Dans une interview accordée au quotidien nippon Kyoto Shimbun ce jeudi 27 décembre 2017, Tatsumi Kimishima, PDG de Nintendo, a dévoilé les nouvelles ambitions de la marque concernant sa console hybride.

Nintendo prévoit de vendre plus de 20 millions d'unités de Switch dans le monde pour l'exercice fiscal 2018-2019 (du 1er avril 2018 au 31 mars 2019). Sur celle en cours, la firme avait déjà revu ses prévisions en octobre dernier, passant de 10 à 14 millions.

Précisant que l'engouement dépassait celui de la Wii (plus de 100 millions dans la monde) sur certains territoires, il a ajouté :

La dynamique de la console dépasse nos attentes. Les gens adhèrent à cette expérience de jeu unique qui n'est proposée par personne d'autre, où l'on dispose d'une console à emporter partout ou à utiliser dans son salon.

Kimishima a également déclaré que les DLC seraient davantage pris en compte pour permettre aux joueurs de profiter plus longtemps de leurs jeux. Reste à voir si l'avenir lui donnera raison et si les gros titres populaires continueront d'affluer avec la même fréquence en 2018.

La Nintendo Switch est disponible depuis le 3 mars 2017.