est à vous

Le prix des jeux vidéo en Guadeloupe

et dans les Dom-Tom
Signaler
Par lasecousse - publié le
Image
Il y a deux ans, lors de vacances en Guadeloupe, j’avais pu constater le prix élevé des jeux vidéo sur l’archipel. A cette époque, par manque de temps je n'avais pas pu écrire d'article sur le sujet. Aujourd'hui, c'est désormais chose faite avec ce long mais passionnant article :) Bonne lecture !

____________________________________________________________________

Cette article à été publiée le 16 mai 2012, sur le blog de lasecousse

voici le lien du billet d'origine : http://www.gameblog.fr/blogs/lasecousse/p_65124_le-prix-des-jeux-video-en-guadeloupe-et-dans-les-dom-tom

Pour des raisons de facilité de lecture pour les internautes, je me permet de le (re)placer dans la section "Publiez un article"

_______________________________________________________________________

   Il y a deux ans, lors de vacances en Guadeloupe. J’avais pu constater le prix élevé des jeux vidéo sur l’archipel. A cette époque,  j'avais voulu écrire un court article sur ce sujet dans la section Communauté / Ecrire votre article de Gameblog. Hélas, lors de mon séjour, je n'avais pas pu faire de photos pour appuyer mes dires et j’avais finalement décidé de repousser la parution de l’article en attendant d’avoir des photos pour argumenter et comparer le prix des jeux avec ceux de métropole.

   Aujourd'hui c'est chose faite, j’ai pu faire quelques photos et, même si depuis l'écart entre les prix métropolitains et ultra-marins (en l'occurrence la Guadeloupe) à tout de même diminuer d’une bonne dizaine d’euros les prix restent encore élevés !

   Est-ce le résultat des grèves du LKP du début de l’année 2010 ou une concurrence plus féroce entres les rares enseignes proposant des jeux vidéo ? Je n’en ai aucune idée et les personnes interrogées (vendeurs et gamers) n’ont pas su me donner d’explications.

   En tous cas, voici un tableau récapitulatif avec un relevé de prix d'une vingtaine de jeux et une série de photos prises dans le magasin Carrefour de Milénis et dans un magasin franchisé sous l’enseigne Ultima dans la galerie marchande du centre commercial.

   Je précise qu’étant un utilisateur assidu de la xbox 360 et par conséquent connaissant relativement bien le prix des jeux sur cette console, je me suis focalisé sur cette plateforme pour mon tableau comparatif et les photos.

   Les prix parlent d’eux-mêmes. N’importe quel Gamer averti connaît le prix des jeux en métropole dans les enseignes Game, Micromania, Fnac, Virgin, Hypermarchés…

   Je vous invite fortement à regarder les photos, disséminées tout le long de l'article, pour prendre connaissance des prix de certains jeux vidéo moins récents. Vous remarquerez rapidement que la décôte est beaucoup moins importante qu'en métropole (ex : Duke Nukem Forever ou Dead Island estampillés à 69,90 euros)

 (Cliquez pour aggrandir)

 

Pourquoi les jeux vidéo sont-ils si chers en Guadeloupe ?

   En discutant avec un vendeur d’un Ultima, voici les deux arguments qu’il a avancé pour expliquer des prix plus élevé qu’en métropole.

 
 1) les taxes : L’octroi de mer

Qu’est ce que l’octroi de mer ?

   L'octroi de mer est une taxe française, applicable à la majorité des produits importés, en vigueur dans les régions d'outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion). Elle est perçue par l'administration des douanes. L'octroi de mer est une ressource financière essentielle des communes de ses régions.

   Par exemple pour la Martinique l'octroi de mer représente 48 % des rentrées fiscales des communes de moins de 10 000 habitants et 37 % de celles des communes de plus de 10 000 habitants. Les conseils régionaux peuvent y adjoindre un octroi de mer régional perçu au profit de la région (maximum légal à 2,5 %). (ndlr : Je n’ai pas trouvé les chiffres pour la Guadeloupe)        [source Wikipédia]

   Je crois qu’il existe aussi un octroi de mer créé par le conseil régional de la Guadeloupe, mais je ne n’en suis pas sûr.  À noter que la Guadeloupe est à la fois un département et une région ; pourquoi ?… sûrement un méli-mélo de politiciens.

   Des informations complémentaires sur l’octroi de mer ici ou ici

 (Cliquez pour aggrandir)

 

2) Le prix de la distance : les envois postaux par avion avec Chronopost.

   La Guadeloupe se situant à presque 8 000 km de la métropole, les marchandises sont acheminées par avion ou par bateau. Vu le prix du carburant et les moyens mise en place pour l’acheminement du courrier, les frais d’envoi sont donc élevés avec l’avion. Un courrier expédié d’île de France met normalement 4 jours à arriver chez le destinataire dans l’archipel. Un colis par bateau, prend en moyenne 1 mois. (ndlr : J’ai déjà tenté les deux expériences).

   Bien évidemment, les commerçants souhaitent vendre le plus rapidement possible leurs marchandises achetées. Par conséquent, lorsque cela est réalisable (et toujours rentable), ils utilisent le transport aérien. Les jeux vidéo sont des petits objets légers avec une forte valeur ajoutée soit le contraire des matières pondéreuses, les gérants privilégient l’avion. Et le vendeur a bien insisté sur le fait qu’il s’agissait du service chronopost, un service de qualité avec un coût élevé en métropole, et donc encore plus cher pour les Dom-Tom.

  (Cliquez pour aggrandir)

 

3) L’intérêt moindre des Guadeloupéens pour les jeux vidéo.

 
   Selon le vendeur, il a moins de gamers passionnés par les jeux vidéo comparé à la métropole. Ils ne connaissent pas grand-chose et aiment surtout les jeux de football, les PFS et les jeux de voitures. (ndlr : Personnellement, je trouve cet argument totalement fallacieux et peu crédible Ici aussi les meilleures ventes sont les FPS, les jeux de football et jeux de voitures). En Guadeloupe, le dernier recensement indique 401 554 habitants(sources) forcement si l’on compare au 11 728 240 habitants de l’île de France par exemple, il est clair que la proportion de Gamers avertis ainsi que celle de Gamers lambda préconisant les jeux triple A est forcement plus importante.

  (Cliquez pour aggrandir)

 

Je rajouterai aussi comme argument :

4) Le manque de concurrence et la fausse concurrence.

a) Sur place

   Le premier constat qui frappe sur l’archipel, c’est le peu de point de vente pour les jeux vidéo. Je n’ai pas réussi à trouver le nombre exact d’enseignes proposant des jeux vidéo mais il est fort peu probable que leurs nombres dépassent la vingtaine.

   Game et Micromania ne sont pas présents en Guadeloupe. Les magasins culturels comme la Fnac ou Virgin sont eux aussi absents du paysage Guadeloupéen.

   Il n’existe que deux grand centres commerciaux : Milénis dans la commune des Abymes et Destreland dans la commune de Baie-mahault ; tous deux ayant comme hypermarché : Carrefour et deux magasins Ultima (tenu par le même franchisé). Les autres grandes surfaces étant des Carrefour Market, Cora ou Super U avec des surfaces de ventes de 800 à 1500 m² ne permettant pas un large choix de jeux vidéo - si tant est qu'il existe.

   Je ne m’attarderai pas non plus sur un autre point essentiel et tout aussi important : Toutes ces enseignes alimentaires sont des franchisés appartenant essentiellement aux mains de deux ou trois même famille de la région. Par conséquent, c’est, au choix, une oligopole ou alors une fausse concurrence. Ils est plus facile pour eux de se mettre d'accord sur un prix plancher afin d'évitez une trop forte concurrence entre eux. (ndlr : voir article sur Bouygues télécom, Orange et Sfr avant l'arrivée de Free)

   C’est aussi le cas en France avec par exemple Leader Price, Franprix, Monoprix qui appartiennent tous au groupe Casino : ps : voir cet article ou celui .

 (Cliquez pour aggrandir)


b) L’occasion

   Les férus d’occasion pourront expliquer qu’ils peuvent toujours se rabattre sur l’occasion

   À ma connaissance, il n’existe qu’un seul magasin Cash Converters localisé dans la Zone industrielle de Jarry. Les deux Ultima ont eux aussi un bac pour l’occasion avec des prix adaptés au marché local; tous comme les rares autres magasins de jeux vidéo. Vous me dire que c'est toujours moins cher que du neuf, certes ...mais au cela fait encore mal au portefeuilles.

   Il y a aussi quelques brocantes en Guadeloupe, mais ne les ayant jamais pratiquées, je ne connais ni les prix de ventes ni la qualité et la quantité de l’offre en jeux vidéo.

 

c) Frais de port important pour les achats en ligne.

   La Guadeloupe se situant à presque 8 000 km de la métropole, le courrier est essentiellement acheminé par avion. Les frais d’envois sont donc assez élevés et certains sites spécialisés dans la vente de jeux vidéo refusent les envois dans les Dom – Tom.

   De plus, acheter un jeu vidéo aux états Unis, se situant à 1000 km de la Guadeloupe, pourrait être le bon plan.

   Mais premièrement, tous les jeux Xbox ne sont pas Free région. Il faut donc soit dézoner sa console, ce qui implique une perte de la garantie soit posséder une console américaine, ce qui implique un coût non négligeable ....de plus, il faut aussi être bilingue car les jeux américains ne sont pas localisés en français. 

   Deuxièmement, acheter un jeu vidéo à l'étranger est illégalle si l'on ne s'aquitte pas de la T.V.A française. Il est plus facile de passer à travers les mailles du filet en métropole qu'en Guadeloupe ou le trafic postal est beaucoup moins important en volume.

   Troisièmement : Les frais postaux internationaux sont fait de telles sortes qu'un jeu expédié des états-Unis coûtera le même prix quelque soit sa destination, c'est à dire la métropole ou la Guadeloupe, qu'importe le nombre de km plus faible séparant la guadeloupe des états unis.

  (Cliquez pour aggrandir)

 

5) Le piratage : cause ou conséquence du prix ?

   Je sais aussi que quelques guadeloupéens profitent de voyages en métropole pour acheter une console et la flasher afin de jouer avec des jeux gravés. Mais je n’ai aucun chiffre à avancer. La conséquence de ce piratage étant qu’ils ne peuvent pas connecter leurs consoles au live.  Le pourcentage de pirate est il plus important qu’en métropole ? Aucune idée. En tout cas, ils expriment le même argument : les jeux vidéo sont trop chers. Une seule certitude, les jeux sont plus chers à acquérir en Guadeloupe (et dans les Dom-Tom) qu’en métropole.


Amis Guadeloupéens et des Dom-Tom, n'hésitez pas à partager avec nous vos astuces pour vous procurez des jeux à petit prix.

 

Nota Bene de l’auteur :

Je n’ai pas eu le temps d'enrichir mon tableau en me rendant par exemple dans la zone industrielle de Jarry qui abrite quelques revendeurs de jeux vidéo ou bien dans les rares magasins indépendants existant sur l’île comme dans les communes de Saint François, du Gosier de Pointe à Pitre ou de Basse Terre... J'étais quand même en vacances, j'avais autre chose à faire que de me rendre dans tous les magasins de JV.

 

NB 2 : si vous souhaitez en apprendre un peu plus, il existe un sujet de discussion ICI. Il a été posté l’année dernière mais comme tous sujet de discussion dans un forum, il faudra faire le tri entre arguments pertinents et Trolls !

 

M.a.j le 17 mai 2012 : Corrections de quelques fautes d'orthographes ainsi que du tableau comparatif des prix ou la liste des jeux à été mis dans l'ordre alphabétique pour faciliter la lecture.

 

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,91 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 229,78 €
3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)