est à vous

Okami : Retour sur ses origines

Signaler
Par SocioPads - publié le
Image
Mille couleurs, mille influences, Okami est un fresque vivante qui donne vie à un japon traditionnel.

Il est paradoxal d'écrire sur Okami. Peut-être voyez-vous derrière cette esthétique et cet univers si bien agencés comme une profondeur insaisissable, et avez-vous l'intuition qu'il recèle une abondance de secrets.
Pourtant il n'y a rien de plus simple qu'Okami mais aussi de plus difficile à saisir pour un Occidental à des lustres de la pensée asiatique et japonaise. Nombreux sont les jeux japonais mal compris car souvent évalués par rapport à nos propres principes.
Je profite qu'Okami soit non seulement un jeu purement nippon mais qu'aussi, contrairement à ses semblables, il ne se travestit pas d'une façade exotique en piochant par-ci par-là des symboles et des mythes occidentaux.
Okami c'est l'histoire du pays du Soleil Levant.

Le temps des légendes

  Okami est un jeu qui a suscité l'intérêt de plus d'un, véritable explosion de couleurs et agrémenté d'un style graphique propre aux estampes japonaises. Il est accompagné de musiques aux sonorités traditionnelles et d'un gameplay comportant une petite originalité : le pinceau céleste, instrument divin de création.
Mais ce qui rend particulier Okami est avant tout cet univers mythique dont il est difficile de définir l'époque. Dans le Japon ancien, le présent, le futur et le passé n'étaient pas déterminés par des dates mais suivaient plutôt le fil des saisons et les cycles perpétuels du soleil et de la lune. Vous remarquerez que dans Okami, il n'y a pas de dates. On se donne rendez-vous à la pleine lune, on parle d'une légende qui s'est déroulée il y a 100 ans, les mythes refont surface et se font écho.


C'est un temps figé, naturel, où les légendes se côtoient. Découvrir Okami c'est aussi voir défiler sous ses yeux une illustration du Shintô. Si vous ouvrez votre petit dictionnaire loin d'être infaillible, il vous dira que c'est la religion indigène du Nippon. What else ?
L'étiqueter ainsi c'est l'apparenter à notre représentation et à notre définition de la religion alors que leur croyance est très différente. Elle n'a pas de dogme, de réel précepte ni même de personnification... Elle est comme invisible et pourtant depuis des temps immémoriaux, les japonais perçoivent l'imperceptible.

Elle se ressent plus qu'elle ne s'explique, mais histoire de vous donner une description, je dirais que le Shintô s'apparente à une très forte intuition, comme quoi chaque phénomène est la manifestation d'une force, d'un esprit.
Tout ce qui s'entoure d'une aura de mystère, de crainte et de respect est susceptible de contenir un Kami. Cela englobe tout ce qui est digne de vénération, ce peut être des entités primordiales, des objets, un arbre, des animaux, l'amour et la parole ou encore des êtres humains. Vous en êtes témoin dans Okami, les Kamis peuvent être liés à des objets comme une épée ou encore à des éléments tels que la foudre et le feu.

Les Kamis eux-mêmes peuvent être perfides, lâches, bons et compatissants. Cela aussi on le retrouve dans les cinématiques ponctuant la libération d'un Kami dont les réactions sont imprévisibles, ils peuvent se révéler être de fiers guerriers ou bien de véritable glandeurs.
Comme vous pouvez le voir, ça n'a pas grand chose à voir avec notre héritage religieux. Aussi, on compare souvent le Shintô aux mythes grecques qui ont eux aussi une grande quantité de dieux. Mais là encore, s'il y a effectivement des ressemblances, ce qui fait la particularité du Shintô ce n'est pas sa cosmogonie mais l'esprit qu'il recèle.

Un jeu qui retrace la mythologie Shintô ?

Le Shintô est un concept qui possède une myriade de Kamis et de mythes, il existe peu de livres qui en parlent dans le pays du Camembert. Pourtant les légendes ne vous seront pas forcément inconnues pour peu que vous lisiez des mangas. Beaucoup de personnages, de noms et de techniques en sont directement inspirés.

Okami collectionne des allusions aux légendes que l'on retrouve dans les deux livres de référence Shintô : le Kojiki et le Nihon Shoki. Le rocher qui bloque l'entrée du village Kamiki par exemple rappelle le passage où le Kami créateur Izanagi a scellé l'entrée du monde des morts avec un rocher qui demandait la force de 1000 hommes. De même, il fût un temps où Amaterasu priva le monde de sa lumière en s'enfermant dans une grotte et en en bouchant l'entrée avec un énorme rocher.


Mais l'inspiration la plus flagrante est sans doute le combat d'Orochi et Susanoo. Dans le Kojiki, le Kami Susanoo épouse Kushinada en la sauvant d'un serpent à huit têtes. Il ne le vainc pas par la force mais par la ruse, en le soûlant avec du saké pour ensuite le tuer dans son sommeil. Et c'est en tuant Orochi qu'il trouva la fameuse épée qu'il offrira ensuite à Amaterasu : Kusanagi, la terrifiante coupeuse d'herbe !!!

Pour en revenir au saké, ce n'est pas un simple délire des développeurs -quoique...- d'avoir donné tant de pouvoirs et d'importance à celui-ci. Souvenez-vous, dans le jeu c'est une boisson nécessaire pour vaincre Orochi, un élément très important pour les festivals et même un moyen d'améliorer la défense et l'attaque d'Amaterasu.

Le saké dans Okami recèle un pouvoir caché... sacré ! Si vous ne le saviez pas, le saké c'est de l'alcool de riz. Vous imaginez bien que dans le Shintô qui est aussi un vestige des préoccupations d'antan, le riz était vital pour les japonais, c'était leur nourriture principale et la légende veut que ce soit Amaterasu elle-même qui ait offert le premier épi de la céréale. Il fût un temps où c'était le riz qui organisait toute la vie communautaire des japonais, le calendrier ancien était indissociable de la culture de la céréale. Okami va dans ce sens, le riz et les récoltes sont des préoccupations essentielles. D'ailleurs lorsque Kushinada se demande si Sunanoo va l'aider pour les prochaines récoltes, c'est aussi synonyme de passer ensemble le reste de l'année.

Érotique n'est-ce pas ?

Si le jeu puise son inspiration dans le Shintô, il n'en est pas la fidèle retranscription ce qui n'est pas particulièrement choquant car la majorité des japonais ne connaissent pas les mythologies. Il en existe d'ailleurs plusieurs versions, l'absence de dogme et d'autorité religieuse permet finalement une certaine liberté d'interprétation.
Okami, de son pinceau invisible, nous dessine une histoire nouvelle, s'inspirant de personnages Shintô pour lesquels il crée un rôle nouveau.

Sakuya Konohana fût la femme du premier descendant d'Amaterasu qui régna sur le Japon : Ninigi. D'une certaine manière, sa présence n'est pas "cohérente" mais comme je vous le disais, il n'y a pas de temps dans Okami ! Les anachronismes font partie du paysage et cela ne trahit en rien l'esprit du jeu. 

Sa présence dans Okami se justifie, à mon sens, par le fait qu'elle soit très importante pour les japonais. En mettant le feu à sa hutte pour montrer à son mari suspicieux et jaloux la pureté de ses intentions, elle devient pour eux le reflet d'une volonté sans faille. Et surtout car elle inspire la beauté du cerisier en fleur, la feuille de Sakura qui flotte au gré du vent est une image très connue au Japon . Une véritable allégorie de la fragilité éphémère de la vie mais aussi de sa beauté inégalée. 

La légende d'Izanagi est aussi une couleur
dans la toile vivante qu'est Okami.
Pourtant, il nuance le rôle créateur d'Izanagi et Izanami
au profit de la chaleureuse Amaterasu.
Kami du Soleil aux qualités infinies.


Si dans le jeu, Izanagi est le héros légendaire ayant vaincu Orochi et l'époux d'Izanami, nos deux tourtereaux sont en fait le couple créateur ayant façonné le Japon. De même Susanoo ainsi qu'Amaterasu et Tsukiyumi sont des Kamis nés de la purification d'Izanagi après que celui-ci fût confronté à la souillure du monde des morts. Si on suit le Kojiki, Izanagi et Susanoo ont préparé le terrain pour que la descendance d'Amaterasu puisse régner sur la Terre. On pourrait même avancer qu'Amaterasu a comme une appréhension envers le monde terrestre car elle règne sur le monde céleste. Une volonté de protéger la pureté du ciel de la souillure de la terre. Et malgré toutes les qualités dont Amaterasu est pourvue, c'est finalement Susanoo -pourtant impétueux et loin d'être un ange- qui a permis que les dieux célestes s'occupent du monde incomplet et sauvage qu'était la Terre.
Je vous le précise pour que vous soyez témoins du fait que les oppositions sont bien moins marquées dans le Nippon, mais aussi pour vous montrer à quel point Okami s'écarte des mythes "officiels" pour nous magnifier Amaterasu.

Amaterasu et le loup, mais qui est Okami ?

Okami est le mot pour désigner le « loup » en japonais, et Kami est ce que l'on traduit en Occident par Dieu. Okami est un jeu de mot mais aussi, et il ne faut pas l'oublier, la marque d'une entité nouvelle. Celle du loup Shiranui et de la déesse Amaterasu réincarnée en lui.

Comme je vous disais plus haut, Amaterasu est née d'Izanagi et cela implique une bien belle différence avec notre Ama d'Okami. Celle que nous incarnons semble être à l'origine de tout, du monde et des êtres vivants. On le vit constamment puisque nous revitalisons la Terre et que chaque Kami nous voue un grand respect en nous désignant comme la mère de tous les Kamis et du monde.
Ce n'est pas si surprenant, Amaterasu est le Kami le plus vénéré du Japon, beaucoup l'ont comparé à un Dieu monothéiste. Cette sublimation d'Amaterasu est finalement le simple reflet d'une gratitude et d'un respect profond envers notre Soleil. L'astre brillant qui se lève chaque jour pour offrir sa chaude lumière sans laquelle la vie serait impossible.

Arrêtez de lire ce dossier et ouvrez votre fenêtre, le truc jaune vous fait l'effet d'une rediffusion d'un mauvais épisode de Stargate ? Je l'avais prévu ! Si cette explication ne vous suffit pas, il y en a bien une autre à laquelle je pense ! Le Kami du Soleil est tellement prisé que nombreuses théories sur Ama ont vu le jour.
L'une d'entre elles la suppose être à l'origine de tout, précédant le couple créateur Izanagi et Izanami.
Il faut savoir qu'avant même que le couple naisse du néant, d'autres Kamis cachés et primordiaux sont apparus. Et qu'avant eux, le Kami Musubi est né !

En fait le Kami Musubi est souvent assimilé à Amaterasu... qui est-il ? Un Kami qui est l'esprit de la naissance et du devenir. La puissance de création et d'harmonisation, alliant le principe féminin et masculin mais aussi du soleil et de la lune. Si Amaterasu n'y correspond pas forcement, il en est autre chose de l'entité Okami.

Amaterasu est bien une femelle et un Kami, et il ne faut pas perdre de vue qu'il y a une différence entre la manifestation et l'esprit qui est présent dans cette manifestation. Autrement dit un esprit féminin peut être dans le corps d'une entité masculine, ici Shiranui. C'est ainsi que je vois en Okami une entité possédant les caractéristiques propres à Musubi-Kami, ce qui me permet encore plus d'appuyer cette interprétation est le fait qu'Okami soit tout simplement asexué. Peut-être que ce mot s'apparente dans votre esprit à la stérilité, mais ce serait totalement contraire à notre incessant enfantement au cours du jeu. Je m'explique, lorsque Izanagi et Izanami ont tous deux décidé de peupler la Terre, ils ont examiné leurs corps respectifs.

Chacun a alors remarqué une certaine "imperfection", Izanami avoua à Izanagi qu'elle avait comme un manque et celui-ci lui confessa qu'il avait au contraire un excès. Inutile de vous faire un dessin !
Nos deux Kamis ont trouvé alors judicieux de s'accommoder de leurs défauts pour procréer. Ainsi les organes sexuels sont vus comme de trop, nous ne sommes pas parfaits car nous dépendons d'autrui pour donner la vie. L'asexualité d'Okami prend ainsi tout son sens, elle/il possède les attributs d'Ama et ceux du loup Shiranui, Okami est parfait(e) !

Et tout le reste, c'est pour faire pot de fleur ?

Les références sont innombrables, je me suis appuyé simplement sur les éléments relevant du Shintô mais il y a des références littéraires, les Yokais, des personnages typiques du folklore japonais et bien d'autres.
Je ne vais pas vous faire une liste exhaustive ni même une analyse poussée de toutes les références car elles sont infinies et dépassent largement mes maigres connaissances. Et puis surtout, la plus grande partie est là avant tout pour donner vie à l'univers d'Okami, beaucoup de choix sont simplement esthétiques. Cependant, toutes les références sont loin d'être inutiles puisqu'elles complètent ce vaste univers pictural.
Par exemple un Torii qui est un portail traditionnel japonais qui marque la frontière avec le lieu sacré dans lequel se trouve le domaine des Kamis. Vous aurez remarqué qu'avant d'atteindre l'espace sacré de l'arbre de Konohana, vous devez traverser le Torii pour voir apparaître le domaine sacré alors que si vous le contournez, l'entrée reste invisible.

Un autre personnage qui assure la cohérence de l'univers d'Okami est Issun. Il est issu d'un conte dans lequel le personnage se retrouve effectivement dans le kimono d'une fille, il utilise son épée avec habileté et chaque personne qui le rencontre précisera -comme il aime s'en vanter dans Okami- qu'il est plutôt beau gosse. C'est également dans ce conte qu'Issun obtient le maillet porte-bonheur, qui le rendra grand et lui permettra d'aller batifoler avec la princesse.
Ainsi des détails sont l'empreinte même de l'histoire du pays. Avez-vous remarqué ce moine bouddhiste près de l'arbre Konohana ? Celui-ci vous dit qu'il n'a pas choisi le même chemin que nous mais qu'il nous encourage sur "la voie des dieux" -qui est la traduction du mot Shintô-. De même lorsque nous allons retrouver les guerriers canins de la prêtresse de la maison Satomi, il coule en eux les huit vertus du Confucianisme :
la piété, la fidélité, l'affection entre frères, la loyauté, le rite, l'équité, le sens de l'honneur et l'intégrité.
Ces trois visions du monde se sont rencontrées au Japon, et contrairement à nos religions qui ont disparu les unes après les autres, elles se sont mélangées. On ne compte plus les sectes au Japon qui sont autant de courants s'inspirant de ces trois conceptions.

Le Torii, portail lourd de sens dans le Japon traditionnel C'est ce qui explique le fait que le Shintô existe encore, il n'a pas été évincé par les deux autres principales conceptions que sont le Bouddhisme et le Confucianisme. Le Japon est donc syncrétique et c'est selon le contexte que l'on se tourne vers telle ou telle croyance. Par exemple on se réfère au Shintô pour le mariage et au Bouddhisme pour les funérailles. Des traces de ces croyances sont omniprésentes dans Okami, par exemple le boss final est Yama : le juge de ce que l'on peut apparenter à l'Enfer chez les bouddhistes.


L'apport des trois courants de pensée fût décrit en une métaphore qui, je pense, parlera à tout joueur d'Okami et vous résumera bien l'esprit dans lequel ces croyances sont intégrées au Nippon : "Si le Shintô est le tronc solide qui forme l'arbre du cerisier, le Bouddhisme en est ses branches et le Confucianisme le fruit de ses bourgeons".

Voilà pour la première partie de ce dossier, j'ai essayé de vous donner des pistes pour étoffer la cosmogonie japonaise, cependant expliquer le Japon c'est un peu disserter sur une civilisation qui se passe elle-même d'explications. Difficile aussi de juger une civilisation dont la culture s'est perpétuée jusqu'à nos jours et dont les traditions continuent d'influencer les mœurs tout en côtoyant la modernité. Ainsi leurs intentions et leurs mécanismes sont difficilement comparables aux nôtres.

J'en viens au plus important, le rêve ! La seconde partie sera plus portée sur l'affectif.

« Si j’avais su que c’était un rêve Je ne me serais certes pas réveillée ». Ono no Komachi de Bokurano, rédacteur à Sociopads

 

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 338,28 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
8 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (8)