Beyond Our Planet
Signaler
Jeux vidéo

 Top 2011

Les titres qui ont marqués mon année 2011


1. Deus Ex Human Revolution :

Domaine qui commence à faire son bonhomme de chemin, et dont une grande majorité des magazines de science en font un des sujets principaux, la transhumanisation a toujours fasciné les penseurs en avance sur leur époque. 

Deus Ex HR se tente de faire réfléchir le joueur par des conséquences implicites à chacun de ses choix au cours du jeu. Libre comme l'air, ou du moins dans une cage bien aménagée (linéarité quand tu nous tient), l'univers cyber punk noir-doré colle très bien à l'esprit du jeu, et une bande son qui nous rend nostalgique du tout premier Deus ExOn regrettera une IA un peu conne ("bonjour, ne vous dérangez pas, je viens fouiller vos tiroirs" *sic) et des augmentations anecdotiques.


2.Forza Motorsport 4 :

Oui vroum vroum, un coup de feu, des pneus qui cris... Ah nan désolé, je me suis laissé emporter par le générique de Nicky Larson.

Forza Motorsport 4, licence phare de Microsoft dans la simulation automobile, pousse encore plus loin le photo réalisme : le jeu est magnifique graphiquement, dispose d'un realisme au poil et propose toujours un nombre de véhicules conséquent. On retrouve ses repères si on a déjà joué au volet précédent. Les réglages véhicule sont aux petits soins, pour les fans de mécanique. On regrettera l'absence incompréhensible de la gestion météo sur un titre dit "simulation" et l'absence de la licence Porsche (merci EA)


3. Dark Soul

Être une mouche dans un monde de brute est l'impression que donne Dark Soul dès les premières minutes de jeu. Ambiance macabre avec un gameplay exigeant qui donne peu de chance à l'erreur. La mort fait partie de la progression, et soyez-en sur, vous aller avoir votre dose de game-over (perso, j'ai mis le jeu de côté pour l'instant, j'ai vraqué 2 manettes). Le jeu demande beaucoup de patience, d'observation et de timing. Une expérience recommandée à tout amateur d'action RPG qui n'a pas peur de passé de longues sessions sur un seul plateau.


4. Rayman Origins

Rayman fait un retour fracassant sur le devant de la scène (merci Ubisoft de nous avoir zapper les Lapins Crétins enfin !), renvoyant tous autres titres de plate-forme dans un puit gravitationnel. A seul ou à quatre joueurs, difficile de résister à une 2D retour aux sources et bénéficiant d'animations hilarantes. Les qualités ne s'arrêtent pas qu'à l'aspect visuel tant le rythme imposé par le jeu s'avère être quasi-parfait. Ubisoft nous a pondu un jeu exemplaire avec une jouabilité aux petits oignons, un challenge de qualité pour finir le titre complètement, je m'incliner face à une telle merveille technique et prenante.


Top Flop 2011

Il n'y a pas eu uniquement de bons jeux en 2011, il a ses (gros) flop...


1. Gears of War 3

Epic Games se devait de conclure la sage GoW3 de manière fracassante. Quel était le véritable rôle d'Adam Fenix durant la guerre? Comment la reine Myrrah est arrivée à la tête des hordes Locustes ?  Plein de questions restées sans réponses, sauf si vous avez lu les différents ouvrages... Incompréhension de la part de l'éditeur de ne pas avoir intégré un résumé de ce qui s'est passé entre les deux épisodes... Le joueur non anglophone est alors largué. Alors oui il est bô graphiquement, oui y'a de l'action et un multi de malade (You've been Sawed offed bitch !), mais le coup du Season Pass en DLC, la pilule a eu beaucoup de mal a passée. Un scénar' pas épique pour un sou, un gameplay avec des améliorations anecdotiques et un jeu en ©Lego, Bref Epic Failure...


2. Call of Duty Moder Warfare 3

Dans le genre je suis un gros éditeur de JV et je vous la mets bien profonds chaques années, je veux Activision et ses CoD.  Un jeu über scripté à mort qu'on a l'impression d'avancé sur un champ de mine ! Un multi poussif, répétitif et handicapant pour le joueur qui débarque pour la première fois sur les serveurs, et une campagne solo  affligeante : je sais pas qui a eu l'idée saugrenue de nous pondre un titre bachable en 5/6h, mais ils nous mettent une sacrée entourloupe !  Bref, on en entendra encore parler l'année prochaine... Next !


3. Duke Nukem Forever

On l'a attendu celui là : Il a beau essayer d'être drôle, trash, de conserver l'esprit Duke Nukem, le titre le plus attendu en 1999, se paie le luxe d'en avoir rien à secouer. C'est couillu ou suicidaire. On retiendra plutôt la seconde option... Un gameplay trop daté pour réveiller les joueurs de shoot bien violent, bien trop moche graphiquement pour espérer attirer les joueurs lambda, ce Duke Nukem Forever rate complètement son grand retour...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Beyond Our Planet

Par Norton W. Blog créé le 04/12/11 Mis à jour le 07/10/12 à 22h45

Blog d'un passionné de photographie de l'art numérique, et de jeux vidéo.

Ajouter aux favoris

Édito

 

     "Le photographe est comme la morue qui pond un million d'oeufs pour qu'un puisse éclore"

Photographies sous licence Creative Commons

Archives

Favoris