Premium
Signaler


Depuis quelques années, des scientifiques ou des photographes éclairés s'amusent à concevoir des photos de 1 giga de résolution. Plus d'un milliard de pixels permettent d'obtenir une image plus de 150 fois plus détaillée qu'une photo réalisée avec un appareil 6 Megapixel traditionnel. Oui, 150 fois ! Pour cela plusieurs clichés sont pris et regroupés. Intérêt ? Vous pouvez zoomer... zoomer... zoomer... zoomer. Pour ceux qui n'en auraient encore jamais vu, avouons que le résultat est assez impressionnant. Un exemple très concret et à découvrir avec cette vue de Vancouver... amusez-vous à aller zieuter chez les habitants de ces grands immeubles. Vous y découvrirez peut-être quelques scènes surprenantes. Bluffant.

Merci à Carabouille.

Ajouter à mes favoris Commenter (121)

Commentaires

ALu21
Signaler
ALu21

CA s'appele du HDR ça Julien, et 3 clichés suffisent :)


HD / HDR rien à voir.
Le22
Signaler
Le22
en même temps rien d'etonnant que cette femme en debardeur et petite culotte soir pile au milieu de l'image.
Le photographe l'a cartainement utilisé comme "ligne de mire" pour prendre son cliché.
Tous pervers ???
Trazom
Signaler
Trazom

C'est un truc de voyeur ça ! J'ai déjà trouvé une femme en petites culottes et débardeur blanc qui téléphone....

Mais où est Charlie ?


Pareil, je suis tombé dessus du premier coup.
Comme quoi, faut sûrement avoir la classe américaine. :whistling:
Achab
Signaler
Achab

Pour ceux qui pensent que certains d'entre nous exagèrent à propos du glissement d'une société plus "libre" vers une société fliquée, pressurisée, paranoïaque et qui "déraille", lisez ça

Superbe époque que nous vivons là... :whistling:


Ca promet pour la suite. :punish_hang:

Edit: En fait l'opérateur est hors de cause. C'est juste qu'ils n'ont pas effacé les sms en refilant le tel au client suivant qui a alerté la police.
Valgar
Signaler
Valgar
Pour ceux qui pensent que certains d'entre nous exagèrent à propos du glissement d'une société plus "libre" vers une société fliquée, pressurisée, paranoïaque et qui "déraille", lisez ça

Superbe époque que nous vivons là... :whistling:
Vinny
Signaler
Vinny
Je ne connais pas le droit canadien, mais je suis quasiment sur qu'il est illégal de publier des photos de gens chez eux, sans leur accord. Vu le manque hallucinant de gens chez eux sur la photo, j'en déduit que le photographe les a enlevé a posteriori ou a attendu que la piece soit vide pour prendre la photo.
La seule personne visible est une fille (la photographe ?) en sous vêtement en plein milieu de la photo !
Si c'est pas du montage ça...
Laast
Signaler
Laast

Oui et après elle ira sur internet dire : "Laast il en a une comme ça"Image IPB


Je ne peux pas laisser mourrir ce Thread sans avoir répondu à ces charmantes demoiselles (enfin "Charmantes" une fois qu'on a bien picolé...):

" Viendez me voir les filles, je vous prépare une grosse surprise..."

:hypocrite:
Ink
Signaler
Ink
J'ai pas lu le débat, c'est long et le truc de la vie privé blabla, c'est toujours un peu euh gouldoum schnap's.

Ceci étant, belle démonstration technique. Je sais pas si ça a un véritable intérêt pour la Photographie au sens noble, car théoriquement on ne zoome pas sur du papier photo, mais eh. Bien ouéj :).
Sanyakash
Signaler
Sanyakash

Pire, les camera pouraient être accessible au publique via la television, avec une ligne pour que les bons citoyens puissent faire leur devoir en dénonçant les abus.


C'est déjà accessible via internet..

J'ajouterai qu'avec le Google Street View de Google Maps, je vois très bien mon balcon situé au 1er étage de mon immeuble, et que si je m'étais trouvé à poil devant ma fenêtre au moment de la photo, tout le monde y aurait potentiellement accès à l'heure qu'il est. Donc gigapixels ou non, ça change pas grand chose à la situation actuelle..
Timekeeper
Signaler
Timekeeper
A ce jeu là, Google Maps c'est le plus fort :whistling:
Kira27
Signaler
Kira27

Cette technologie coûteuse pour l'instant sera sûrement plus abordable un jour. Et c'est justement le niveau de détail qui est inquiètant. Là où avec une simple paire de jumelles tu peux voir un mec déambuler dans son appart, tu pourras désormais savoir quels sites internet il consulte, quels journaux il lit et en déduire à quel mouvement ou parti politique il appartient. Vous imaginez si Hitler avait bénéficié de l'arsenal technologique désormais disponible (caméras, écoute des conversations téléphoniques, fichage généralisé, etc...) ? Les résistants auraient tous été massacrés, il aurait connu avec précision les plans des alliés, etc...


Le niveau de détail certes, mais comme je l'ai dit si c'est pour surveiller, tu peux pas surveiller une surface aussi grande dans son intégralité de manière simultanée. Donc partant de là, cet appareil est inutile pour de la surveillance : d'autres équipements moins encombrants, plus rapides et plus fonctionnels existent déjà à ce jour.
Achab
Signaler
Achab

Pr terminer, j'avais lu qq part que ds les labos, ils en étaient à tester de la poudre de particules electroniques (désolé, je n'ai plus le terme exact en tete). En gros, ça serait très utile pr l'espionage (et non, nous ne sommes pas ds une fiction). On laisse un peu de poudre de particule ds une pièce pr pouvoir espionner tout ce qui s'y dit et s'y fait. Certes, avant que ça n'arrive sur le marché (y compris pr les entreprises), on a le tps de voir venir (et par chance ça n'arrivera jamais sur le marché). Mais ça peut donner une idée de la société de demain...


Tu veux parler des nanotechnologies ? Oui c'est flippant aussi. L'extrême miniaturisation pourrait permettre de cacher une caméra dans un grain de poussière. Ils mettent déjà des puces dans les vêtements.

Si vous voulez espionner quelqu'un, c'est que vous avez des doutes sur lui. Partant de là, vous allez vous focaliser sur cette personne en particulier. Dès lors, pas besoin d'un gigantesque dispositif de ce genre. Jumelles, longue-vue ou truc du style feront très bien l'affaire.

L'espionnage a toujours existé et il existera toujours. Ce n'est pas ce genre de technologie, coûteuse et logistiquement handicapante qui plus est, qui aggravera le problème.


Cette technologie coûteuse pour l'instant sera sûrement plus abordable un jour. Et c'est justement le niveau de détail qui est inquiètant. Là où avec une simple paire de jumelles tu peux voir un mec déambuler dans son appart, tu pourras désormais savoir quels sites internet il consulte, quels journaux il lit et en déduire à quel mouvement ou parti politique il appartient. Vous imaginez si Hitler avait bénéficié de l'arsenal technologique désormais disponible (caméras, écoute des conversations téléphoniques, fichage généralisé, etc...) ? Les résistants auraient tous été massacrés, il aurait connu avec précision les plans des alliés, etc...

Et comme le dit Valgar ça pose aussi le problème du respect de la vie privée.

Cela dit le principe des portables-appareil photo peut aussi présenter des avantages. En Chine les manifs de paysans réprimées dans le sang sont filmées par les manifestants eux-même et relayées sur internet. Pareil pour les témoins de brutalités policières.
quedonc
Signaler
quedonc

Je ne parlais meme pas de délit ici, juste de comportement normal et possible d'un jeune mais qui pourrait être "mal vu" par certaines personnes en position de pouvoir (je reviens à l'histoire de l'entretien, sans aucun délit commis). C'est vraiment la "bêtise " de comportement d'un jeune (ou de n'importe quelle personne) qui peut avoir une conséquence sur sa vie future (contrairement à avant l'avènement d'internet, APN, etc.) que je vise, sans aller jusqu'au délit.

Si il y a pas de délit, ça rentre dans le domaine du respect de la vie privée et du droit "à l'image" (me souvient plus du nom exact). T'as le droit d'exiger le retrait d'une photo de toi qui ne te plait pas ou qui nuit à ton image. Ou d'attaquer un journal. En fait, si t'es président de la république, tu peux même exiger que le patron se fasse virer.  :/
luciano
Signaler
luciano

Tu veux vraiment que j'te réponde ? Avec sincérité ?

Je m'en branle COMPLÈTEMENT.

J'ai rien à cacher, si quelqu'un veut savoir quelquechose sur moi, il a que à me le demander... je vois pas pourquoi j'aurais des secrets.

Quant à mon intimité... c'est pas ce genre de truc qui va m'empêcher d'en avoir une.

Première, ça n'intéresse personne.

Et deuxièmement, encore une fois, perso j'en ai rien à foutre.

Tu veux savoir quels sites je consulte ? Quels magazines, romans, journaux je lis ? Quelles sont mes opinions politiques ? Pas de soucis, j'te dis tout ça si tu veux... qu'est-ce que j'en ai à carer, sérieux ?

Et puis si ça intéresse quelqu'un de me voir à poil, déjà je vois pas en quoi c'est gênant pour la population, et puis qu'est-ce que tu veux que j'y fasse de toute façon ? Le voyeurisme ça a toujours existé, de tous temps, ça date pas de l'ère technologique des années 2000.

On pourrait prohiber l'utilisation de telles techniques (ce qui serait débile), on pourrait virer toutes les caméras des rues de nos villes, ça changerait rien au fait que si quelqu'un veut savoir quelquechose sur toi, il en a les moyens et il y parviendra sûrement d'une manière ou d'une autre. Si ça te convient pas, et je peux le concevoir hein, pas de soucis... ba, déménage, et va vivre avec les pingouins sur la banquise. Là au moins tu seras pas surveillé, c'est sûr ^_^

Faut vivre avec son temps. Moi je pars du principe, certes bête et naïf, mais que je crois, que seuls les gens qui ont quelquechose à cacher se plaignent du fait d'être filmés/surveillés/...

Je dis pas que j'ai raison, je dis que c'est ce que je pense. C'est comme ça.

De toute façon, ça sert à rien de s'enflammer pour rien à chaque fois... là, on a affaire à une technologie qui est quand même hallucinante. C'est sûr qu'on peut toujours voir le côté sombre des choses, mais perso ça m'intéresse pas de réagir comme ça. Je préfère imaginer que cette technologie là, comme d'autres, pourra servir dans des domaines scientifiques, ou dans je sais pas quoi de bien plus valorisant que du simple voyeurisme basique.

C'est sûr que si on met à disposition des gens la possibilité d'observer leurs voisins, ils le feront... mais premièrement, ce genre de technologie n'est absolument pas accessible au plus grand nombre puisqu'elle nécessite quand même du matos, et deuxièmement je pense pas qu'il y ait tant de pervers voyeurs que ça, en France et dans le Monde. Fort heureusement.

Donc moi je dis, c'est un outil marrant, qui peut donner de belles choses et peut réellement être utile... en tant qu'amateur de belles photos, en plus, je trouve ça forcément bluffant. Après, voir le mauvais côté de la chose ne m'intéresse pas, et puis je vois que d'autres personnes s'en chargent très bien de toute façon... ;)


Ça me semble évident oui.


+1000

Putain, sérieux les mecs, je veux l'adresse de votre dealer.


Surement Dark Vador, le baron du crack intergalactique :ph34r:
Valgar
Signaler
Valgar

Je crois que la prescription est inscrite dans le droit pénal. En flou, et tant mieux parce que en trops precis, ça pourrait amener à la destruction systématique de tous documents datés de plus de 20 ans. (Encore que certains délits ne connaissent pas de prescription, le recel par exemple, mais pour le meurtre, c'est bon)


Je ne parlais meme pas de délit ici, juste de comportement normal et possible d'un jeune mais qui pourrait être "mal vu" par certaines personnes en position de pouvoir (je reviens à l'histoire de l'entretien, sans aucun délit commis). C'est vraiment la "bêtise " de comportement d'un jeune (ou de n'importe quelle personne) qui peut avoir une conséquence sur sa vie future (contrairement à avant l'avènement d'internet, APN, etc.) que je vise, sans aller jusqu'au délit.

Bien sur, après, il faut prendre du recul. Si on en parle, c'est surtout parce qu'on a dévié le sujet de départ et qu'on parle du pire qu'il pourrait arriver (et l'histoire nous a déjà montré que ça peut arriver). Mais bon, ça n'empeche personne de vivre. On en parle juste pr échanger des points de vue et élargir un peu le sujet de base.
quedonc
Signaler
quedonc

P.S.: et je confirme, je n'ai rien à me reprocher. Je suis peut-être la réincarnation du Christ oui, je sais pas.

Tu connais bien mal la loi. C'est pas facile de sortir dehors sans en transgresser une ou deux. Et, sans tomber dans la parano, le flicage systématique aura des effets pervers vachement réel. exemple concret:


Tu te ballade à 3H du matin completement bourré. la bière suit son cycle naturel. soudain, alors que tu est en pleine méditation contre le mur d'une impasse peu éclairée, tu entend une voix feminine et asseptisée: " NOUS VOUS RAPPELLONS QUE, POUR LE BIEN DE TOUS, IL EST INTERDIT D'URINER SUR LA VOIE PUBLIQUE. NOUS VOUS INFORMONS QUE DES SANISETTES PAYANTES SONT A VOTRE DISPOSITION. LE MONTANT DE L'AMENDE CONCERNANT VOTRE INFRACTION EST DE 45 EUROS. VOUS ETES INVITES A RECUPERER VOTRE PROCES VERBAL AU POSTE DE POLICE DE VOTRE CHOIX. BONNE JOURNEE."

Si tu repond: "De quoi?.. va te faire voir chui bouuuurré!" il y a insulte à agent et si tu vomis sur le haut parleur il y a dégradation de bien public. Et de toute façon rien qu'en étant là, t'es en tort, car il y a une loi contre l'etat d'ivresse sur la voie publique.

Je vois pas ce genre de scene comme de la science-fiction, à londre, ils ont fait l'expérience du haut parleur sur des gens qui jetaient rien qu'un mouchoir par terre. et ils se disent satisfait du resultat.

Pire, les camera pouraient être accessible au publique via la television, avec une ligne pour que les bons citoyens puissent faire leur devoir en dénonçant les abus. C'est ma grand-mère qui passe sa vie à épier les gens de derrière ses rideaux qui va être contente.  :wry:


D'ailleurs, le droit à l'oubli de choses mineures engendrées par notre comportement (à n'importe quel age de notre vie) fait il partie, selon vous, des droits fondamentaux auquel chaque humain devrait avoir droit et mis à mal par toute la technologie actuelle?

Je crois que la prescription est inscrite dans le droit pénal. En flou, et tant mieux parce que en trops precis, ça pourrait amener à la destruction systématique de tous documents datés de plus de 20 ans. (Encore que certains délits ne connaissent pas de prescription, le recel par exemple, mais pour le meurtre, c'est bon)
yavin
Signaler
yavin
Putain, sérieux les mecs, je veux l'adresse de votre dealer.
Kira27
Signaler
Kira27
Je voudrais pas relancer le débat socio-politique ou autre appelez ça comme vous voulez... mais ceux qui ont peur de se faire espionner par ce genre de technologie à cause du niveau de détail, j'ai envie de dire : trop de détail tue le détail.

Je m'explique : vous avez vu la quantité de choses à observer sur cette photo ? Croyez-vous qu'il serait possible de tout surveiller à la fois ? Il faudrait une petite centaine de personnes pour surveiller simultanément chaque immeuble de ce genre (et encore) vu le nombre de fenêtres. Et ce, donc, pour tous les immeubles de toutes les grandes villes de tous les pays. Ca ne m'apparaît pas franchement envisageable.

Si vous voulez espionner quelqu'un, c'est que vous avez des doutes sur lui. Partant de là, vous allez vous focaliser sur cette personne en particulier. Dès lors, pas besoin d'un gigantesque dispositif de ce genre. Jumelles, longue-vue ou truc du style feront très bien l'affaire.

L'espionnage a toujours existé et il existera toujours. Ce n'est pas ce genre de technologie, coûteuse et logistiquement handicapante qui plus est, qui aggravera le problème.

Enfin, ce n'est que mon point de vue, bien évidemment. :)
Grof
Signaler
Grof
J'ai une seule question :

Ces photos, sont en 72 ou 300 dpi ?
Sim's
Signaler
Sim's
Mais quelle idée de prendre cette photo à l'heure du diner alors qu'il suffisait d'attendre 1 heure pour que ce soit intéressant. Vraiment des amateurs ces photographes...
Sanyakash
Signaler
Sanyakash

houuuuu le message qui peut porter à confusion :genre:


Pfeuh! :sulktongue:

Va te faire tondre par les moutons éléctroniques dont rêvent les androïdes.. ;)
Boudin
Signaler
Boudin
Si je ne m'abuse techniquement ceci est une copie d'une techno de SeaDragon, boite rachetée par Microsoft il y a quelque temps.

Autre exemples:
http://www.codeplex.com/deepearth
http://memorabilia.hardrock.com/ (avec des commentaires en fonction d'où tu regardes et une recomposition à la volée quand tu choisis une catégorie)

Ça marche aussi avec juste JavaScript, sans Flash ni Silverlight:
http://livelabs.com/...n-ajax/gallery/ (je conseille la vue de nébuleuse en 400 megapixels)

Explication de la techno et comment faire ses propres images:
http://msdn.microsof...050(VS.95).aspx
http://blogs.msdn.co...-and-coded.aspx
Valgar
Signaler
Valgar
Ce n'est pas pr accentuer le coté paranoïaque vers lequel a glissé le topic, mais ce qui est le plus effrayant finalement dans toute la technologie mise à notre disposition aujourd'hui (donc exit les photos d'1 giga pixels) c'est la conséquence qu'elle peut avoir sur la vie de chacun d'entre nous (surtout les jeunes, cf la suite de mon post).

Je veux dire par là que cette technologie (internet en tete) engendre la fin du droit à l'oubli, la fin du droit à l'erreur, la fin du droit de sa racheter ou de s'améliorer et surtout la fin du droit de changer.

Je plains vraiment les jeunes d'aujourd'hui qui vont peut etre avoir à subir, une fois adultes, les conséquences de petites conneries commises des années et des années auparavant. On a tous été jeunes, on a tous commis des conneries (meme celles mineures et meme pas considérées comme des conneries en tant que telles, comme des soirées plus ou moins arrosées) et avec la technologie actuelle (internet, APN, portable, etc.), le risque de commettre des petites conneries "enregistrées" qq part est grand pr les jeunes (et encore, je parle de conneries, mais plus simplement il s'agit juste du comportement qu'un jeune peut avoir en général ou lors de soirées).

Il suffit que plusieurs photos de vous après des soirées bien arrosées circulent sur le net après une recherche Google, et hop, je parie que certains vont être grillés lors de leurs futurs entretiens ds de grandes entreprises. Imaginez un peu la scène : "nous avons trouvé ces photos de vous sur tel et tel site. ça vous arrive souvent de vous mettre ds ces états?" - "C'était qd j'avais 20 ans, on faisait souvent la fete et comme j'étais jeune et insouciant, j'en ai bien profité. Mais c'est fini à présent" - "ah mais vous comprenez bien que l'image de l'entreprise pourrait en pâtir si l'un de nos clients tombait sur l'une de vos photos". Bref, tout est possible et envisageable.

Puisque tout est gardé en mémoire qq part, il suffit qu'un journal ou un site ou un blog ou l'une de vos connaissances ou un site de "socialisation" ou je ne sais quoi d'autre ait un "article" sur vous et c'est bon, meme 10 ou 20 ans après on pourra vous emmer :censored2: avec ça (on ne parle pas de violence, ni viol ou meurtre ici, juste des trucs mineurs que l'age de l'adolescence et sa période "rebelle" et de révolte peuvent engendrer).

On parle souvent de "l'insouciance" de la jeunesse... Insouciance qui peut avoir plus de conséquence que dans le passé ou ça n'était qu'un souvenir oublié sans conséquence aucune sur l'avenir. L'indulgence et la compréhension (et l'intelligence) dont fera preuve la société (nous donc) sur des faits mineurs passés mais tjs consultables sera intéressante à étudier. On verra l'ouverture d'esprit dont fera preuve la société en général... Mais si on dérive vers une société paranoïaque et frustrée sous couvert d'une politique portée sur le tout sécuritaire, je n'ose imaginer la réponse de la société lors de situations référrant au passé.

Je me mets à la place des jeunes parents d'aujourd'hui, ils doivent flipper pas mal car l'avenir de leur enfants pourrait être mis entre parenthèse à cause de conneries effectuées lors de l'adolescence (qui n'est pas un age de sagesse mais qui doit rester un age de pardon tant qu'il s'agit de faits mineurs et normaux pr cet age). Les jeunes ne peuvent pas être sages comme des images à l'adolescence (je dis ça alors que j'ai eu une jeunesse bien calme), et celà malgré une bonne éducation, n'ayant bien sur pas l'expérience de vie de leurs parents et étant ds un age de révolte ou l'on tente des choses pr se forger un caractère et décider, sans s'en rendre tjs compte, de sa vie future.

Et encore, je parle des jeunes, mais finalement tout le monde est concerné.

Pr terminer, j'avais lu qq part que ds les labos, ils en étaient à tester de la poudre de particules electroniques (désolé, je n'ai plus le terme exact en tete). En gros, ça serait très utile pr l'espionage (et non, nous ne sommes pas ds une fiction). On laisse un peu de poudre de particule ds une pièce pr pouvoir espionner tout ce qui s'y dit et s'y fait. Certes, avant que ça n'arrive sur le marché (y compris pr les entreprises), on a le tps de voir venir (et par chance ça n'arrivera jamais sur le marché). Mais ça peut donner une idée de la société de demain...

D'ailleurs, le droit à l'oubli de choses mineures engendrées par notre comportement (à n'importe quel age de notre vie) fait il partie, selon vous, des droits fondamentaux auquel chaque humain devrait avoir droit et mis à mal par toute la technologie actuelle?
Achab
Signaler
Achab

Ce thread m'a fait dire non à la drogue... -_-

Par contre, la prochaine fois Messieurs (ils se reconnaîtront, big up, tac tac t'as vu !), évitez simplement d'être "agressifs" quand vous répondez aux autres, genre "attends mais laul, le gars ! Comment il a des idées de bouffon, ce mouton !". La science infuse, je sais pas si quelqu'un l'a ici (ce serait remarquable, cela dit), mais ce n'est très certainement pas vous. Donc votre condescendence, vous la pliez en 12 et vous la rangez délicatement dans votre poche/portefeuille/slip/casquette. Merci d'avance.

L'agressivité, c'est l'arme des faibles, comportons-nous en gentlemen ;) Sur un forum il faut savoir accepter que des gens aient un avis diamétralement opposé au vôtre, et il faut savoir écouter ces personnes afin de partager des idées. C'est le principe d'un débat. Si vous n'en êtes pas capables sans vous sentir agressés à la moindre parole, ça va pas le faire, c'est clair. Surtout que là, vous avez totalement dévié le sujet de départ, avec vos "psychoses" (le terme est fort, mais j'ai rien trouvé de mieux... et "lucidité" ne colle pas du tout), donc je doute de l'intérêt d'un tel débat.

Je ne pense pas avoir raison, personnellement, je l'ai déjà dit dans mon post précédent. Je ne fais que donner mon point de vue, qui n'est très certainement pas discutable puisqu'il n'engage que moi. Mais je ne pense pas non plus que VOUS ayiez raison, ça c'est très clair aussi.

Sur ce... je retourne observer ma superbe voisine qui fait sa gym nocturne quotidienne, à moitié à poil.

Oups :ph34r:

:japh:


P.S.: et je confirme, je n'ai rien à me reprocher. Je suis peut-être la réincarnation du Christ oui, je sais pas. Allez savoir ! Mais si toutes les personnes qui n'ont rien à se reprocher sont des réincarnations du Christ, j'ai du mal à croire au Dieu unique tout à coup.

P.S.²: j'ai déjà lu 1984, merci bien, je suis pas né hier. C'est un bouquin, ni plus ni moins. Ce n'est en rien un roman d'anticipation, ça c'est ce que pensent les gens qui sont persuadés que dans le futur ça se passera comme dans Minority Report (très bon film au demeurant, là n'est pas le problème). Une fiction n'est en rien une anticipation de la vie future. Encore heureux.


Ce commentaire m'a fait dire oui à la drogue...

Nan mais sérieux, l'ambiance commençait à se calmer et tu viens relancer le bouzin avec TA condescendance. T'as posté un premier commentaire bien agressif et t'en remets une couche. Depuis le début ceux qui émettent des doutes sur l'utilisation d'une telle technologie se font limite traiter de baltringues avec leurs "psychoses".

Mon propos est juste de dire qu'une telle technologie une fois qu'elle sera au point présentera un danger. N'importe quel gouvernement ou particulier peut vous observer avec une extrême précision et collecter des informations sur vous (mais tout va bien puisque tu t'en fous). Le coup des rideaux m'a bien fait rire. Au final ça veut dire rester cloîtré 24/24 et ç'est difficilement applicable dans les lieux publics. Evidemment j'extrapole à mort dans le but de faire réagir les gens, maintenant si tu veux que je fasse que des comms du style "kawaïkikoolol", faut me le dire ; je croyais juste que Gameblog était un site qui allait un peu plus loin que ça.

Ca se la raconte pas mal dans les comms avec certains qui pensent représenter l'élite pensante des gamers mais dès qu'on essaie de lancer une discussion intéressante on se fait incendier (mais c'est de ma faute, moi aussi j'aurai dû prendre la pilule rouge).

"1984 c'est un bouquin, ni plus ni moins". "Mein Kampf", " le Capital" et "la Bible" aussi. Et on peut dire que ces livres ont eu un certain poids dans l'histoire, comme beaucoup d'autres. Je comprend pas ton argument sur la fiction. Au contraire ça me semble un bon moyen d'imaginer le futur. Dick (auteur de Minority Report) disait que la SF c'était modifier la réalité en un seul point, ce qui entraîne tout un ensemble de conséquences (par exemple qu'est-ce qui se passe si on met au point une technologie qui permet de prévoir les crimes avant qu'ils ne soient commis).
Chris737
Signaler
Chris737

Je comprend pas le débat, si on veux espionner ça fait des années que les jumelles existent, et si le problème c'est la diffusion alors y'a longtemps que y'a des zoom sur les appareils photo...
Là le seul intérêt c'est que la photo est énorme et qu'on peux zoomer, mais au niveau vie privé ça change rien. Vous parlez de camera de surveillance, mais là ça a rien à voir, ici c'est juste une démo dont le but est de faire une grande photo.

Bien évidement que les caméra de surveillance sont amené à se rependre mais de toute façon ça ne m'est jamais arrivé de me mettre à la fenêtre et de penser que personne ne pouvais me voir, donc je comprend pas trop le problème... et surtout ça n'a rien à voir avec le sujet de départ.

Si tu veux être dans ton inimitée tu ferme les rideaux ou les volets, de toute façon ils font comment les gens qui habitent au rez de chaussé ou au premier étage?


C'est plus ou moins le message que je tentais de faire passer tout à l'heure, nul besoin d'avoir la technologie numérique d'aujourd'hui pour espionner, c'est une pratique vieille comme le monde... Maintenant il est évident qu'il peut y avoir des doutes sur certains points, et plus particulièrement le fait que cela pourrait ouvrir la voix à un espionnage à grande échelle, ici avec une photo, c'est tout un quartier voir plus que tu espionnes...

Et pour le coup des caméras de surveillance, ça me rappel une vieille histoire. Il y a quelques années j'avais un voisin un peu "spécial" (et quand je dis ça je suis gentil... :ph34r: ) Tout les soirs il nous faisait un strip (rien à voir avec le sieur Kendy :genre: ) Il commençait par virer ses grolles et il disparaissait. Deux minutes plus tard il revenait à la porte et là c'était le futal qui avait disparu... Chemin faisant il terminait à poil, le sboub à l'air, aux yeux et à la vue de tout le monde... Bien sûr il a fini par se faire arrêter, mais à tout les coups il était libéré faute de preuves car bien entendu le temps que la cavalerie arrive le loustic s'etait rabillé... Finalement un voisin a fini par prendre un cliché de notre ami l'exibisionniste et il a fini en soin intensif à l'hôpital psychitrique du coin... Si il y avait eu des caméras et bien nous n'aurions pas eu autant problèmes... Ou pas bien sûr, Bien malin celui capable de dire ce que demain nous réserve... :ph34r:

Le Célesto-Blog de Julien Chièze

Par Julien Chièze Blog créé le 11/12/09 Mis à jour le 27/02/17 à 15h53

Ajouter aux favoris

Édito

Bienvenue dans mon univers célesto-cosmique. Bon voyage au gré de pépites
d'ici et d'ailleurs.

 

Auteur du Coffret AHL disponible aux éditions Pix'n Love.

Archives

Favoris