La Chine et le cheat une grande histoire d'amour ? Le magazine PC Authority reporte en tout cas une bien étrange affaire de la part de Dell China.

En effet, lors d'une présentation de nouveaux produits, la porte parole de la marque Sally Xiao aurait expliqué devant les journalistes que les nouveaux CPU huitième génération Intel des nouveaux laptops Dell étaient plus performants pour faire tourner des plugins sur PUBG.

Mais ce n'est pas tout puisque on pouvait visiblement voir derrière elle en présentation une vidéo des différents cheats en action. Un marketing assez douteux qui a forcé Dell à réagir en s'adressant à nos confrères de Pcpowerplay :

Dell s'engage pleinement à soutenir le fair-play dans les jeux en ligne. Nous n'encourageons ni n'approuvons aucun comportement qui sape les pratiques de jeu équitables.

Dell a de solides antécédents en matière de partenariat avec les équipes de jeu, dans le but de fournir aux joueurs de classe mondiale l'expérience ultime.

Dans une tentative de communiquer sur la puissance de la nouvelle série G de Dell, des exemples de modifications inappropriées ont été utilisés lors du lancement du produit Dell en Chine la semaine dernière.

Cela ne reflète pas notre culture ou notre stratégie mondiale en matière de jeux. Nous condamnons toute modification utilisée à mauvais escient dans les jeux.

Décidément, voilà qui risque de ne pas redorer le blason de la Chine à propos du cheat dans le monde du jeu vidéo.