaler
Fellowsheep
Gameblog.fr disponible en SUISSE aussi... faudrait pas (trop) nous oublier non plus ;) Bisous bisous
Cloud76
Signaler
Cloud76
Ce qui est cocasse, c'est que les "journalistes" soient choqués de ne plus être invités au petites sauteries d'un éditeur, de ne plus recevoir leurs cadeaux marketing, bref de ne plus avoir l'endroit de mangera au même râtelier que les copains...

À croire que juger un jeu sur ses seules qualités à sa sortie, c'est mal...

Et je rejoins certains commentaires ici: ce n'est malheureusement pas propre au journalisme vidéo-ludique. Mais est-ce une raison pour faire preuve d'autant de...
randy march
Signaler
randy march
cette émission est définitivement bien fade, à l'mage de ce qu'est devenu la chaîne qui la diffuse...
Olff
Signaler
Olff
Quand on voit de la pub (encore plus sur internet), qu'on vienne pas me parler d'indépendance journalistique. Faudrait pas nous prendre pour des buses ;)

Que ce soit gameblog et tous ses collègues frenchies, avec leurs sur-notes, tout ça avec l'aval d'un public qui te mange ça sans broncher, je me fens la gueule... On traite du seul média où le mot "critique" est absent, remplacé par "test". CQFD, hein.

Pas de news analysées, pas de dossiers, pas de réflexions sur le jeu vidéo, des tests comme on le ferait pour des aspirateurs.
Bref arrêtons de parler de journalisme pour parler de blogs dont la majorité de l'audience a 15-18 balais. Merci, fin de la non affaire.
Zefi
Signaler
Zefi
Bozokilla, quel est le rapport avec les "fans" de Voici et ce qui s'intéresse à un point très important lorsque l'on suit un ou plusieurs sites de jeux vidéo ?
Bozokilla
Signaler
Bozokilla
Quelle histoire pour deux jours de mise au vert : Le blacklistage le plus court de tous les temps ! Rien à voir avec l'affaire Gamekult-Sony à propos du test d'Heavy rain. L'affaire est close : tant mieux : je préfère largement les écritures de Fumble ou TigerSuplex à toute cette merde remuée qui finalement n'est guère passionnante (à part pour les amateurs de news à la Voici ou pour ceux qui se gargarisent de règlements de comptes inter-rédactions).
Killing joke
Signaler
Killing joke
J'ai l'impression que beaucoup de gens viennent de découvrir la pression que l'industrie inflige aux organismes de presse, et je ne parle même pas que du jeu video. C'est une véritable gangrène et j'ose espérer qu'il reste suffisamment de journalistes, peu importe leurs horizons, qui garderont leur intégrité quitte à y perdre.
Zefi
Signaler
Zefi
SetsunaP je ne comprends pas du tout ton message... Quel rapport avec Naughty Dog ?
Ce n'est pas bon pour l'image d'un éditeur également d'avoir un image aussi repoussante donc oui si il ne travaille plus avec c'est un droit mais lorsque l'on apprend les raisons réelles (je parle d'un tel cas que celui-ci) ce n'est clairement pas positif pour eux également...
kyonizuka
Signaler
kyonizuka

kyonizuka et EILion=>Le journalisme en général (à de rares exceptions) et en particulier celui de jeux vidéo ne fait pas son boulot faut être clair. Alors certes c'est pas foncièrement important le jeu vidéo mais tout de même. Questions qui fâchent, articles en profondeur, actualités un brin approfondi c'est pas ce qu'on retrouve le plus dans la presse vidéoludique.

Ce n'est pas ce qu'on trouve du tout dans la presse videoludique, serai-je même tenté de dire. Je me souviens que dans les années 90, certains ne prenaient même aucune pincettes pour dénoncer les mauvais jeux ou même certaines pratiques abusives (royalties de Nintendo). Je pense aux tests de Ze killer de Consoles + et je crois qu'il y avait aussi Super Power.....ou Player One. Mince, j'ai oublié.
Au lieu de régler leurs comptes, les différents sites de jeux vidéo devraient plutôt faire front commun pour protéger leur indépendance et peser un peu plus. À la manière d'un metacritic, que les éditeurs craignent.
apatros
Signaler
apatros
aujourd'hui Rue89 demain Minute et Rivarol...
Sharn
Signaler
Sharn
kyonizuka et EILion=>Le journalisme en général (à de rares exceptions) et en particulier celui de jeux vidéo ne fait pas son boulot faut être clair. Alors certes c'est pas foncièrement important le jeu vidéo mais tout de même. Questions qui fâchent, articles en profondeur, actualités un brin approfondi c'est pas ce qu'on retrouve le plus dans la presse vidéoludique.
masterblizzard
Signaler
masterblizzard
C'est vrai que salomé nous manque sur Gameblog :(
Dod0
Signaler
Dod0
Cette industrie n'est toujours pas assez mûr...

Personnellement je ne comprends pas comment aborder ce débat sans évoquer l'affaire Gamekult/ Sony, car c'était le cas le plus flagrant de pression que la presse vidéo-ludique française n'ait jamais subit.

Après j'étais d'accord avec la position de JulienC à l'époque, on peut comprendre qu'un industriel décide de retirer de la pub pour un jeu qui est descendu dans le même espace publicitaire. Le blacklistage était cependant incompréhensible et il est vrai que dans l'esprit des gens Julien n'avait pas assez dénoncé cette pratique, mais comme il l'a rappelé il avait pris position (dans une certaine mesure) pour GK.

Après l'avis des rédacteurs de jeuxvideo.fr, perso je m'en contrefiche. Il suffit de parcourir le site 30 secondes pour saisir l'esprit de la rédaction... Je m'arrête là sinon ca va virer au trollling.

Bref ce débat à le mérite de conclure cette affaire une bonne fois pour toute, et c'est toujours avec grand plaisir qu'on retrouve Salomé parler de Jeux vidéo.
Debatgameone
Signaler
Debatgameone
Merci a vous d'avoir partagé ma chaine sur les debats de gameone

ps : je ne travail pas pour gameone^^
SHAROKAHN
Signaler
SHAROKAHN
Le meilleur moyen => arrêter de parler d'activision et de ses jeux
AStrangerIsHere
Signaler
AStrangerIsHere
Pour revenir sur la dénonciation des petit copains, force est de que le journalisme vidéoludique bien souvent n'a de journalisme que le nom. Et ce n'est pas avec le comportement de certains lecteurs que cela risque de s'arranger, comme je peux le voir ici.

Un journaliste n'a-t-il pas pour vocation d'informer ? Dire quels sites se plient au desiderata des éditeurs ne devrait même pas être considéré comme une action personnelle ou justicière, mais bien comme un acte d'information naturelle, ou alors c'est que l'habitude de lire d'autres quotidiens d'informations m'a fait perdre de vue qu'il existe plusieurs catégories de journalistes.
Il y a les "vrais", ceux qui vont chercher l'information et informent, même si cela signifie parler des petits copains et des collusions existant entre un quotidien et le pouvoir (cf. le JDD), et puis il y a les autres, ceux qui informent par tranches, à moitié, voire aux deux tiers, selon la largeur de leurs poches.

Mais si la majorité des internautes s'en satisfait, et bien mea culpa. Il vaut mieux vivre aveugle et sourd, n'est-ce pas ?

Mais je ne défends pas GB ici. Selon moi, si GB aurait dû parler du blacklistage de GK, GK aurait dû faire l'inverse pour GB, ne serait-ce que par souci de vérité, ou pour faire moins pompeux, par souci de bien faire leur boulot, qui est, si nous sommes bien d'accord, de parler de l'actualité du jeu vidéo. Ou alors, je me trompe, et Activision fait du soda et Sony des articles de sport.
kyonizuka
Signaler
kyonizuka
Chacun son avis sur la question. Ce que je vais dire n'engage que moi après tout.
Je me souviens aussi de l'affaire du journaliste licencié de Gamespot pour avoir mal noté Kane et Lynch, il y a quelques années. Des pressions, il y en aura toujours. Après, chacun gère la chose comme il le souhaite.
A mon sens, Gamekult et Gamespot auraient du avoir un soutien beaucoup plus actif à l'époque pour bien faire comprendre aux éditeurs qu'ils n'ont pas a décider de la note que méritent leurs jeux.
Et Gameblog a eu raison de balancer les sites qui se disent "journalistes" mais qui au final cèdent à la pression sur simple demande.

Mais ce que je regrette le plus, c'est ce manque flagrant d'audace de la presse vidéoludique. Cette absence importante à mon sens, d'un genre de "Canard enchaîné" du jeu vidéo. Il n' y a jamais de question qui fâche dans les interviews. Aucune pression quand un professionnel sort une réponse toute faite à une question sur un thème brûlant (DLC, DRM, One Piece 3DS amputé, compil MGS amputée du 1er épisode). Et quand quelqu'un se trompe, les mea culpa sont trop timides (annonce erronée de la fermeture de GAME en France).

Attention, je ne demande pas du sensationnel, c'est juste que tout est beaucoup trop lisse à mon goût.
Dalek
Signaler
Dalek
"Pour que l'on puisse passer, enfin, à autre chose. En espérant que cela ne se reproduise plus, pour quiconque."

Je ris doucement.
NebukadRomu
Signaler
NebukadRomu
Merci mr_s.crow pour le commentaire de JV.fr. Je suis totalement d'accord avec le deuxième paragraphes de Virgile, je plusoie à fond. Par contre, l'excuse de Nerces sur les 2 jours, le temps d'analyse tout ça, c'est pas un vrai argument.

Le Célesto-Blog de Julien Chièze

Par Julien Chièze Blog créé le 11/12/09 Mis à jour le 27/02/17 à 15h53

Ajouter aux favoris

Édito

Bienvenue dans mon univers célesto-cosmique. Bon voyage au gré de pépites
d'ici et d'ailleurs.

 

Auteur du Coffret AHL disponible aux éditions Pix'n Love.

Archives

Favoris